Perdu et trouvé - Ephésiens 2.1-10

Lundi 10 Octobre 2016 

LIRE : Éphésiens 2 : 1-10 (PdV)

Dieu donne la vie avec le Christ

1Autrefois, vous étiez morts à cause de vos fautes, à cause de vos péchés. 

2Vous viviez dans le péché en suivant les forces de ce monde. Vous obéissiez au chef des puissances mauvaises qui règnent entre ciel et terre. Ce chef, c'est l'esprit du mal qui agit maintenant chez ceux qui désobéissent à Dieu. 

3Autrefois, nous aussi, nous faisions tous partie de ces gens-là quand nous vivions selon nos désirs mauvais. Nous obéissions à ces désirs et à nos pensées mauvaises. À cause de notre nature, nous méritions la colère de Dieu comme les autres. 

4Mais Dieu est riche en pitié et il nous aime d'un grand amour. 

5C'est pourquoi, à nous qui étions morts à cause de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ. Oui, vous êtes sauvés grâce à la bonté de Dieu. 

6Avec le Christ Jésus, il nous a réveillés de la mort et avec lui encore, il nous a fait asseoir dans les cieux. 

7Ainsi, en montrant sa bonté pour nous dans le Christ Jésus, Dieu a voulu prouver pour toujours la richesse extraordinaire de ses bienfaits. 

8En effet, vous êtes sauvés grâce à la bonté de Dieu, et parce que vous croyez. Cela ne vient pas de vous, c'est Dieu qui vous donne le salut. 

9Ce salut ne vient pas de vos actions à vous, donc personne ne peut se vanter ! 

10Oui, c'est Dieu qui nous a faits. Il nous a créés dans le Christ Jésus pour que nous menions une vie riche en actions bonnes. Et ces actions, Dieu les a préparées pour que nous les fassions.

Si un homme a cent brebis, et que l’une d’elles s’égare, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres sur les montagnes, pour aller chercher celle qui s’est égarée ?

- Matthieu 18 : 12 

Je réserve une place spéciale dans mon cœur à ceux qui ont été reconnus coupables d’avoir enfreint la loi. Je dois l’avoir "hérité" de mon père. Il travaillait avec des gens qui étaient soit en probation soit incarcérés. Il était sévère avec eux, mais prenait soin d’eux. Il parlait avec eux et essayait de les aider à changer, à devenir "propres" et à commencer à mener une vie utile et productive. Mon père m’a dit que la plupart des gens avec qui il travaillait venaient de familles difficiles. Chacun d’entre eux, surtout les adolescents, veut désespérément être aimé. 

Pensée du jour

J’étais un jour perdu, mais maintenant je suis retrouvé*.

Peut-être qu’en plus de l’influence de mon père, j’ai hérité cette empathie de mon Père céleste. Bien que nous regardions les criminels comme indignes, Dieu prend soin d’eux; après tout, ils sont eux aussi créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Bien qu’ils soient sans scrupules, Dieu les aime et va les chercher. 

Le Ciel se réjouit quand les perdus sont retrouvés. Ma famille le sait personnellement; mon frère était l’un d’entre eux. Même si nous sommes tous capables de péché, Jésus nous sauve par son sang versé - un sacrifice qui nous apporte le pardon de Dieu. Ceux d’entre nous qui ont vécu en dehors de la loi de Dieu peuvent maintenant vivre dans la justice et avec un but. 

(Mme) Yulia Bagwell (Pennsylvanie) 

Prière : Dieu de compassion, nous te remercions pour ton cœur d’amour. Nous voulons t’aimer en retour en vivant conformément à ta volonté. Au nom de Jésus. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Ceux qui ne se sont jamais sentis aimés. 

* "O quelle Grâce il a fallu" John Newton 1779.