220703

3 JUILLET 2022

Stopper net

LECTURE DU JOUR

Exode 20:8-11

Ainsi, un repos semblable à celui du septième jour reste offert au peuple de Dieu. Car celui qui entre dans le repos préparé par Dieu se repose de son travail, comme Dieu s’est reposé du sien.

Hébreux 4:9-10 (NFC)


Un jour, pendant que je conduisais, ma femme m’a rappelé que le panneau « stop » signifie « arrêter net » et pas seulement "ralentir".


PENSÉE DU JOUR

Le repos du sabbat est un don de Dieu.

Le ‘sabbat' de Dieu nous demande également de vraiment nous arrêter et de cesser tout travail. Tout comme ma conduite en voiture, je sais bien me ralentir le jour du ‘sabbat’, mais je ne sais pas m’arrêter complètement quand il s’agit de tâches quotidiennes et hebdomadaires. Parfois, je considère que ralentir le jour du ‘sabbat' est suffisant ou répond au minimum demandé. Pourtant, ce n’est pas ce que Dieu nous ordonne de faire.


Dieu a conçu le ‘sabbat' et nous invite à nous reposer parce qu’Il nous aime. C’est un cadeau pour restaurer notre esprit, notre corps et notre être tout entier. Il nous rappelle également que la vie ne consiste pas seulement à accomplir des tâches. Parfois, le jour du ‘sabbat' semble contre-intuitif car nous pensons que le fait de nous arrêter nous empêche d’être productifs. Cependant le repos nous aide à éviter le surmenage et l’épuisement, à avoir un esprit plus vif et à accomplir le mieux possible les tâches que Dieu nous confie.

Milan P. Winters (Floride, États-Unis)

PRIÈRE D’AUJOURD’HUI

Dieu du repos, merci pour ton ‘sabbat' de guérison. Aide-nous à nous rappeler de nous arrêter net au milieu de nos occupations afin de renouveler notre vision des choses et nos forces en toi. Amen.


SUJET DE PRIÈRE

Ceux qui ont le sentiment  qu’ils ne peuvent pas s’arrêter pour se reposer.

______

BONUS

MORT AVEC CHRIST 

de Ruben Saillens - D. W. Whittle

https://youtu.be/Q5_mMYk5h8U


Paroles

Afficher les accords selon la gamme Française

Mort avec Christ d'une mort volontaire, 

Je vis au ciel déjà sur cette terre. 

En attendant son glorieux retour, 

Je suis gardé par Lui de jour en jour. 

Jour après jour gardé par ton amour, 

Jour après jour à l'abri de ton aile, 

C'est le repos et la vie éternelle... 

Je t'appartiens, ô Sauveur, pour toujours ! 

Il n'est douleurs que son cœur ne partage, 

Il n'est fardeaux dont Il ne me soulage. 

Il n'est de pleurs qu'Il ne daigne tarir, 

Il n'est de maux qu'Il ne puisse guérir. 

Jour après jour gardé par ton amour, 

Jour après jour à l'abri de ton aile, 

C'est le repos et la vie éternelle... 

Je t'appartiens, ô Sauveur, pour toujours ! 

À mes soupirs s'incline son oreille. 

Lorsque je dors, 

Près de moi son cœur veille. 

Quand, pour toujours, 

Mes yeux se fermeront, 

Ses bras puissants au ciel me porteront. 

Jour après jour gardé par ton amour, 

Jour après jour à l'abri de ton aile, 

C'est le repos et la vie éternelle... 

Je t'appartiens, ô Sauveur, pour toujours !