Les pierres crieront - Luc 19.32-40

Vendredi 9 Septembre 2016 

Luc 19 : 32-40 (PdV)

32Les deux disciples partent et ils trouvent les choses comme Jésus leur a dit. 33Ils détachent le petit âne, et les propriétaires de l'animal demandent : « Pourquoi est-ce que vous détachez ce petit âne ? »34Les disciples répondent : « Le Seigneur en a besoin. » 35Ils amènent l'âne près de Jésus, ils mettent des vêtements sur l'âne, et ils font monter Jésus dessus. 36Jésus avance, et les gens étendent des vêtements sur la route devant lui. 37Jésus arrive sur le chemin qui descend du mont des Oliviers. Alors toute la foule des disciples est pleine de joie. Et ils se mettent à chanter la bonté de Dieu d'une voix forte. Oui, ils ont vu Jésus faire des choses extraordinaires ! 38Ils disent : « Que Dieu bénisse le roi qui vient en son nom ! Paix dans le ciel et gloire à Dieu au plus haut des cieux ! »

39Quelques Pharisiens sont dans la foule. Ils disent à Jésus : « Maître, fais taire tes disciples ! » 40Jésus répond : « Je vous le dis : si eux se taisent, les pierres crieront ! »


[Jésus] répondit : « Je vous le dis, s’ils se taisent les pierres crieront. » 

- Luc 19 : 40 

L‘année dernière, juste avant Pâques, notre pasteur a prêché un beau sermon sur la lecture d’aujourd’hui, à savoir l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem. Le pasteur a parlé de l’importance pour chacun de nous non seulement de vivre une vie chrétienne, mais aussi de proclamer et de partager notre foi avec les autres. A la fin de l’office, les personnes chargées de l’accueil nous ont donné à chacun une petite pierre comme un rappel des paroles de Jésus : « s’ils se taisent les pierres crieront ». Je porte cette pierre sur moi presque tous les jours. Chaque fois que je mets ma main dans ma poche pour prendre les clés de ma voiture ou de l’argent et que je touche cette pierre, je me rappelle l’amour de Dieu pour moi. À ce moment-là, généralement, je dis une prière ou je rends grâce à Dieu. 

Pensée du jour

Comment puis-je partager ma foi aujourd’hui ?

Avec la montée en puissance des téléphones cellulaires et des médias sociaux qui rendent trop impersonnels nos contacts, je pense que, quand on est capable de prier et de savoir que Dieu nous aime et qu’il est à l’écoute de nos préoccupations, indépendamment de nos circonstances, on en tire une grande source de bénédiction. C’est également une bénédiction de pouvoir partager cet amour avec les autres. 

(M.) P. Ross Ramsay (Caroline du Nord) 

Prière : Tendre Père, merci d’avoir envoyé ton fils pour nous montrer comment vivre une vie d’amour et d’épanouissement. Nous prions comme Jésus nous l’a enseigné, en disant: « Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal, car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles. Amen » (Matthieu 6: 9-13). Amen. 

/SUJET DE PRIERE : les travailleurs dans les métiers de maçonnerie.