Le jour de Noël - Luc 2.8-16

Dimanche 25 Décembre 2016 

LIRE : Luc 2 : 8-16 (La Bible en français courant)

Un ange apparaît à des bergers

8Dans cette même région, il y avait des bergers qui passaient la nuit dans les champs pour garder leur troupeau. 9Un ange du Seigneur leur apparut et la gloire du Seigneur les entoura de lumière. Ils eurent alors très peur. 10Mais l'ange leur dit : « N'ayez pas peur, car je vous apporte une bonne nouvelle qui réjouira beaucoup tout le peuple : 11cette nuit, dans la ville de David, est né, pour vous, un Sauveur ; c'est le Christ, le Seigneur. 12Et voici le signe qui vous le fera reconnaître : vous trouverez un petit enfant enveloppé de langes et couché dans une crèche. » 13Tout à coup, il y eut avec l'ange une troupe nombreuse d'anges du ciel, qui louaient Dieu en disant : 14« Gloire à Dieu dans les cieux très hauts, et paix sur la terre pour ceux qu'il aime ! » 

Les bergers vont à Bethléem

15Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres : « Allons donc jusqu'à Bethléem : il faut que nous voyions ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître. » 16Ils se dépêchèrent d'y aller et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche.

Jésus a dit : « Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom,
je suis au milieu d’eux. »
- Matthieu 18 : 20

En tant qu’américains vivant au Bangladesh, mon mari et moi, nous étions impatients d’être avec d’autres chrétiens pour la célébration de Noël. Comme nous étions trop loin pour rentrer chez nous, nous avions choisi de visiter Londres. Un matin de Noël ensoleillé, nous sommes arrivés sur le site de l’église de notre dénomination à Londres – à seulement un pâté de maisons de l’Abbaye de Westminster. L’église centenaire avait de hauts plafonds, de belles fenêtres, des planchers en bois grinçant – et environ 30 personnes présentes. Le pasteur dirigeait le service avec seulement un organiste pour l’aider, mais il était si cordial et enthousiaste que nous étions honorés et reconnaissants d’être là. Il y avait si longtemps que nous n'avions pas été dans un lieu de culte chrétien. Pendant que nous chantions des chants et écoutions l’histoire de Noël, des larmes ont remplir nos yeux. 

Pensée du jour

Où que nous soyons, nous pouvons célébrer la présence de Dieu et le don de Jésus-Christ.

Nos familles nous manquaient, mais nous pouvions sentir la présence de Dieu, là dans cette congrégation de Londres- prenant soin de deux âmes nostalgiques, si loin de tout ce qui leur était familier. Par la suite, alors que nous traversions St. James Park, nous étions tellement émus que nous ne pouvions pas ouvrir la bouche. Même si nous étions à Londres et que nous désirions être aux États-Unis, nos pensées étaient à Bethléem. Mon mari et moi, nous avions réalisé que, quand nous prions, le lieu où nous sommes n’avait pas d’importance. Nous étions encore aux bons soins de Dieu. 

(Mme) Joanne Emmons (Oklahoma) 

Prière : Seigneur, bénis ceux qui montrent l’esprit de Noël à ceux qui ont le mal du pays et qui se lient d’amitié avec les nécessiteux. Aide-nous à refléter ton amour pour tous. Amen. 

SUJET DE PRIÈRE : ceux qui sont loin de leur famille à Noël.