210821

Samedi 21 août 2021

Un rappel important

LIRE Lamentations 3 : 25 - 33

Car le Seigneur n’est pas de ceux qui rejettent pour toujours. Même s’il fait souffrir, il est plein de tendresse, tant sa bonté est grande.

- Lamentations 3 : 31 – 32 (NFC)


Il avait plu toute la nuit, et le matin me semblait sombre et misérable. Les chemins de terre, noirs de boue, détrempés, étaient glissants alors que je me rendais au travail. Je n’avais pas le moral.

Pensée du jour

Même dans mon chagrin, Dieu est proche.

Ce même jour, j’ai reçu des nouvelles d’un ami : ma mère était morte. Elle était gravement malade depuis un certain temps, mais je ne m’attendais pas à son décès. Je savais que je devais prier, mais je ne parvenais pas à trouver les mots. J’étais même incapable de pleurer, mais j’étais certain que Celui qui a créé l’univers était avec moi.

Aujourd’hui, ce qui me manque le plus, c’est ce que ma mère me disait lorsque je suis parti à l’internat à l’âge de 12 ans, et chaque année ensuite. Chaque fois que je rentrais à la maison, elle me serrait dans ses bras et me disait : "David, j’espère que tu vas toujours à l’église." Chaque fois, je répondais que je ne pourrais jamais oublier l’église.

J’ai été écrasé par l’organisation de l’enterrement de ma mère et j’ai souffert d’une dépression dans les trois années qui ont suivi. Mais bien qu’elle soit physiquement absente, la foi qu’elle a encouragée en moi m’a aidé à surmonter ma détresse. Aujourd’hui, plus de dix ans après, chaque fois que je lis les Écritures, j'y trouve un encouragement de Dieu qui m’aide à aborder les défis de la journée.

M. David Angango (Nairobi, Kenya)

PRIÈRE : ô notre Dieu bien-aimé, aide-nous à nous rappeler que tu ne nous abandonneras jamais, quelles que soient les circonstances. Donne-nous la force de persévérer dans notre foi, même si nous sommes dans le deuil. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les enfants endeuillés par le décès d’un parent.