180311 - 4e dimanche de carême

Dimanche 11 mars 2018

LIRE : Psaume 46 : 1-11

« Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre ».
- Psaume 46 : 10


En l’espace de dix mois, onze membres de la famille, des amis et un associé de travail, sont décédés. Mon cousin de 14 ans avait été tué alors qu’il traversait la rue la nuit. Et ma nièce de 23 ans qui venait de gagner sa bataille contre la leucémie est morte d’une cause non apparentée à cette maladie. Je ressentais une intense tristesse quand j’essayais de tendre la main aux parents de ceux qui étaient morts tout en faisant face à mon propre chagrin.

Pensée du jour

Dieu est ma source de paix dans les temps difficiles.

Comment puis-je trouver la paix avec ces pertes et et en ces temps difficiles ? Cette question me revenait souvent alors que je cherchais la consolation dans les Écritures. Encore et encore, j’ai été attirée par le Psaume 46 : 10. En continuant à lire ce psaume, j’ai compris que mon espoir n’était pas dans ce monde mais en Dieu et dans ses promesses. Maintes et maintes fois, j’ai été encouragée à laisser Dieu être mon refuge et ma force, une aide dans mes moments difficiles.

Alors que Jésus s’apprêtait à quitter ses disciples, il leur a dit de prendre courage parce qu’il allait leur préparer une place et leur laisserait aussi la paix. Il était une paix qui ne se trouve pas dans ce monde. Pendant que nous allons à Dieu avec des actions de grâces et des demandes, nous obtenons de Dieu la promesse d’une paix qui surpasse toute intelligence. (Voir Phil 4: 7.)

La paix de Dieu est une paix profonde et durable dans les moments de trouble et de chagrin.

(Mme) Jodi C. Czabajszki (Texas)

Prière : Dieu notre Père, merci d’être notre refuge et notre force durant les temps difficiles. Au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : LES PERSONNES VIVANT AVEC LA LEUCÉMIE.