220218

Vendredi, 18 février 2022

Il y a de l’espoir

Lire Psaume 63 : 1-8

Oui tu es venu à mon secours. À l’abri de tes ailes je crie ma joie.

- Psaume 63,8 (NFC)


"Un, deux, trois, quatre. . . . ." Alors que l’inspecteur en charge de l’examen comptait à haute voix mes réponses incorrectes, je savais que j’avais échoué à l’examen du permis de conduire. J’avais travaillé dur pour me préparer à cet examen. J’avais étudié à fond le code. J’avais fourni des photos pour mon permis et j’avais payé le timbre fiscal pour l’examen. Où avais-je fait fausse route ? Je n’arrêtais pas de me le demander.

Pensée du jour

En cas d’échec, je me tournerai vers Dieu pour obtenir de l’aide et réessayer.

J’ai traîné les pieds pour aller le dire à mes parents. J’ai décidé que j’étais tellement blessée que je ne repasserais pas l’examen de sitôt. Il m’a fallu un an avant de me décider à réessayer. Pendant cette période, je suis tombée sur ce verset : « Car pour l’arbre il y a de l’espoir, si on le coupe il peut se renouveler, ses rejetons ne manquent pas » (Job 14:7 NFC). J’ai pris conscience que j’avais encore de l’espoir. Je n’avais pas réussi auparavant, mais je pouvais réessayer. J’ai repassé l’examen et, par la grâce de Dieu, je l’ai réussi !

Nous sommes tous confrontés à des situations ou à des moments qui nous font perdre espoir. Parfois, nous faisons de notre mieux, mais ce n’est pas suffisant. Pourtant, Dieu est toujours prêt à nous aider à persévérer. Lorsque nous sommes tentés d'abandonner, abandonnons plutôt notre situation à Dieu avec l’espoir qu’il nous guidera jusqu’au bout et nous aidera à tout surmonter.

Mlle Vimbai Chizarura (Mashonaland East, Zimbabwe)

Prière : Dieu de l’espérance, nous invoquons ton nom et ton aide dans nos moments de détresse. Quand nous voulons abandonner, aide-nous à avancer. Au nom de Jésus. Amen.

Sujet de Prière : ceux qui se préparent à un examen.