180418 - Appelé par son nom

Mercredi 18 avril 2018 -

LIRE : Jean 10: 1-5

L'Éternel dit : « Je t’appelle par ton nom : tu es à moi ! »
- Ésaïe 43 : 1


Les nouvelles de la journée ont donné une autre image des réfugiés. J’avais vu de nombreuses scènes de gens affolés, entassés sur l’embarcation de leur périlleux voyage en mer ou de leur longue marche vers la sécurité et une nouvelle vie. Cette fois-ci, c’était l’image d’une foule pressée contre une clôture de fil barbelé infranchissable. Puis, par-dessus la voix du commentateur, j’ai entendu quelqu’un appeler « Zaria ! » Soudain, je n’ai plus vu de foule mais un groupe de personnes. Comme Zaria, chacun a sa propre histoire personnelle, ses propres expériences d’horreur, de peur, de perte, de douleur et de sacrifice, ses propres espoirs, sa foi et ses amours.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais prier pour quelqu’un par son nom.

Jésus nous a enseigné que, bien que l’amour de Dieu soit pour le monde entier, il est aussi très personnel. Dans la lecture d’aujourd’hui, Jésus a comparé Dieu au parfait berger qui connaît chaque mouton par son nom. Dieu souffrira pour et avec chacun (d’entre nous) pour s’assurer que personne n’est perdu. Depuis ce jour, mes prières ont changé. Je ne prierai plus, « Seigneur, aide les réfugiés », mais « Seigneur, prends soin de Zaria et de tous les autres réfugiés et demandeurs d’asile comme elle ».

Mes prières ne viennent plus d’une préoccupation impersonnelle, mais d’une compassion intime liée à la façon dont Dieu aime chacun de nous.

(M.) Colin Harbach (Cumbria, Angleterre)

Prière : Seigneur Jésus-Christ, donne-nous ta compassion pour partager la douleur et la joie des individus dans un monde rempli d’injustices jusqu’à ce que toutes nos prières soient des actes d’amour. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : CHAQUE RÉFUGIÉ ET DEMANDEUR D’ASILE.