Bientôt - Esaïe 40.1-5

Vendredi 8 décembre 2017

Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu… Une voix crie : « Préparez au désert le chemin de l’Éternel. »
- Ésaïe 40 : 1, 3

LIRE : Ésaïe 40 : 1-5

Je sais combien il est difficile pour moi d’attendre patiemment quelque chose. Je me souviens qu’enfant, un jour, j’ai regardé attentivement par la fenêtre, attendant que mes cousins arrivent de la côte est. Nous avions échangé des lettres et des photos, mais nous ne nous étions pas rencontrés en personne. Pendant des heures, j’ai regardé attentivement de ma fenêtre, en me demandant : « Quand vont-ils arriver ? » « Bientôt », m’a répondu ma mère au moins 20 fois. Malgré la longue attente, j’ai gardé l’espoir qu’ils arriveraient. Ils sont arrivés comme promis - plus tard que je le voulais, mais certainement comme j’avais espéré - et je n’étais pas déçu.

Pensée du jour

Nous attendons avec impatience la venue de Jésus le Messie.

Dans le texte du jour, Dieu a parlé par Ésaïe pour réconforter le peuple, en leur faisant savoir que rien n’empêcherait leur salut à venir. Au milieu de leur peine et de leur désespoir, Dieu a donné de l’espoir. Cependant, ils devaient aussi être patients car ils attendaient avec impatience l’arrivée du Messie. Dieu a promis que le salut viendrait à Jérusalem. Nous nous en tenons à cet espoir et nous ne sommes pas déçus.

Célébrer l’Avent nous rappelle que Dieu nous a effectivement envoyé un Sauveur.

(M.) Mike Medeiros (Californie)

Prière : Père, merci de nous avoir offert de l’espoir par ton fils, Jésus. Prépare nos cœurs à cette saison de l’Avent. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui ont besoin d’espérance.