Le roseau froissé - Esaïe 42.1-9

Mercredi 28 Décembre 2016 

LIRE : Ésaïe 42 : 1-9 (La Colombe)

Le serviteur de l'Éternel

1Voici mon serviteur auquel je tiens fermement, Mon élu, en qui mon âme se complaît. J'ai mis mon Esprit sur lui ; Il révélera le droit aux nations. 2Il ne criera pas, Il n'élèvera pas la voix Et ne la fera pas entendre dans les rues. 3Il ne brisera pas le roseau broyé Et il n'éteindra pas la mèche qui faiblit ; Il révélera le droit selon la vérité. 4Il ne faiblira pas Ni ne s'esquivera,  Jusqu'à ce qu'il ait établi le droit sur la terre, Et que les îles s'attendent à sa loi. 5Ainsi parle Dieu, l'Éternel, Qui a créé les cieux et qui les déploie, Qui étend la terre et ses productions, Qui donne la respiration à ceux qui la peuplent Et le souffle à ceux qui la parcourent. 6Moi, l'Éternel, je t'ai appelé pour la justice Et je te prends par la main, Je te protège et je t’établis Pour (faire) alliance avec le peuple, Pour être la lumière des nations, 7Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif Et de leur cachot les habitants des ténèbres. 8Je suis l'Éternel, c'est là mon nom ; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre Ni mon honneur aux statues. 9Voici que les premiers événements se sont accomplis Et je vous en annonce de nouveaux ; Avant qu'ils ne soient en germe, Je vous les laisse entendre.

Il ne brisera point le roseau cassé, et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore ; il annoncera la justice selon la vérité.
- Esaïe 42 : 3

Les premières civilisations ont développé des méthodes pour transformer les roseaux en papier, en papyrus, et aussi pour tisser des paniers, des nattes, et des cordes. Les roseaux étaient beaux et fonctionnels. En revanche, le roseau froissé n’était pas beau et semblait inutile.

Pensée du jour

Jésus est le serviteur souffrant qui a connu notre douleur.

Une ecchymose sur notre peau est de même un signe visible de blessure. Nous pouvons voir le bleu, mais le mal est plus profond. Je suis meurtrie parce que je porte la marque d’un abus sexuel. Les paroles d’Ésaïe citées ci-dessus m’ont apporté la paix et la compréhension ; Jésus est un Sauveur doux et compatissant. Tout comme le serviteur de Dieu a remarqué un roseau froissé parmi les millions qui bordaient le Nil, Jésus m’a remarquée et reconnu que j’étais fragile.

Jésus comprend la solitude et la douleur physique. Il a subi les coups de l’injustice. Avec empathie et compréhension, Jésus s’est penché sur nous, et s’est offert comme le roseau froissé. Il n’étouffera pas notre foi, même quand elle vacille. Il promet également qu’au temps fixé, il instituera fidèlement la justice.

À cause de Jésus, nous pouvons être meurtris, mais nous ne serons pas brisés.

(Mme) Jennifer Pudding (Nouvelle Galles du Sud, Australie)

Prière : Seigneur Jésus, merci de comprendre notre douleur, de nous guérir et de nous transformer. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : les victimes de violences sexuelles.