Trouver un but - Proverbes 31.10-31

Dimanche 10 Janvier 2016

LIRE : Proverbes 31 : 10-31

Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, et elle ne mange pas le pain de paresse. Ses fils se lèvent, et la disent heureuse ; son mari se lève, et lui donne des louanges.
- Proverbes 31:27-28

Pendant très longtemps, je croyais que j’avais peu sinon pas de valeur parce que j’étais une mère au foyer. Ne pas exercer un métier ou ne pas pouvoir aider à subvenir aux besoins de la famille pesai sur moi. Je pensais : Si je ne peux pas donner un chèque, que puis-je donner ? Je suis devenue de plus en plus stressée au point d'abandonner. Je me sentais comme une bonne à rien.

Pensée du jour

Mon estime de moi-même ne repose pas sur un salaire, mais dans l’amour de Dieu pour moi.

Dans ces moments de désespoir, je sentais Dieu parler doucement à mon cœur. Par la prière, les Ecritures Saintes, et d'autres lectures, Dieu m'aida à prendre du recul sur mes pensées négatives et à regarder autour de moi. Je commençais à voir que ma vocation était dans la vie de mes petites filles, les rires de joie quand elles me montraient leurs dernières créations de mode. EIle était dans la gratitude calme que mon mari montrait, d’avoir un repas chaud cuisiné à la maison apprêté pour la famille et à manger après une longue journée. Elle était dans le travail effectué dans les jardins et avec le bétail sur notre ferme pour fournir des aliments sains à manger et en enseignant ma famille l'amour de Dieu.

Mon sentiment d’estime de moi-même n’est plus liée au fait de gagner un salaire; à la place, mon désir est d'être la meilleure épouse et la meilleure mère, que je contribue ou non au revenu du ménage. Maintenant, je sais qui je suis, et je sais que ce que je fais est important.

(Mme) Samantha Parsons (West Virginia)

Prière: Bien-aimé Seigneur, aide-nous à te chercher en premier. Donne-nous de la patience et de la force pour se conformer à ton appel. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les parents au foyer.