211008

Vendredi 8 octobre 2021

À la recherche de Dieu

LIRE Psaume 42 : 1 - 11

Comme une biche soupire après l’eau du ruisseau, moi aussi, je soupire après toi, mon Dieu.

- Psaume 42 : 2 (NFC)


J’avais toujours l’habitude de commencer mes journées tôt par un moment de culte personnel, mais tout a changé après l’ouragan Michael. Après cette tempête, mes journées étaient remplies de longs déplacements tôt le matin et de nombreuses heures de nettoyage. Ma maison, mon bureau et même notre église avaient tous été détruits. J’avais non seulement l’impression que Dieu était loin, mais j’avais aussi l’impression de ne pas pouvoir Le trouver. Dieu était-il parti et avait-il pris tout ce qui me semblait sûr dans ma vie ?

Pensée du jour

Même si tout ce qui me semble sûr et normal m’est enlevé, Dieu ne me quittera jamais.

Un matin, alors que je me rendais en ville, j’ai remarqué un cerf se précipiter frénétiquement d’un arbre abattu à un autre. Il avait l’air effrayé et perdu et semblait chercher quelque chose. J’ai eu les larmes aux yeux en me rappelant le Psaume 42 : 1. Comme ce cerf, je n’arrêtais pas de faire des va-et-vient, dans ma quête désespérée de Dieu.

Avec la disparition de tout ce qui m’était familier et routinier, j’avais l’impression que Dieu avait également disparu. Mais j’avais juste besoin de chercher Dieu différemment :  l’ouragan Michael m’a appris qu’il pouvait emporter beaucoup de choses, mais qu’il ne pourrait jamais supprimer la présence de Dieu pour moi.

Plus tard dans la journée, je me suis sentie accablée au sujet des arbres massifs tombés dans ma cour, alors j’ai prié. Quelques heures plus tard, un groupe de bénévoles s'est proposé pour les dégager. Dieu s’était une fois de plus manifesté d’une manière inattendue. J’ai trouvé la présence de Dieu dès que j’ai ralenti et pris le temps de regarder.

Mme Heather Howell (Floride, USA)

PRIÈRE : Notre Dieu bien-aimé, lorsque nous nous sentons accablés et perdus, aide-nous à ne pas renoncer à chercher ta présence. Donne-nous des yeux clairs pour te voir à l’œuvre d’une manière inattendue. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les secouristes en cas de catastrophe.