180529 - Témoigner de la bienveillance

Mardi 29 mai 2018

LIRE : Matthieu 5: 1-12

Celui qui a pitié du pauvre prête à l’Éternel, Qui lui rendra selon son œuvre.

- Proverbes 19:17


Récemment, j’ai eu un rhume terrible. Ma gorge était irritée, j’avais mal, je me sentais épuisé et mon nez était en train de couler. Je n’avais pas de médicaments ; j’ai décidé alors de prendre l’air sur la piste de la prison. Pendant la promenade, un détenu que je connaissais à peine me demanda comment j’allais et m’a offert des gouttes contre la toux et du miel. Il ne voulait rien en retour. Il a vu mon malaise et n’a pensé qu’à la façon dont il pourrait me venir en aide. Plus tard dans la soirée, un ami m’a offert d’autres gouttes contre la toux et une soupe épicée. J’ai vite commencé à me sentir mieux dans mon corps et dans mon esprit grâce à la gentillesse et à la bienveillance de ces deux codétenus.

Pensée du jour

À qui puis-je manifester l’amour de Dieu par un acte de bonté ?

Bien que je sois en prison, je vois des gestes de bonté, de partage et de générosité tous les jours. Rien que dans mon unité, il y a deux « caisses de solidarité » - où sont recueillis des dons, tels que des produits d’hygiène pour les détenus qui ne peuvent pas se les acheter eux-mêmes.

En prison, j’ai participé à ce véritable esprit de charité - un atout majeur - et j’en ai été le témoin : les gens placent les besoins des autres avant les leurs. Depuis de simples gestes de gentillesse jusqu’à toute une population de détenus qui s’entraide, c’est une belle chose à voir. Dieu nous invite tous à faire de même.

(M.) Christopher Hill (Michigan)

Prière : Tendre Père, enseigne-nous à prendre soin des autres comme tu prends soin de nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : LES PERSONNES SANS ARGENT POUR SATISFAIRE SES BESOINS PRIMAIRES.