Le premier pas

Dimanche 3 Janvier 2016

LIRE : Matthieu 3 : 13-17

Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. »
- Matthieu 3:17

J’avais lu le verset cité aujourd'hui, qui apparaît juste après le baptême de Jésus dans l'Evangile de Matthieu, peut-être des centaines de fois. Pourtant, lorsque récemment je lus encore ces mots, je fus frappé par une idée soudaine : ces mots furent prononcés avant que Jésus ne commença son ministère terrestre.

Je me demandais ce qui avait provoqué cette voix du ciel qui dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection » ? L'enseignement, la guérison, le réconfort aux affligés, l'affliction pour ceux qui ont un peu trop d’aisance, les paroles d'espérance, la sagesse du Sermon sur la montagne et les paraboles, et la Croix et la Résurrection : aucune de ces actions n’était encore réalisée. Le baptême de Jésus était la première étape dans le grand ministère que Dieu avait prévu pour Jésus.

Pensée du jour

Je veux entendre Dieu dire : « Bien-aimé, j’ai mis en toi toute mon affection ».

Jésus commença son ministère et sa mission sachant que Dieu avait mis toute son affection en lui. Je pense que Dieu a déjà mis toute son affection en nous lorsque nous faisons le premier pas dans n’importe quel nouveau ministère. Cela m'a incité à me demander : « Quel premier pas dois-je faire pour commencer la mission que Dieu a mise de côté pour moi quelle qu’elle soit ? » Nous pouvons être certains que quand nous ferons ce premier pas, Dieu est déjà rempli d’affection pour nous !

(M.) Frank Ramirez (Pennsylvanie)

Prière : O Dieu, alors que nous sommes prêt à servir en ton nom, éprouve-nous et bénisse-nous. Nous prions comme Jésus nous l'a enseigné, «Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne- nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal ; car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire». Amen.

SUJET DE PRIERE : Quelqu'un qui commence un nouveau ministère.