De génération en génération - Hébreux 13.1-3, 15-16

Mardi 6 Septembre 2016 

LIRE : Hébreux 13 : 1-3, 15-16 (PdV)

La vraie communauté

1Continuez à vous aimer comme des frères et sœurs chrétiens. 2N'oubliez pas de bien recevoir ceux qui viennent chez vous. Quelques-uns, en faisant cela, ont reçu des anges sans le savoir. 3Pensez aux prisonniers, comme si vous étiez en prison avec eux. Pensez à ceux qu'on torture, comme si c'était vous qu'on torturait. ...

15Par Jésus, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire des chants qui le reconnaissent comme Seigneur. 16N'oubliez pas de faire le bien et de partager ce que vous avez, voilà les sacrifices qui plaisent à Dieu.

[Paul dit:] « Je vous ai montré de toutes manières que c’est en travaillant ainsi qu’il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même: Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir... »
- Actes 20 : 35 

Quand j’étais une petite fille, j’aimais regarder ma mère préparer un ragoût, et cuire des baguettes de pains dorées et de délicieux gâteaux et pâtisseries. À l’approche de l’heure de souper, elle emballait des portions de cette nourriture dans un panier pour aller les donner à un voisin dans le besoin. Un jour, sur le chemin du retour, j’ai demandé à ma mère pourquoi nous avions besoin de faire don de cette nourriture. Elle répondit :   « Rappelle-toi toujours que cela rend Dieu heureux quand nous partageons, et qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ». Ces mots sont restés gravés de façon indélébile dans mon esprit et mon cœur. 

Pensée du jour

Avec qui vais-je partager les bénédictions de Dieu avec les autres ?

Récemment, j’ai reçu la visite de ma petite fille de huit ans. Nous étions assises sur la terrasse qui était couverte de glands du chêne qui trônait au-dessus de la terrasse. Elle m’informa que sa classe prévoyait de réaliser un projet missionnaire visant à aider des personnes dans le besoin et que, eux les enfants, devaient gagner de l’argent pour le donner au projet. Je lui ai proposé de nettoyer la terrasse de ses glands. Pendant qu’elle y travaillait, elle m’a dit que son but dans la vie était de réussir dans les affaires et de donner la moitié de ses gains à ceux qui étaient dans le besoin. Je lui ai dit : « cela rend Dieu heureux quand nous partageons, et il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ». Elle leva les yeux et dit doucement : « Je sais ». 

Les paroles de ma mère continueront d’être partagées aux générations à venir.

(Mme) Florence Anne Apperson (Virginie) 

Prière : Merci, mon Dieu, pour les parents qui nous guident par l’exemple de fidélité et merci de nous accorder des occasions de transmettre la sagesse aux enfants dans nos vies. Amen. 

SUJET DE PRIERE: mes voisins.