La critique - 2 Corinthiens 7.2-11

Mardi 19 Janvier 2016

LIRE : 2 Corinthiens 7 : 2-11

Paul a écrit : « Quoique je vous aie attristés par ma lettre, je ne m'en repens pas.. . . je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance; »
- 2 Corinthiens 7: 8-9

Je fus bouleversé de voir des marques rouges et des messages griffonnés sur chaque page du premier rapport que j'avais écrit pour mon nouveau poste de travail. Je pensais que le rapport constituait ma meilleure prestation, mais quelqu'un n’était pas d'accord. Nous avons tous été critiqués. Malheureusement, c’est rarement une expérience agréable. Toutefois, lorsqu'elle est correctement faite, la critique peut même être bénéfique et productive.

Pensée du jour

Une critique bienveillante peut nous aider à grandir dans notre travail et dans la foi.

L'apôtre Paul avait des détracteurs qui le critiquaient à l'église de Corinthe. Ils ont affirmé que Paul était insensible, indigne de confiance, et non-qualifié. En conséquence, Paul prit la défense de son ministère. Il nous dit dans la lecture d'aujourd'hui qu'il se rendit compte que ses paroles blessaient son auditoire. Bien que nous ayons tendance à décourager les actions qui causent d'autres malaises, Paul affirme que la critique peut parfois être nécessaire. Cependant, nous devons réaliser que le but de la bonne critique n’est pas de blesser les gens, mais de corriger et de faire grandir. Paul a dit qu'il était heureux et ne regrettait pas ses paroles à cause de leur résultat final. Connaître l'exemple de Paul concernant la critique constructive m'aida à comprendre la critique que j’ai reçue et de l'utiliser pour réécrire le rapport et l’améliorer. Une critique bien suggérée et reçue peut glorifier Dieu.

(M.) Dan Boutwell (Texas) Prière : Père, donne-nous la sagesse d'accepter la critique constructive dans l'esprit dans lequel elle est donnée et la compassion pour émettre la critique avec un esprit bienveillant. Amen.

SUJET DE PRIERE : Accepter la critique avec humilité.