210811

Mercredi 11 août 2021

Dans le silence

LIRE 2 Timothée 1 : 5 - 10

Dieu, source de la paix, a ramené d’entre les morts notre Seigneur Jésus, devenu le grand berger des moutons grâce à son sang, qui garantit l’alliance éternelle. Que ce Dieu vous rende capables de pratiquer tout ce qui est bien, pour que vous fassiez sa volonté ; qu’il réalise en nous ce qui lui est agréable, par Jésus Christ, à qui soit la gloire pour toujours ! Amen.

- Hébreux 13 : 20 - 21 (NFC)


« Je suis désolé, nous n’avons rien pu faire », dit l’urgentiste à la famille endeuillée. "Je vous laisse avec l’aumônier maintenant". La femme âgée et son fils se sont blottis l’un contre l’autre, pleurant et me jetant un regard gêné. J’ai paniqué. Jusque-là, mes gardes d’aumônier stagiaire avaient été routinières. Mal à l’aise et incertaine sur la façon de procéder, j’ai prié silencieusement pour obtenir de la sagesse.

Pensée du jour

Parfois, c’est dans le silence que Dieu parle le plus puissamment.

Ce soir-là, j’ai découvert que je n’avais pas besoin d’avoir les bons mots, l’expérience ou même l’âge pour m'associer à Dieu afin d'apporter du réconfort ; je dois juste être présente, bien disposée et disponible. Dieu m’a fidèlement équipée à ce moment-là pour aider ces inconnus en situation critique.

Sortir de notre zone de confort nous oblige à compter sur Dieu pour nous équiper afin que nous puissions affronter tout ce à quoi nous sommes confrontés. Il peut s’agir de servir dans un refuge pour sans-abri, d’aider une mère célibataire ou un voisin âgé, de s’approcher d’un inconnu ou d’un ami en difficulté. Cela peut être inconfortable, nous pouvons être tentés de nous retirer par crainte de dire ou de faire quelque chose de mal. Mais lorsque nous sommes disposés simplement à être présents, nous rejoignons Dieu qui est déjà à l’œuvre. En sortant d’une telle situation, nous nous ressentons plus en relation avec Dieu, et  les uns aux autres, à partir de notre expérience partagée.

Mme Sherry Graf (Colorado, USA)

PRIÈRE : ô Dieu bien-aimé, donne-nous la force d’être ta présence aimante auprès de ceux qui sont en difficulté ou en situation critique. Si nous sommes amenés à parler, alors parle à travers nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les aumôniers d’hôpitaux.