Pas d’enregistrements - Matthieu 6.9-13

Jeudi 30 novembre 2017

[L'amour] ne soupçonne point le mal.
- 1 Corinthiens 13: 5

LIRE : Matthieu 6: 9-13

Quand j’étais enfant, ma mère préférait acheter la viande dans une petite épicerie au sud de la ville. Parfois, maman n’avait pas assez d’argent pour ses achats. M. Holler, l’épicier, disait alors : « Pas de problème ». Il sortait son mémo de clients et écrivait le montant dû. Quand maman revenait dans le quartier, elle réglait la note.

Pensée du jour

Qui Jésus me pousse-t-il à pardonner aujourd’hui ?

On continue à garder à l'œil  d’une autre manière - comme on le dit -. Nous pouvons soigneusement enregistrer dans un recoin de la tête le souvenir d’une situation où nous avons été ignorés, offensés ou blessés. Mais contrairement à M. Holler, nous soldons rarement les comptes et relevons la dette réglée. Cette fiche mémo se trouve au fond de notre esprit, prête à en enregistrer d'autres.

Jésus nous a rappelé l’importance du pardon dans la prière mentionnée dans la lecture d’aujourd’hui : "pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés". Jésus a déclaré et montré son amour en nous pardonnant totalement. Nous avons été appelés à aimer les autres comme Jésus le fait. Cela signifie que nous sommes appelés à pardonner même lorsque les autres ne le demandent pas.

Lorsque nous ne conservons plus un registre dans notre esprit portant le nom de cette personne et une liste d’infractions, nous pouvons savoir que nous avons pu pardonner suivant l’enseignement de Jésus.

(M.) Charles Huff (Illinois)

Prière : Seigneur, rappelle-nous combien nous avons été pardonnés afin que nous nous résolvions à pardonner et à aimer suivant l’enseignement de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : quelqu’un à qui j’ai besoin de pardonner.