Le plaisir du Père - Sophonie 3.14-17

Mercredi 24 Février 2016

LIRE : Sophonie 3 : 14-17

L'Eternel prend plaisir à son peuple, il glorifie les malheureux en les sauvant.
- Psaume 149: 4

En tant que nouvelle grand-mère, j’adore regarder mon fils avec sa fille. Ses yeux pétillent et il grimace en souriant d'une oreille à l’autre, se réjouissant de son existence. Même si elle crache sur sa chemise ou que ses couches fuient sur son pantalon, il l'étreint, rit, etdit:«tuasdébordé! »

Mon propre père ne m’avait pas toujours aimé. Parfois, je m’appuyais sur ses genoux. Mais d'autres fois j’avais peur de lui. Les pères humains ne sont pas parfaits. Ils peuvent aimer et apprécier leurs enfants; ou ils peuvent les négliger, les maltraiter, et les abandonner. Appeler Dieu "Père" peut être difficile pour moi. Comme je devais travailler si dur pour plaire à mon père, je pensais que je devais travailler dur pour plaire à Dieu.

Pensée du jour

Comment vais-je répondre à la joie de Dieu en moi ?

Mon fils est devenu mon exemple. Le regarder avec son bébé me montre la photo de la Bible de notre Père céleste. Sophonie 3:17 dit: « L'Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve ; il fera de toi sa plus grande joie ; il gardera le silence dans son amour ; il aura pour toi des transports d'allégresse. » Imaginez Dieu chanter pour nous ! Psaume 18:19 dit : « Il m'a mis au large, il m'a sauvé, parce qu'il m'aime...» Nous pouvons nous tourner vers notre Père céleste sans crainte. On n'a pas besoin de travailler pour plaire à Dieu. Nous pouvons parler de tout et de rien.

Dieu nous aime et prend plaisir en nous. Réfléchir à l'amour de Dieu me fait sourire toute la journée.

(Mme) Jane Reid (Oregon)

Prière : Dieu, je te remercie de te réjouir à notre sujet par le chant. Que nos vies reflètent ta joie. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les enfants maltraités.