210831

Mardi 31 août 2021

Le pouvoir de guérison de la nature

LIRE Job 12 : 7 – 10

La lumière du jour est douce à voir et il est agréable d’être vivant.

- Ecclésiaste 11 : 7 (NFC)


Récemment, j’ai subi pas mal de pertes en peu de temps. Mes jours étaient remplis de tristesse, car les peines se succédaient. Chaque jour me semblait gris.

A cette époque, je passais du temps, tôt le matin, juste à l’extérieur de ma porte arrière. Je ne sais pas ce qui m’avait amenée là, mais je suppose que c’était l’amour profond de Dieu. Dès les premières lueurs du jour, je me rendais au patio, je respirais et m’imprégnais profondément de la nature. Pendant une heure ou plus, je laissais la création de Dieu apaiser ma mélancolie.

Pensée du jour

Quand je suis au plus mal, Dieu m’offre la guérison de manière inattendue.

Alors que le soleil se glissait lentement à travers l’énorme bosquet de bouleaux, une brise agitait parfois les feuilles. Toujours, les oiseaux y chantaient. Le roucoulement des tourterelles à collier ressemblait à "Louez Jé-sus ! Louez Jé-sus !" Certains jours, le ciel était bleu et clair ou bien des nuages blancs et bouffis y flottaient. D’autres jours, le ciel était strié d’orange et de rose. Quelle que soit la météo du jour, c’était beau et apaisant. Les merveilles de la création de Dieu m'ont enlevé la tristesse et m’ont aidée à traverser cette épreuve.

Dieu se soucie de nos fêlures et blessures et Il nous guérit parfois de manière inattendue. Si nous restons ouverts et attentifs, Dieu nous accordera le baume parfait pour notre chagrin. Cela pourrait même être quelque chose comme le ciel matinal qui a toujours été là pour nous.

Mme Pat Luffman Rowland (Tennessee, USA)

PRIÈRE : Dieu Créateur, merci pour la merveille de ta création à travers laquelle tu répares nos cœurs blessés. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui sont accablés par une perte.