210814

Samedi 14 août 2021

Le désir d’un fils de servir

LIRE Actes 20 : 32 - 35

Je vous ai montré en tout qu’il faut travailler ainsi pour venir en aide aux personnes faibles, en nous souvenant de ce que le Seigneur Jésus a dit lui-même : « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ! »

- Actes 20 : 35


Lorsque mon fils a commencé à souffrir de graves douleurs au dos, il y a sept ans, rien ne l’a aidé. Après avoir fait face à cette douleur pendant plusieurs années, il m’a confié que celle-ci devenait si débilitante qu’il n'arriverait plus un jour à exercer son métier d’éducateur auprès d'adolescents. « Papa », a-t-il dit avec des larmes de douleur, "je veux servir dans ce monde, pas être servi".

Pensée du jour

Comment puis-je servir Dieu aujourd’hui ?

Quelques mois plus tard, les médecins ont découvert qu’il souffrait d'une tumeur massive, un sarcome de stade 4. Mais rien de tout cela ne l’a empêché de donner la priorité aux autres. Il a accepté ce diagnostic et il a demandé calmement à son médecin combien de temps il lui restait à vivre. Quatre mois plus tard, alors qu’il était en train de mourir à l’hôpital, il se concentrait constamment sur les autres. Chaque fois qu’une infirmière, un médecin ou un visiteur lui demandait : "Comment vas-tu ?", il répondait toujours : "Je tiens le coup. Comment vas-tu ?" J’étais en admiration pour son courage et son amour envers les autres.

Dans le verset cité aujourd’hui, Paul a partagé les paroles que Jésus avait adressées aux premiers chrétiens : "Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir". Dieu nous appelle à être au service les uns des autres, ce que mon fils a fait jusqu’au jour de sa mort. Ses derniers mots ont été le Notre Père que nous avons prié ensemble dans sa chambre d’hôpital. Sa fidélité a apporté réconfort et paix à mon âme et a renforcé ma foi.

M. Steven Lee (Illinois, USA)

PRIÈRE : Père céleste, aide-nous à développer des cœurs qui veulent servir les autres à ta suite. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : quelqu’un qui a perdu un enfant à cause du cancer.