Les surprises de Dieu - 1 Rois 19.1-13

Jeudi 9 Juin 2016

LIRE : 1 Rois 19 : 1-13 (PdV)

Élie est découragé

1Le roi Akab raconte à Jézabel, sa femme, tout ce qu'Élie a fait, et comment il a fait tuer tous les prophètes de Baal. 2Alors Jézabel envoie un messager dire à Élie : « Demain, à cette heure-ci, j'espère que je t'aurai traité comme tu as traité tous ces prophètes. Sinon, que les dieux me punissent très sévèrement ! » 3Élie a peur et il s'enfuit avec son serviteur pour sauver sa vie. Il arrive à Berchéba, dans le royaume de Juda. Il laisse son serviteur à cet endroit, 4puis il marche pendant une journée dans le désert. Il s'assoit sous un petit arbre. Il a envie de mourir et il dit : « Maintenant, SEIGNEUR, c'est trop ! Prends ma vie ! Je ne suis pas meilleur que mes ancêtres. » 5Ensuite, il se couche sous le petit arbre et il s'endort. Mais un ange vient le toucher et lui dit : « Lève-toi et mange ! » 6Élie regarde : près de sa tête, il y a une galette cuite sur des pierres chauffées et un pot d'eau. Il mange, il boit et se couche de nouveau. 7Une deuxième fois, l'ange du SEIGNEUR vient le toucher. Il lui dit : « Lève-toi et mange, car tu dois faire un très long voyage. » 8Élie se lève, il mange et boit. Cette nourriture lui donne des forces. Alors il marche 40 jours et 40 nuits jusqu'à l'Horeb, la montagne de Dieu. 

Dieu passe dans un souffle léger et rend courage à Élie

9Arrivé au mont Horeb, Élie entre dans une grotte et il passe la nuit à cet endroit. Le SEIGNEUR lui adresse sa parole : « Pourquoi es-tu ici, Élie ? » 10Il répond : « SEIGNEUR, Dieu de l'univers, j'ai pour toi un amour brûlant. Mais les Israélites ont abandonné ton alliance, ils ont détruit tes autels, ils ont tué tes prophètes. Moi seul, je suis resté, et ils veulent prendre ma vie. » 11Le SEIGNEUR lui dit : « Sors d'ici ! Va dans la montagne attendre ma présence. Moi, le SEIGNEUR, je vais passer. » Tout d'abord, avant l'arrivée du SEIGNEUR, un vent violent se met à souffler. Il fend la montagne et casse les rochers. Mais le SEIGNEUR n'est pas dans le vent. Après le vent, il y a un tremblement de terre. Mais le SEIGNEUR n'est pas dans le tremblement de terre. 12Après le tremblement de terre, il y a un feu. Mais le SEIGNEUR n'est pas dans le feu. Après le feu, il y a le bruit d'un souffle léger. 13Quand Élie l'entend, il se cache le visage avec son vêtement. Il sort et il se tient à l'entrée de la grotte. Alors il entend une voix. Elle dit : « Qu'est-ce que tu fais ici, Élie ? » 


Ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.
- 1 Corinthiens 2: 9 

Nous lisons dans le récit de 1 Rois 19 que même le grand prophète Elie avait éprouvé la peur et le découragement. Dieu l’avait traité avec beaucoup de soin et de tendresse, le surprenant par un ange et une voix fluette. 

Pensée du jour

Les surprises de Dieu ne prennent jamais fin.

À certains moments de ma vie, j'ai été surprise par la chaleur et la paix de l'Esprit Saint de Dieu qui me remplissait et me rassurait en me disant que Dieu était avec moi et que Dieu était tout ce dont j’avais besoin. Quand je suis surprise par le rire des kookaburras qui visitent mon jardin, je me rappelle que « la joie de l'Eternel sera ma force » (Néhémie 8:10). La beauté des étoiles dans le ciel, par une belle nuit sombre et sans nuages me surprend en me faisant découvrir la créativité et la magnificence de Dieu. Le don inattendu d'un repas de ma famille ecclésiale me surprend en me rappelant que Dieu connaît chacun de mes besoins. La façon dont Dieu se soucie de moi ne cesse de me surprendre et de m’encourager. Je veux partager cette joie et cet encouragement avec les autres. 

Les surprises de notre affectueux Créateur ne cessent jamais. Comme il est merveilleux de réaliser que Dieu nous prépare des surprises qui correspondent à ce dont nous avons besoin et au moment où nous en avons besoin. 

(Mme) Ann Stewart (Australie du Sud, Australie) 


Prière : Merci, mon Dieu, de t’occuper tendrement de nous. Ouvre nos cœurs aux surprises par lesquelles tu nous bénis. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les personnes qui sont découragées.