180415 - La bonté de Dieu

Dimanche 15 avril 2018

LIRE : Psaume 27 : 1-14

Le psalmiste a écrit : « Oh ! Si je n’étais pas sûr de voir la bonté de l’Éternel Sur la terre des vivants ! »
- Psaume 27 : 13


En 2013, mon mari a subi une crise cardiaque qui lui a laissé une capacité cardiaque de 30 % seulement, et il a reçu un stimulateur cardiaque. C’était un miracle qu’il a été capable de surmonter l’épreuve ainsi que d’autres défis physiques connexes. Depuis cette expérience, le Psaume 27 : 13 est devenu l’un de mes passages préférés de l’Écriture.

Pensée du jour

On peut éprouver la bonté de Dieu dans toutes les situations.

Au début de 2016, la santé de mon mari a subi un autre recul causé par des complications rénales. Il a enduré des jours difficiles avec beaucoup de douleur. Et là encore, nous avons vu la bonté de Dieu. Plus tard, quand mon mari est mort, il était difficile pour moi de voir la mort comme faisant partie de la bonté de Dieu.

Nous - ses amis et sa famille - avons vécu des moments où nous manquions de compréhension, mais Dieu est resté fidèle. Accepter la bonté de Dieu a été une grâce pour voir la plénitude de la promesse de Dieu avec foi et espérance, la promesse de la vie éternelle sans maladie, sans douleur ni angoisse.

(Mme) Ircha Martinez (Porto Rico)

Prière : Dieu d’espérance, merci de nous avoir entourés de ta force, de ton amour et de ta bonté même dans notre tristesse. Avec le psalmiste nous restons sûrs que nous verrons ta bonté. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : QUELQU’UN QUI SE REMET D’UNE ATTAQUE CARDIAQUE.