180201 - Je ne t’ai pas oublié

Jeudi 1er février 2018

LIRE : Esaïe 49 : 13-18

Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point. Voici, je t’ai gravée sur mes mains ; les murs sont toujours devant mes yeux.
- Esaïe 49 : 15-16


Il y a quelques années, alors que ma mère commençait à souffrir de démence, je vivais avec elle et servais de soignante. Même si elle oubliait beaucoup de choses, elle conservait de vieux souvenirs, y compris les noms de ses neuf enfants. La plupart du temps, elle me reconnaissait, ainsi que les autres membres de la famille. Cependant, il y avait des fois où elle m’appelait par un autre nom ou pensait que j’étais quelqu’un d’autre.

Pensée du jour

Dieu ne m’oubliera jamais.

La première fois qu’elle m’a appelée par le nom de mon cousin, je pensais que mon nom venait de lui échapper. Quand j’ai demandé à d’autres membres de ma famille, elle avait déjà commencé à m’appeler par le nom de mon cousin quand je n’étais pas à la maison. Une fois, elle m’a demandé : « Comment va ta mère ? » J’étais tellement stupéfaite que je n’ai su quoi répondre. Une autre fois, ma mère a demandé à ma sœur aînée, "Qui est cette femme qui vit avec moi ?"

Regarder ma mère perdre ses capacités mentales était une expérience douloureuse, en conséquence de quoi je me suis sentie abandonnée et oubliée. Cependant, j’ai compris que, parfois, nous éprouvons tous le même sentiment. Quand je me sens oubliée, je retire du réconfort du passage biblique du jour, sachant que Dieu n’oublie ni ma mère ni moi. Dieu connaît chacun de nos noms à travers notre relation avec Jésus.

(Mme) Maria Victoria P. Creel (Alabama)

Prière : Seigneur, quand nous nous sentons oubliés et abandonnés, aide-nous à nous souvenir de ton grand amour pour nous. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : LES FAMILLES DE PERSONNES DÉMENTES.