181210 - Partager ce que j'ai

Lundi 10 décembre 2018

Lire Matthieu 25 : 34-40

Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

- Matthieu 25 : 40

En sortant d’un restaurant une nuit, j’ai vu la silhouette d’un homme se détacher dans la faible lueur d’un réverbère. Il avait les cheveux débraillés, des vêtements mal ajustés et portait des sacs en plastique. Me sentant mal à l’aise, j’ai essayé d’éviter le contact visuel avec lui tout en marchant. Juste au moment où je le croisais, l’homme a pointé du doigt le carton que j’avais ramené du restaurant et m’a demandé : « Madame, est-ce que vous allez manger ça ? » Je lui ai remis la boîte en disant : « Veuillez-la prendre ». Je continuais à avancer jusqu’à ma voiture, surprise de ce qui s’était passé. Quand j’ai regardé en arrière, j’ai vu l’homme qui mangeait déjà les restes de mon dîner.

Pensée du jour

Je peux être les mains et les pieds de Dieu dans le monde.

Cette nuit-là, je me suis promis silencieusement que je ne fermerai plus jamais mon cœur à quelqu’un que je verrai dans la rue, même si j’avais à donner qu’un mot gentil ou des restes d’un repas. Je ne peux pas sauver tout le monde de la faim, mais Dieu ne me demande pas de faire cela. Dieu me demande d’aider ceux que je peux en partageant ce que j’ai. Dieu ne veut pas que nous ignorions la souffrance des autres et de passer outre, mais que nous donnions avec des cœurs ouverts et des mains ouvertes.

(Mme) Wilma R. Vernich (Tennessee)

Prière : Père céleste, merci de nous aimer tous malgré nos circonstances. Donne-nous la force de partager ton amour et ta tendresse avec notre monde qui va mal. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les personnes n’ayant pas suffisamment à manger.