220110

Lundi 10 janvier 2022

Le bien-aimé de Dieu

Lire Psaume 139, 13-18

Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres et qui ne recherchez pas la gloire qui vient de Dieu seul ?

- Jean 5:44 (NFC)


Ma famille et moi, nous sommes missionnaires en Tanzanie, en Afrique. J’accompagne chaque jour ma fille Olivia à l’école dans un bajaji (un taxi à trois roues). La plupart du temps, les chauffeurs sont calmes ou font la conversation. Un jour, un chauffeur a reproché à Olivia de ne pas avoir un bon niveau de swahili. Il m’a crié dessus pour ne pas l’avoir mieux enseignée.

Pensée du jour

Je suis la bien-aimée de Dieu - c’est ce qui me définit.

Nous avons déposé Olivia à l’école. Plus tard, j'ai dit à ma fille : "Je suis désolée que le chauffeur ait été si méchant avec toi." Elle m’a regardée, troublée. Méchante avec elle ? Elle ne l’avait même pas remarqué. J’étais étonnée. Peut-être se sentait-elle suffisamment en sécurité et en confiance en ma présence pour qu’aucune critique ou accusation ne l’affecte.

Oh, comme je veux avoir cette assurance ! Je veux traverser la vie en étant sûre que mon Père divin est aux commandes et répond de moi, sachant par ailleurs que la critique n’aura pas d’importance, vu que je me repose sur les vérités de Dieu.

Dans Jean 5.44, Jésus entre dans le vif du sujet. C’est notre Créateur qui détermine notre identité, non nos détracteurs. Nous pouvons donc permettre aux paroles de Dieu d’avoir plus d’importance pour nous que les accusations de ceux qui nous critiquent. Nous obtenons notre valeur de notre Père céleste qui nous aime.

Mme Michelle Laura Heed (New York, États-Unis)

Prière : Dieu bien-aimé, aide-nous à enraciner notre identité en toi plutôt que dans ce que disent les autres. Amen.

Sujet de Prière : les chauffeurs de taxi.