220610

Vendredi, 10 juin 2022

Limitation ou bénédiction ?

Lire Actes 10 : 9-16

Pierre leur dit : « … Dieu m’a montré que je ne devais considérer personne comme impur ou indigne d’être fréquenté. »

- Actes 10 : 28 (NFC)


À 61 ans, après l'obtention d'un nouveau diplôme, j’étais néanmoins découragée. Je n’avais pas obtenu l’emploi pour lequel j’avais postulé avec beaucoup d’espoir, mais ensuite, j’ai reçu un appel téléphonique du monastère où j’étais sur une liste d’attente pour une retraite. En effet, une retraite démarrait justement ce week-end-là.

Pensée du jour

Qu’est-ce que j’appelle profane mais que Dieu bénit ?

Le jour de mon arrivée, le texte de l’Écriture cité lors du service de l’après-midi racontait  la réticence de Pierre à visiter des païens parce qu’il les croyait impurs. Je me suis demandé : « Qu’est-ce que j’appelle profane mais que Dieu bénit ? » En marchant dans le parc cet après-midi-là, j’ai prié cette question encore et encore : « Qu’est-ce qui m’empêche d’avancer ? Seigneur, qu’est-ce que tu bénis que je ne bénis pas ? »

Alors que je m’asseyais dans la chapelle à nouveau, Dieu a répondu à ma question. C’était ma peur d’être trop âgée pour un nouveau travail, pour recommencer à zéro, qui m’empêchait de trouver mon nouveau lieu de service et la voie à suivre. J’ai senti que Dieu m’encourageait à dépasser mes préjugés sur mon âge pour voir de nouvelles possibilités au lieu de ne voir que des limitations. Je voyais l’âge comme un problème contrairement à Dieu !

J’ai quitté la chapelle avec cette question bien claire dans mon esprit : Puis-je regarder au-delà de mes préjugés et voir ce que Dieu bénit chez les autres et en moi ?

Mme Linda Coggin (Colombie-Britannique, Canada)

Prière : Seigneur bien-aimé, aide-nous à affronter ce que nous considérons à tort comme des obstacles qui nous empêchent de te servir. Amen.

Sujet de Prière : les personnes qui prennent part à une retraite spirituelle.