180603 - Des monceaux de nuages

Dimanche 3 juin 2018

LIRE : Psaume 16 : 1-11

Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ?

- Matthieu 6:27


Est-ce que mes yeux me jouent des tours ? Les montagnes qui ressemblaient à celles que j’avais laissées en Pennsylvanie semblaient remplir l’horizon alors que je descendais une route de campagne peu familière. Ma tête ne grouillait que d’images de longues routes sinueuses devant moi truffées de pentes abruptes ou peut-être de kilomètres de descentes le long des contreforts. Ce n’était certainement pas ce que je voulais voir.

Pensée du jour

Aujourd’hui et tous les jours, je peux me décharger de mes soucis sur le Seigneur.

Ma nouvelle vie dans le Michigan a été assez éprouvante - quand j’ai essayé de trouver un nouvel emploi, une nouvelle église, de nouveaux amis, de nouveaux médecins, de nouvelles relations dans la communauté. La dernière chose dont j’avais besoin était une autre montagne réelle ou figurative à escalader. Puis j’ai regardé la situation sous un autre angle. Ce que je pensais être des montagnes étaient en fait des pics de brume s’élevant du lac Michigan. En me dirigeant vers eux, ils ont commencé à s’estomper ; ils étaient aérés et sans substance. Mes peurs les avaient transformés en menace.

Combien de fois dans ma vie, ne me suis-je pas inquiétée des défis à venir, pour constater en définitive qu’ils n’étaient pas si coriaces après tout ? Et même quand ils étaient réels, l’amour de Dieu n’était-il pas suffisant pour les vaincre ? « Gardez vos yeux sur le Seigneur », me chuchotai-je, « et vous trouverez la force d’aplanir les chemins montueux » (voir Ésaïe 40 : 3-5).

(Mme) Nancy Clark (Michigan)

Prière : Seigneur, lorsque nous nous sentons submergés par les exigences de la vie, aide-nous à nous rappeler que tu es toujours avec nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : LES PERSONNES QUI SE SONT LAISSÉES GAGNER PAR L'INQUIÉTUDE.