180503 - Non pas ma volonté, mais la tienne

Jeudi 3 mai 2018

LIRE : Matthieu 6: 16-18

Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage.
- Matthieu 6:17


Après trois semaines d’enseignement sur le thème de la vie chrétienne, j’ai demandé au groupe d’observer un jeûne comme composante importante de la vie de prière. Ensuite, j’ai donné des conseils pratiques afin qu’ils puissent essayer le jeûne pendant la semaine et revenir ensuite sur leurs expériences.

Quand nous nous sommes retrouvés, j’étais impatient d’entendre leurs récits de cieux qui s’ouvrent, de buissons-ardents et d’éclairs, ou tout au moins de récits d’une petite voix intérieure. La première personne à parler a dit : « J’ai juste eu faim ». Son honnêteté m’a secoué et a dégonflé mon enthousiasme. Pas une seule personne dans le groupe n’a signalé une « expérience inoubliable ». Notre expérience avec le jeûne a échoué – ai-je alors pensé.

Pensée du jour

Je peux agir sur ma foi indépendamment de ce que je ressens.

Après avoir surmonté ma déception, j’ai découvert une belle vérité sur le jeûne. En jeûnant, nous démontrons notre amour pour le Christ d’une manière très tangible. Nous vivons notre foi en honorant Dieu sur nos propres passions et désirs. Sur une courte période de temps, nous choisissons de ne pas manger parce qu’il est plus important de suivre la voie du Christ que nos appétits, alors que nous prions : « Non pas ma volonté mais la tienne ».

Le cheminement chrétien consiste rarement en buissons-ardents et en éclairs. L’euphorie, si jamais elle survient, est généralement de courte durée. Au lieu de cela, nous apprenons à valoriser la voie du Christ sur nos propres voies. Un jour après l’autre, nous sommes transformés en l’image de Christ.

(M.) Kevin Thomas (Alabama)

Prière : Seigneur, durant cette journée, aide-nous à choisir ta voie plutôt que la nôtre. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : CEUX QUI COMMENCENT UNE NOUVELLE PRATIQUE SPIRITUELLE.