Comme Thomas - Matthieu 14.22-33

Mercredi 13 décembre 2017

Puis il [Jésus] dit à Thomas : « Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule mais crois. »
- Jean 20:27

LIRE : Matthieu 14: 22-33

Mon chemin pour devenir chrétien n’a pas été facile. Il n’avait rien à voir avec l’expérience que Paul avait faite sur le chemin de Damas ni avec une glorieuse épiphanie. J’étais plus comme Thomas - un sceptique. Je voulais donc croire - malgré les doutes - je faisais ce que font les chrétiens. J’aillais à l’église, je me portais volontaire pour aider lors les événements ecclésiaux, je lisais la Bible et priais pour trouver la foi et ne pas être « démasqué » comme un sceptique. Toutefois j’ai toujours senti que mon doute pourrait faire surface dans un groupe de chrétiens et que je pourrais être découvert.

Pensée du jour

Mes doutes peuvent me conduire à une foi plus profonde en Dieu.

À mesure que le temps passait, je me rendais compte que, comme quelqu’un qui luttait pour avoir foi, j’étais en très bonne compagnie. Moïse doutait de sa capacité et mettait en question la décision de Dieu de le placer à la tête d’Israël. (Voir Ex. 4: 1-17.) Plusieurs soldats au pied de la croix ont rejeté la divinité de Christ jusqu’à ce qu’ils aient été témoins des événements à Golgotha. (Voir Matthieu 27 : 38-54.)

Ces histoires nous apprennent que le doute peut mener à des interrogations qui, à leur tour, peuvent conduire à une compréhension plus profonde de la foi.

(M.) Frederick Heitman (Floride)

Prière : Seigneur, aide-nous à mieux te connaître et à t’aimer plus entièrement. Utilise nos doutes pour renforcer notre foi. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui doutent.