Donner du fond du coeur - Luc 21.1-4

Samedi 29 Octobre 2016 

LIRE : Luc 21 : 1-4 (PdV)

La veuve pauvre

1Dans le temple, Jésus regarde autour de lui. Il voit des gens riches qui mettent leurs offrandes à l'endroit réservé pour cela. 

2Il voit aussi une veuve très pauvre, elle met deux pièces qui ont très peu de valeur. 

3Jésus dit : « Vraiment, je vous le dis, cette veuve pauvre a donné plus que tous les autres. 

4En effet, tous les autres ont mis de l'argent qu'ils avaient en trop. Mais elle qui manque de tout, elle a donné tout ce qu'elle avait pour vivre. »

« En vérité, je vous le dis, [dit Jésus], cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres. »
- Luc 21 : 3 

Il y a quarante ans, quand je vivais aux États-Unis, j’avais entendu parler d’une organisation qui aidait les enfants pauvres dans le monde entier. Mais en tant que mère célibataire de trois enfants, j’étais trop pauvre pour apporter une contribution. Puis en 1976, Dieu me rappela en Islande pour enseigner la Bible ici. Nous étions encore pauvres, mais en 1978 Dieu me fit devenir sponsor d’enfants du monde entier. Le premier enfant que je parrainais était une fille de l’Inde. Depuis lors, j’ai parrainé des enfants au Mexique, au Honduras, au Guatemala, au Rwanda, à la Barbade, en Thaïlande, ainsi que dans les réserves amérindiennes. 

Pensée du jour

Dieu rend toute chose possible.

À 77 ans, je parraine encore quatre enfants, bien que je sois handicapée depuis 1985. Je suis encouragée par la lecture d’aujourd’hui dans laquelle Jésus nous enseigne que ce n’est pas la taille du don qui importe à Dieu, mais la générosité du cœur de celui qui donne. Ma petite contribution soutient deux enfants en Ouganda pour un mois entier ! Je contribue à hauteur de ce que je peux, et je remercie Dieu pour la joie que je reçois en aidant ces enfants. 

(Mme) Sonja R. Haralds (Islande) 

Prière : Seigneur, permets que nous n’oublions pas les personnes qui ont faim dans ce monde, mais aide-nous à nous rappeler que même de petites contributions peuvent faire une grande différence. Amen. 

SUJET DE PRIERE : les enfants qui ont faim.