220820

Samedi 20 Août 2022

Les empreintes de Dieu

LECTURE DU JOUR

2 Corinthiens 1 : 3 - 7 (NFC)


« Bénissons Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père riche en bonté, le Dieu qui accorde le réconfort en toute occasion ! Il nous console dans toutes nos détresses, afin que nous puissions réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses, en leur apportant la consolation que nous avons nous-mêmes reçue de lui. »

2 Corinthiens 1 : 3 - 4 (NFC)



La vitrine de mon armoire contient des objets intrigants, et chacun a une histoire à raconter. Certaines pièces attirent également l’attention des tout-petits et des bébés à quatre pattes, et j’aime observer leurs réactions lorsqu’ils collent leur visage ou leurs doigts contre la vitre. Une fois que les parents ont ramené leurs petits à la maison, j’oublie souvent de nettoyer le verre. Plus tard, lorsque le soleil ou une lumière intérieure vive éclaire la vitre, j’aperçois leurs empreintes sur toute la surface.


PENSÉE DU JOUR

Je peux voir la preuve de l’amour de Dieu pour moi partout.

Les empreintes de ces enfants que je retrouve après leur départ me fait penser à ma vie. Lorsque je vis des moments difficiles, il est facile de passer outre les empreintes de Dieu et son implication dans ma vie. Je me demande parfois si Dieu entend mes prières, voit ma douleur ou se soucie de ma situation. Plus tard, quand la lumière de Dieu brille, je peux regarder en arrière et constater que Dieu a toujours été là depuis le début pour me guider, me réconforter et marcher à mes côtés à chaque étape de mon chemin.

Mme Carol Elaine Harrison (Saskatchewan, Canada)

PRIÈRE DU JOUR

Ô notre Dieu bien-aimé, merci pour les conseils et le réconfort que tu nous donnes à chaque étape de notre vie. Nous te prions au nom de Jésus. Amen.


SUJET DE PRIÈRE

Quelqu’un qui peine à ressentir l’amour de Dieu.

___________

BONUS - Reflets de Toi, David Durham

https://youtu.be/hCsWJvjpXpE


J'aime l'Éternel 4 

DAVID DURHAM

Christine Reymond

FRANCOIS REYMOND

Strophe 1

1. Tu as pour manteau la lumière

Et tu déploies les cieux,

Ton empreinte est dans l'univers

Un signe merveilleux.

Refrain 

Mais je sais que ce que je vois

N'est qu'un reflet de toi,

Bien plus vaste est ta majesté,

Plus grande est ta beauté.

Strophe 2

2. La cime enneigée des montagnes,

Le tonnerre ou le vent,

La terre et son éclat témoignent

Que tu es tout-puissant.

Refrain 

Mais je sais que ce que je vois

N'est qu'un reflet de toi,

Bien plus vaste est ta majesté,

Plus grande est ta beauté.

Strophe 3

3. Dans la naissance d'un enfant,

Les battements d'un cœur,

Tu as laissé depuis longtemps

Les traces de ta splendeur.

Refrain 

Mais je sais que ce que je vois

N'est qu'un reflet de toi,

Bien plus vaste est ta majesté,

Plus grande est ta beauté.

Strophe 4

4. Vienne le jour où nous pourrons

Te voir tel que tu es,

Ce jour où nous te connaîtrons

Comme toi tu nous connais.

Fin

Vienne le jour où nous pourrons

Te voir tel que tu es,

Ce jour où nous te connaîtrons

Comme toi tu nous connais.