Un trésor qui mérite d’être transmis - Psaume 51.1-19

Mercredi 6 Juillet 2016 

LIRE : Psaume 51 : 1-19 (PdV)

Mon Dieu, pardonne-moi !

1Psaume de David, pris dans le livre du chef de chorale.2Le roi David a pris Batchéba, la femme d'Urie, et le prophète Natan va le trouver. David dit alors : 

3Ô Dieu, aie pitié de moi à cause de ton amour ! 

Ta tendresse est immense : efface mes torts.

4Lave-moi complètement de mes fautes, 

et de mon péché, purifie-moi.

5Oui, je reconnais mes torts, 

mon péché est toujours devant moi.

6Contre toi et toi seul, j'ai péché, 

ce qui est mal à tes yeux, je l'ai fait.

Ainsi, tu as raison quand tu décides, 

tu es sans défaut quand tu juges.

7Oui, depuis ma naissance, je suis marqué par le péché, 

depuis le ventre de ma mère, je suis plongé dans le mal.

8Mais tu veux la vérité au fond de mon cœur. 

À ma conscience, tu enseignes la sagesse.

9Enlève mon péché, et je serai pur, 

lave-moi, et je serai parfaitement purifié.

10Fais-moi entendre les chants et la fête. 

Alors je danserai de bonheur, moi que tu as brisé.

11Détourne ton visage de mes péchés, 

efface toutes mes fautes.

12Ô Dieu, crée en moi un cœur pur, 

mets en moi un esprit nouveau, vraiment attaché à toi.

13Ne me chasse pas loin de toi, 

ne m'enlève pas ton esprit saint.

14Rends-moi la joie d'être sauvé, 

soutiens-moi par un esprit généreux.

15Ceux qui ne t'obéissent pas, je leur apprendrai à faire ce que tu veux, 

et les coupables reviendront vers toi.

16Dieu, mon libérateur, délivre-moi de la mort ! 

Alors je crierai de joie parce que tu m'as sauvé.

17Seigneur, ouvre mes lèvres, 

et ma bouche chantera ta louange.

18Non, tu ne veux pas de sacrifice. 

Même si je t'offre un animal entier, il ne te fera pas plaisir.

19Mon sacrifice, ô Dieu, c'est moi-même avec mon orgueil brisé. 

Ô Dieu, tu ne refuses pas de regarder un cœur complètement brisé.

Cette parole est certaine : Si nous sommes morts avec lui, nous vivrons aussi avec lui ; si nous persévérons, nous régnerons aussi avec lui.

- 2 Timothée 2 : 11-12


Enfant, ma situation familiale était précaire, en sorte qu’il était très difficile pour moi de faire confiance en Dieu. Bien que je passe toute ma vie dans l’église, je me rappelle des jours de révolte où, soit j’étais en colère contre Dieu, soit je Le négligeais. Mon attitude découlait des souffrances de mon enfance, de mes insécurités, et de mon refus de laisser Dieu me guider. Dieu n’a toutefois pas ignoré ma situation. Malgré tout ce que j’ai vécu, Dieu m’est resté fidèle, m’aidant à comprendre qu’il insufflait en moi la motivation nécessaire pour rétablir ma vie.

Pensée du jour

Par Jésus-Christ, Dieu me donne la victoire sur la mort (1Co 15.57)

Croire en Dieu est une chose ; la fidélité à Dieu en est une autre. Même le roi David, « un homme selon le cœur de Dieu » (Actes 13:22), a commis de graves péchés. Mais quand il a finalement choisi de confesser ses péchés et de se repentir, Dieu lui a donné la force de sauver son royaume et d’être victorieux de tous ses adversaires. David a vu la fidélité de Dieu, et il a donc choisi de revenir à Dieu pour vivre fidèlement. 

Jésus est toujours prêt à nous soulager du fardeau du péché. À notre tour, nous pouvons prendre la résolution d’être fidèles et de laisser Dieu agir en nous et à travers nous afin que nous puissions trouver une vie nouvelle au service de Dieu. 

(Mme) Kathleen Faye Dela Calzada (Philippines) 

Prière : Tendre Père, aide-nous à savoir que nous pouvons avoir confiance que tu es avec nous et que tu nous guides. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les enfants connaissant des situations familiales difficiles.