Nourriture pour l’âme - Jean 6.41-51

Lundi 18 Juillet 2016 

LIRE : Jean 6 : 41-51 (PdV)

41Les Juifs critiquent Jésus, parce qu'il a dit : « Le pain qui descend du ciel, c'est moi. » 42Et ils disent : « Cet homme-là, c'est Jésus, le fils de Joseph ! Nous connaissons son père et sa mère ! Comment est-ce qu'il peut dire maintenant : “Je suis descendu du ciel” ? » 43Jésus leur répond : « Ne faites plus de critiques ! 44Le Père, c'est celui qui m'a envoyé. Personne ne peut venir à moi, sauf si le Père l'attire. Et moi, le dernier jour, je le relèverai de la mort. 45Voici ce que les prophètes ont écrit : “Dieu enseignera tous les êtres humains.” Tous ceux qui écoutent le Père et qui reçoivent son enseignement, tous ceux-là viennent à moi. 46Personne n'a vu le Père, sauf celui qui vient de Dieu. Lui, il a vu le Père. 

47« Oui, je vous le dis, c'est la vérité : si quelqu'un croit, il vit avec Dieu pour toujours. 48Le pain qui donne la vie, c'est moi. 49Dans le désert, vos ancêtres ont mangé la manne et ils sont morts. 50Mais si quelqu'un mange le pain descendu du ciel, il ne mourra pas. 51Le pain vivant qui est descendu du ciel, c'est moi. Celui qui mange de ce pain vivra pour toujours. Et le pain que je donnerai, c'est mon corps, je le donne pour la vie du monde. » 

Jésus a dit: Je suis le pain de vie. 

- Jean 6 : 48

Chaque fois que j’entends l’expression «le pain de vie», je pense à la maison de mes grands-parents à Toledo, Ohio. Avec notre famille réunie autour de la table, mon grand- père avait pour habitude de terminer sa prière de bénédiction par ces mots  : «Bénis cette nourriture pour le bien de notre corps, et nourris nos âmes par le pain de vie ». Comme enfant, je me demandais toujours ce que Jésus avait à voir avec du pain. Le pain que je connaissais venait du magasin et était emballé dans du papier "Craft". Plus tard, en tant que jeune femme et mère, je cuisais mon propre pain pendant plusieurs années. Je peux encore sentir la pâte chaude dans mes mains et m’émerveiller devant le mystère de la levure qui faisait lever mon petit bout de pâte en un pain délicieux. Mais Jésus comme pain de vie –d’où cela vient-il? En revenant sur le chemin de mon pèlerinage spirituel, je me souviens des moments où j’ai imploré l’aide de Jésus et il m’a soutenue en me permettant de progresser à travers chaque phase de transition, de doute ou de perte. Ses paroles d’amour et de pardon ont nourri mon âme agitée tant de fois que je ne peux compter. 

Pensée du jour

Jésus est notre pain pour le voyage.

Voilà le lien entre le pain de vie et Jésus, n’est-ce pas ? Tout comme le pain terrestre remplit et nourrit notre corps, Jésus remplit et nourrit nos âmes. Voilà ce que mon grand-père voulait dire quand il disait dans ses prières « et nourris nos âmes avec le pain de vie ».

(Mme) Nancy J. Clark (Michigan) 

Prière : Source de notre détermination, je te remercie de nourrir notre corps avec les bonnes choses de la terre et de nourrir nos âmes avec ton amour généreux et ta promesse de salut. Amen. 

SUJET DE PRIERE : les pâtissiers.