Tendre la main - Philippiens 4.10-20

Jeudi 15 Décembre 2016 

LIRE : Philippiens 4 : 10-20 (La Bible Parole de Vie)

Paul remercie les Philippiens pour leurs cadeaux

10J'ai eu beaucoup de joie dans le Seigneur. En effet, finalement, vous avez pu montrer de nouveau votre intérêt pour moi. Cet intérêt, vous l'aviez, mais vous n'aviez pas eu l'occasion de le montrer. 11Je ne dis pas cela parce que j'ai besoin de quelque chose ! Non, j'ai appris à me contenter de ce que j'ai. 12Je sais vivre dans la pauvreté, je sais vivre dans la richesse. Toujours et partout, j'ai appris à être rassasié et à avoir faim, à vivre avec beaucoup et avec peu. 13Je suis capable de tout cela grâce au Christ qui me rend fort. 14Pourtant, vous avez bien fait de prendre part à mes souffrances. 15Vous le savez, vous, mes amis de Philippes : quand on commençait à annoncer la Bonne Nouvelle, j'ai quitté la Macédoine. Et à ce moment-là, aucune autre Église ne s'est occupée de mon salaire et de mes dépenses, vous avez été les seuls à m'aider. 16Déjà, quand j'étais à Thessalonique, vous m'avez envoyé plusieurs fois ce qui me manquait. 17Cela ne veut pas dire que je cherche des cadeaux ! Ce que je cherche, c'est que vous en retiriez un bénéfice. 18J'ai tout ce qu'il faut, et même plus ! J'ai reçu ce qu'Épafrodite m'a apporté de votre part, et maintenant, j'ai vraiment tout. Vos cadeaux sont comme une offrande agréable, un sacrifice que Dieu accepte et qui lui plaît. 19Et mon Dieu vous donnera tout ce qui vous manque par le Christ Jésus, tellement sa gloire est grande. 20Rendons gloire à Dieu notre Père pour toujours ! Amen ! 

Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ. - Philippiens 4 : 19 


Après mon opération au genou, j’ai eu une convalescence difficile. Je vis seule et j’ai rapidement constaté que je ne pouvais tout simplement rien faire de moi-même. Je n’aime pas demander de l’aide et j’étais inquiète de m’imposer aux autres. Quand finalement j’ai demandé de l’aide, j’ai été submergée par l’élan de solidarité de mon église, de mes voisins et de mes collègues de travail. Tous mes soucis ont été apaisés. Je ressentais seulement de l’amour. 

Pensée du jour

Comment puis-je accepter l’aide de Dieu ?

Je n’ai jamais hésité à demander l’aide de Dieu, et je sais que souvent Dieu envoie des gens pour nous aider. L’Ecriture nous assure que Dieu répondra toujours à nos besoins, et j’en ai vérifié le bien-fondé. Pourquoi était-il alors si difficile pour moi de m’adresser directement à mes amis quand j’avais besoin d’eux ? 

L’Écriture nous encourage à être les mains et les pieds de Dieu sur terre pour prendre soin les uns des autres. Mais cette expérience m’a appris qu’une relation d’aide était une rue à double sens. Tout comme nous sommes souvent prêts à apporter de l’aide, nous pouvons aussi être prêts à recevoir de l’aide. 

Je suis complètement rétablie. Mais j’ai appris que, lorsque nous luttons pour tout faire de nous-même, Dieu conduit les gens avec qui nous vivons à nous aider. Tout ce que nous avons à faire est de demander. 

(Mme) Ruby Truax (Ontario, Canada) 

Prière : Père céleste, Merci de pourvoir toujours à nos besoins. Aide-nous à réaliser que nous pouvons nous tourner vers les personnes que tu as envoyées. Amen. 

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui ont du mal à demander de l’aide.