180617 - Héritage spirituel

Dimanche 17 juin 2018

LIRE : Malachie 3: 7-12

Pierre a dit : « Je n’ai ni argent, ni or ; mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ de Nazareth, lève-toi et marche. »

- Actes 3 : 6


Mes parents ont élevé notre famille de cinq enfants avec un maigre revenu. Mon père avait une éducation très basique et ma mère était complètement analphabète. À une époque où aucune des familles chrétiennes dans notre région ne possédait une Bible, mon père a acheté une Bible pour moi avant ma naissance. Un jour, alors que j’avais onze ans, mon père m’a parlé de la Bible et partagé une partie de la lecture d’aujourd’hui : « Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance » (Mal 3 : 10).

Pensée du jour

Le meilleur héritage que je puisse laisser aux jeunes générations est un exemple de vie pieuse.

Entendre mon père lire cette Écriture m’a profondément ému et je me suis engagé envers le Seigneur. Je n’ai pas hérité d’or ni d’argent de mes parents, mais ils m’ont donné un grand amour pour Dieu et pour les Écritures. Les bénédictions dont j’ai bénéficié tout au long de ma vie sont le résultat de cet héritage spirituel. Maintenant, en tant que père et grand-père, le but de ma vie est de faire de même pour mes enfants et mes petits-enfants. Je leur enseigne que si nous avons le monde entier à notre disposition sans avoir le Seigneur, nous n’avons rien.

Par contre, si nous n’avons rien d’autre que le Seigneur, nous sommes plus riches que nous ne le serions si nous avions le monde entier.

(M.) Ishwarbhai Hirabhai Dabhi (Gujarat, Inde)

Prière : Tendre Père, merci pour l’héritage pieux que nous avons reçu. Aide-nous à partager ton amour avec les générations futures. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : LES CHRÉTIENS QUI N’ONT PAS D’ACCÈS À UNE BIBLE.