Deux semi-remorques et un camion-benne - Luc 12.22-31

Vendredi 18 Novembre 2016 

LIRE : Luc 12 : 22-31 (PdV)

Dieu donne tout ce qui est nécessaire à la vie

22Jésus dit à ses disciples : « C'est pourquoi je vous dis : Ne vous faites pas de souci pour votre vie ni pour votre corps. Ne vous demandez pas : “Qu'est-ce que nous allons manger ? Avec quoi est-ce que nous allons nous habiller ? ” 

23Oui, votre vie est plus importante que la nourriture, et votre corps est plus important que les vêtements. 

24Regardez les oiseaux ! Ils ne sèment pas, ils ne récoltent pas, ils n'ont pas de réserve ni de grenier, mais Dieu les nourrit ! Et vous valez beaucoup plus que les oiseaux ! 

25Ce n'est pas en vous faisant du souci que vous pouvez ajouter un seul jour à votre vie ! 

26« Si vous n'arrivez même pas à cela, pourquoi alors vous faire du souci pour les autres choses ? 

27Observez les fleurs des champs, regardez comment elles poussent ! Elles ne filent pas et elles ne tissent pas. Pourtant, je vous le dis : même Salomon, avec toute sa richesse, n'a jamais eu de vêtements aussi beaux qu'une seule de ces fleurs. 

28L'herbe est aujourd'hui dans les champs et demain, on la jettera au feu, et pourtant, Dieu l'habille de vêtements magnifiques. Vous qui n'avez pas beaucoup de foi, vous pouvez être sûrs d'une chose : Dieu en fera au moins autant pour vous. 

29Et vous, ne cherchez pas ce que vous allez manger ou ce que vous allez boire, ne soyez pas inquiets. 

30En effet, les gens qui ne connaissent pas Dieu cherchent tout cela sans arrêt. Vous avez besoin de ces choses et Dieu, votre Père, le sait bien. 

31Cherchez plutôt son Royaume, et il vous donnera tout le reste en plus. 

32N'aie pas peur, petit troupeau ! Votre Père a choisi de vous donner le Royaume ! » 

Cherchez plutôt le royaume de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
- Luc 12 : 31 

Ce fut une belle journée d’automne. Ma femme et moi, nous étions en villégiature à travers les collines de la Caroline du Nord sur notre moto. J’étais inquiet pour notre voyage. Nous avions besoin d’atteindre notre destination à la fin de la journée et décidé de prendre la route panoramique pour éviter la voie expresse inter-état plus rapide, pleine de camions. 

Pensée du jour

Je peux compter sur les conseils du Seigneur.

Comme nous contournions un virage, nous avons vu deux semi-remorques sur la route devant nous. Comme nous approchions des camions, je devais prêter beaucoup plus d’attention à la circulation. Je commençai à penser que je ne pourrai plus avoir l’occasion de profiter du paysage lors de ce voyage. Je fus soulagé de constater que les camions roulaient assez vite, parce que la possibilité d’en dépasser un, et plus encore, deux d’un coup, le long des collines sinueuses des Appalaches, semblait mince. Tout à coup, leur progression s’est ralentie. Un camion à benne lourdement chargé était devant eux. Ma femme et moi, nous commencions à nous faire à l’idée que ce serait un voyage lent. Mais après le virage suivant, un long tronçon de route sans trafic inverse nous a donné amplement le temps de dépasser les trois véhicules lents. 

Je commençai à penser au nombre de fois où je devenais anxieux quand je veux que Dieu exauce mes prières pour satisfaire à mon propre ordre du jour. La route droite sans trafic m’a rappelé que, lorsque nous faisons confiance à Dieu, nous pouvons nous débarrasser de l’anxiété et profiter du voyage. 

(M.) Raymond W. Appel (Wisconsin) 

Prière : Père céleste, je te remercie d’avoir écouté nos prières. Aide-nous à être à l’écoute de ta réponse et de tes conseils. Amen. 

SUJET DE PRIÈRE : les motocyclistes.