Une pluie de bénédictions - Matthieu 25.31-40

Samedi 28 Mai 2016 

LIRE : Matthieu 25 : 31-40 (PdV)

Le Fils de l'homme viendra juger le monde

31« Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous ses anges, il s'assoira sur son siège de roi tout-puissant. 32On rassemblera tous les peuples devant lui. Et il séparera les gens les uns des autres, comme le berger sépare les moutons des chèvres. 33Il placera les moutons à sa droite et les chèvres à sa gauche. 34Alors le roi dira à ceux qui sont à sa droite : “Venez, vous que mon Père bénit. Recevez le Royaume que Dieu vous a préparé depuis la création du monde. 35En effet, j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger. J'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire. J'étais un étranger, et vous m'avez accueilli. 36J'étais nu, et vous m'avez donné des vêtements. J'étais malade, et vous m'avez visité. J'étais en prison, et vous êtes venus me voir.” 37Alors ceux qui ont obéi à Dieu diront au roi : “Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu ? Tu avais donc faim, et nous t'avons donné à manger ? Tu avais donc soif, et nous t'avons donné à boire ? 38Tu étais un étranger, et nous t'avons accueilli ? Tu étais donc nu, et nous t'avons donné des vêtements ? 39Tu étais malade ou en prison, et nous sommes venus te voir ? Quand donc ? ” 40Et le roi leur répondra : “Je vous le dis, c'est la vérité : chaque fois que vous avez fait cela à l'un de mes frères, à l'un des plus petits, c'est à moi que vous l'avez fait.”

Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui ?
- Psaume 8:4 

Un jour, un matin froid d’hiver, je me tenais à l'extérieur pour observer les trainées de la comète des Léonides. En regardant ce spectacle céleste, je pensais à la constance de l'amour de Dieu. J’ai essayé d'imaginer l'Esprit de Dieu en train de planer au- dessus de la terre et de transformer notre planète en un écosystème vivant. 

Comme je continuais à ressentir le froid, en dépit de mes vêtements chauds, mes pensées se sont portées vers les gens qui endurent le froid alors qu’ils n’ont ni vêtements adéquats ni même suffisamment de nourriture. Je me demandais quelle serait ma réaction, si j’avais froid et faim: regarderais-je le ciel la nuit et m’émerveillerais-je devant la création majestueuse de la même manière ? 

Pensée du jour

J’honore le Seigneur quand je donne à la mesure de mes capacités.

Chaque étoile dans le vaste ciel est unique, mais ensemble, les étoiles forment des galaxies fabuleuses et superbes. Dans la lecture d'aujourd'hui, Jésus nous rappelle que nous ne sommes pas seuls au monde. Il nous appelle à faire preuve de compassion. Fût-elle apparemment la plus modeste, l’amitié que nous avons les uns pour les autres a la même valeur que celle que nous pouvons avoir avec Jésus. La compassion à l’endroit des nécessiteux ne doit pas être prise à la légère, même si nous sommes tentés de croire que les petits efforts peuvent ne pas changer les choses. Avec le psalmiste, émerveillons-nous qu'au milieu de ce vaste univers Dieu prend soin de chacun de nous. 

Comme Dieu répand sa grâce sur nous, nous pouvons partager cette grâce avec les autres. 

(Mme) Gael Stuart Phaneuf (Colorado) 

Prière : Seigneur et Créateur Majestueux, bénis nos efforts pour te servir. Aide-nous à prendre soin des gens qui souffrent sur notre planète dans le saint nom de Jésus-Christ. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Ceux qui vivent dans la pauvreté.