Dieu pourvoit - Romains 12.1-8

Samedi 12 Novembre 2016 

LIRE : Romains 12 : 1-8 (PdV)

La vie nouvelle avec le Christ

1Frères et sœurs chrétiens, Dieu est plein de bonté pour nous. Alors, je vous demande ceci : offrez-lui votre personne et votre vie, c'est le sacrifice réservé à Dieu et qui lui plaît. Voilà le vrai culte que vous devez lui rendre. 

2Ne suivez pas les coutumes du monde où nous vivons, mais laissez Dieu vous transformer en vous donnant une intelligence nouvelle. Ainsi, vous pourrez savoir ce qu'il veut : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait. 

3Dieu m'a donné gratuitement ses bienfaits. Je peux donc dire à chacun de vous : ne vous croyez pas plus importants que vous n'êtes, mais que chacun se juge comme il est, selon la mesure de foi que Dieu lui a donnée en partage. 

4En effet, dans notre corps, il y a plusieurs parties, et elles ne font pas toutes la même chose. 

5De même, nous qui sommes plusieurs, nous formons tous ensemble un seul corps en étant unis au Christ. Et nous sommes tous unis les uns aux autres, chacun à sa place, comme les parties d'un même corps. 

6Nous avons reçu de Dieu des dons, et ils sont différents pour chacun de nous. Alors si quelqu'un a le don de parler comme un prophète, qu'il parle en accord avec la foi commune à tous. 

7Si quelqu'un a le don de servir, qu'il serve, si quelqu'un a le don d'enseigner, qu'il enseigne, 

8si quelqu'un a le don d'encourager, qu'il encourage. Celui qui donne doit donner sans compter, celui qui dirige la communauté doit le faire avec ardeur, celui qui aide les pauvres doit le faire avec joie.

La parole du Seigneur fut adressée à Elie :
« Pars d’ici, dirige-toi vers l’orient, et cache-toi près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain. Tu boiras de l’eau du torrent, et j’ai ordonné aux corbeaux de te nourrir là. »  - 1 Rois 17 : 2-4 

Quand j’étais à l’Université, j’avais très peu d’argent. Un dimanche matin, j’ai pris une partie de ce que j’avais pour me rendre à l’église. Pendant que j’étais à l’église, je me sentais appelé à faire une offrande, et j’ai décidé de donner tout ce que j’avais à l’église. Je ne pensais pas à la manière dont je rentrerais de l’église ni à ce que je mangerais ce jour-là. J’ai donné ce que j’avais à Dieu et j’ai continué à suivre le culte. Après le culte, quelqu’un m’a approché et m’a donné assez d’argent pour couvrir mes frais de la journée, et même plus. 

Pensée du jour

Dieu peut envoyer d'autres personnes pour m’aider. 

Cet événement m’a incité à réfléchir à la façon dont Dieu pourvoit à nos besoins. Dans le texte d’aujourd’hui, le prophète Elie a fui sans rien emporter à manger ou à boire, parce que Dieu avait promis d’envoyer des corbeaux pour lui apporter de la nourriture. Dieu peut nous aider de manière inattendue et peut utiliser quelqu’un ou quelque chose autour de nous comme instruments de notre prise en charge. Quand nous faisons de notre mieux, Dieu nous donnera plus que nous ne pouvons l’imaginer. 

(M.) Peter Hulu (Yogyakarta, Indonésie) 

Prière : Seigneur, enseigne-nous à mieux comprendre et croire en ta promesse de pourvoir à nos besoins, afin que nous ne manquions pas de te donner ce que nous avons de meilleur. Amen. 

SUJET DE PRIÈRE : les personnes confrontées à des problèmes financiers.