181229 - Une famille sous le signe du pardon

Samedi 29 décembre 2018

Lire Colossiens 3: 12-17

Ne jugez point, et vous ne serez point jugés ; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés ; absolvez, et vous serez absous.

- Luc 6:37


Ma famille est tout en haut sur ma liste de bénédictions, de sorte que ces dernières années ont été douloureuses pour moi à la fois émotionnellement et spirituellement. Les membres de ma famille et moi-même, nous nous sommes retrouvés devant les tribunaux, recourant au système judiciaire pour régler nos différends. Après avoir prié avec ferveur pendant de nombreuses heures et tenté de tendre la main pour encourager la résolution des problèmes, j’ai confié la situation à Dieu - comprenant que je ne pouvais compter que sur la direction divine.

Pensée du jour

Qui Dieu m’appelle-t-il à pardonner aujourd’hui ?

À travers ce douloureux processus, Dieu m’a montré que je devais me pardonner de ne pas avoir vu les signes d’un conflit sérieux et les opportunités d’une communication significative susceptibles de résoudre le problème.

Dieu m’a aussi montré que j’avais besoin de pardonner aux membres de ma famille. Quand j’ai lu le verset cité aujourd’hui, j’ai clairement vu que Jésus a donné simultanément ces trois commandements dans un but. Je m’étais flattée de pardonner, mais n’étais-je pas en train de juger et de condamner ? N’ai-je pas pensé à ces membres de la famille comme étant indignes de la miséricorde de Dieu ? Leur ai-je vraiment pardonné ?

En réfléchissant à ces questions, je me suis souvenue de la lecture des Écritures d’aujourd’hui qui nous encourage à pardonner comme le Christ nous a pardonné et de tout faire au nom de Jésus. Je savais que j’avais failli à une de ces considérations au moins. Une fois que nous laissons le jugement et la condamnation à Dieu, nous pouvons réellement pardonner.

(Mme) Jacinta Fontanelle (Delaware)

Prière : Merci, Seigneur, pour la paix et le soulagement que nous éprouvons lorsque nous obéissons à tes instructions de nous pardonner les uns les autres - et de nous pardonner à nous-mêmes. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : quelqu’un à qui j’ai besoin de pardonner.