Restes ou nouveaux commencements ? - Actes 9.19-28

Dimanche 22 mai 2016 -

 LIRE : Actes 9 : 19-28 (PdV)

19Puis il mange et il reprend des forces. Saul reste quelques jours avec les disciples à Damas.

Saul annonce la Bonne Nouvelle à Damas

20Il se met aussitôt à annoncer dans les maisons de prière des Juifs : « Jésus est le Fils de Dieu ! » 21Tous ceux qui l'entendent sont très étonnés et ils disent : « Mais cet homme-là, c'est bien lui qui faisait souffrir à Jérusalem ceux qui prient au nom de Jésus ! Il est même venu ici pour arrêter les croyants et pour les amener aux chefs des prêtres ! »

22Mais Saul parle avec encore plus d'assurance. Il prouve que Jésus est le Messie. Et les Juifs qui habitent Damas ne savent plus ce qu'il faut lui répondre. 

23Au bout d'un certain temps, ils décident de faire mourir Saul. 24Mais Saul apprend cela. Jour et nuit, on surveille les portes de la ville, pour le prendre et le faire mourir. 25Une nuit, les disciples de Saul le mettent dans un grand panier, et ils le font descendre de l'autre côté du mur de la ville.

Saul à Jérusalem

26Quand Saul arrive à Jérusalem, il essaie d'entrer dans le groupe des disciples, mais tous ont peur de lui. En effet, personne ne croit que Saul est vraiment un disciple. 27Alors Barnabas le prend avec lui et il l'emmène voir les apôtres. Barnabas leur raconte ceci : « Sur la route, Saul a vu le Seigneur, et le Seigneur lui a parlé. À Damas, Saul a annoncé avec assurance la Bonne Nouvelle au nom de Jésus. » 28À partir de ce moment, Saul est avec les apôtres. Il va et vient avec eux dans Jérusalem, il annonce avec assurance la Bonne Nouvelle au nom du Seigneur. 

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
- 2 Corinthiens 5:17 

Il y a quelques années, mon église a acheté une poignée de chenilles et les a placées sur une grande clôture en filet dans l'église. Chaque chenille a donné sa chrysalide qui a commencé à émerger de son cocon deux semaines plus tard. Un dimanche matin, je jetai un coup d’œil à la clôture et fus interloquée. Que s’est-il passé ? Me demandais- je. Les nouveaux papillons voltigeaient autour de l'enceinte, mais des marques rouges qui ressemblaient à du sang avaient taché la clôture. Plus tard, j’appris que la substance rouge était en fait les restes du processus de transformation des chrysalides en papillons. Les papillons déployaient leurs belles ailes, mais je ne pouvais pas m’imaginer les restes barbouillés de leur métamorphose. 

Pensée du jour

Dieu ne se soucie pas d’où nous venons - mais plutôt où nous allons.

Les premiers apôtres se sont comportés d'une manière similaire. Quand Paul, leur ancien persécuteur, est venu à Jérusalem, ils avaient trop peur de le rencontrer. Ils n’arrivaient pas à voir au-delà du sombre passé de Paul pour voir le prédicateur passionné que Dieu avait façonné. Dieu ne se soucie pas de quel horizon nous venons; Dieu accepte tout le monde. Pourtant, trop souvent, nous rejetons de nouveaux croyants en raison de leurs erreurs passées. 

Dieu désire que nous regardions au-delà de leur ancienne nature souvent mauvaise, pour découvrir les belles créatures qu’ils sont devenus par la touche des mains affectueuses de Dieu. 

(Mme) Ruth Anne Burrell (Kansas) 

Prière : O Dieu, aide-nous à apprendre à voir les autres à travers tes yeux. Apprends-nous à les voir comme les merveilleuses personnes dans lesquelles tu es en train de les façonner. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les nouveaux croyants.