211022

Vendredi 22 octobre 2021

Ossements désséchés

LIRE Ézéchiel 37 : 1 - 14

Voici ce que le Seigneur Dieu vous déclare : Je ferai venir en vous un souffle, et vous reprendrez vie.

- Ézéchiel 37 : 5 (NFC)


Lors d’un récent combat contre la dépression, je me suis retrouvée dépourvue de tout désir pour Dieu. Pendant quelques mois, j’ai vécu dans un brouillard apparemment impénétrable. Les méditations du matin étaient une lutte, les sermons de l’église étaient lassants, et le service dans l'église était un fardeau trop lourd à porter. C’était une saison sèche sans précédent, différente de tout ce que j’avais jamais connu. Dans les moments les plus sombres de mon parcours, je m’en prenais à Dieu : "Comment as-tu pu laisser cela m’arriver?"

Pensée du jour

Alors que nous traversons des périodes de sécheresse spirituelle, attendons que Dieu nous insuffle la vie.

Un jour, j’ai retrouvé le même désir d’antan d’ouvrir ma Bible, et le Saint-Esprit m’a conduite au livre d’Ézéchiel. "Mortels, ces os peuvent-ils vivre ?" Lorsque j’ai lu ces mots, je me suis immédiatement ressentie en parenté avec Ézéchiel. Je méditais sur les ossements desséchés de ma vie et je me demandais s’ils pourraient un jour reprendre vie. Moi aussi, je m’écriais : "Mes os sont desséchés, mon espoir est perdu, je suis moi-même coupée du monde !"

J’ai continué à lire sur la façon dont, - comme l’avait prophétisé Ézéchiel -, il y avait un bruit de cliquetis au moment où les os se rassemblaient. Finalement, le souffle est entré en eux ; ils sont revenus à la vie et se sont dressés sur leurs pieds. Je ne pouvais pas arrêter mes larmes. Alors que je savourais cette histoire, Dieu a insufflé une nouvelle vie en moi. L’espoir que je pensais avoir perdu a commencé à s’épanouir à nouveau à partir des paroles de l’Écriture. J’étais rassurée de découvrir que Dieu n’avait jamais cessé d’être à mes côtés. Même lorsque l’espoir semble perdu, Dieu connaît nos luttes et peut insuffler une nouvelle vie en nous.

Mme Piyumi Kapugeekiyana (Province occidentale, Sri Lanka)

PRIÈRE : Dieu bien-aimé, parle-nous dans la vallée et fais revivre nos ossements desséchés avec ton souffle de vie. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : une personne qui souffre de dépression.