180312 - Accueillir l'étranger

Lundi 12 mars 2018

LIRE : Matthieu 25 : 31-40

Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : «…Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli »
- Matthieu 25 : 34-35


Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreuses personnes aux États-Unis n’avaient pas l’essentiel – nourriture et logement – comme c’est le cas de tant de gens aujourd’hui.

Pensée du jour

La prochaine fois que je verrai quelqu’un dans le besoin, je servirai le Christ en offrant de l’aide.

En ce jour particulier d’hiver pluvieux dans le sud de la Louisiane, en 1944, j’ai repéré un homme qui traversait la cour arrière de notre voisin. Il était échevelé et s’approchait de notre porte arrière en tenant quelque chose dans ses mains. J’ai couru le signaler à ma grand-mère qui était dans la cuisine. En ouvrant la porte, nous avons vu qu’il tenait une grande portion de viande hachée. Il leva les yeux vers nous avec une expression de désespoir que je n’oublierai jamais et dit : « Madame, voulez-vous préparer cette viande pour moi ? » Ma grand-mère dit : « Sortez du froid, et je ferai cela pour vous ». Pendant que je regardais, elle préparait la viande, ajoutait d’autres aliments du dîner de famille et servit l’étranger à notre table de cuisine.
Pendant qu’il mangeait avidement la nourriture chaude, nous avons suspendu son manteau mouillé sur le petit foyer à gaz pour le faire sécher avant de reprendre bientôt son chemin.

Si nous sommes attentifs aux besoins des autres, chacun de nous peut se préparer à accueillir l’étranger à la porte comme si cet étranger était Jésus.

(M.) Charles E. Shea (Texas)

Prière : Mon Dieu, donne-nous la compassion pour ouvrir nos yeux, nos cœurs et nos portes aux autres. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : LES SANS-ABRI.