Toujours aimant et attentionné - Jérémie 29.10-14

Vendredi 29 décembre 2017

« Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance ».
- Jérémie 29 : 11

LIRE : Jérémie 29 : 10-14

Ce qui aurait dû être l’un des jours les plus heureux de ma vie a fini par être l’un des plus solitaires de ma vie. Huit jours avant l’obtention de mon diplôme académique, ma femme a décidé de divorcer. Je me sentais désespéré. Quand j’ai rencontré mes parents la veille de l’obtention du diplôme, ma mère m’a donné une carte qui contenait le verset cité ci-dessus.

Pensée du jour

Dieu m’aime et veut de bonnes choses pour moi.

Jérémie a écrit cette lettre aux Israélites qui avaient été déportés à Babylone afin de leur donner l’espérance que Dieu ne les avait pas oubliés. Dans mon propre exil, mon temps de solitude et de désespoir, le verset m’a rappelé que je suis un enfant de Dieu. Dieu m’a toujours aimé et ne m’avait pas oublié.

Après le divorce, j’ai démissionné de mon travail et suis rentré chez mes parents. Même dans les moments les plus difficiles, Dieu est resté fidèle. Il a fallu deux ans, mais j’ai fini par trouver un travail dans une église et même me suis remarié. Parfois, lorsque la vie ne va pas comme nous l’avions planifié, nous sommes tentés de penser que Dieu nous a oubliés.

Cependant, les paroles de Jérémie nous rappellent que, lorsque nous sommes dans notre temps d’exil - blessés, seuls, effrayés -, Dieu nous aime toujours et se soucie de nous.

(M.) Jason Huffman (Texas)

Prière : Dieu saint, merci de nous aimer et de vouloir le meilleur pour nous. Aide-nous à te faire confiance même lorsque la vie semble sombre. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : quelqu’un en instance de divorce.