Chercher Dieu - Nombres 13.26-14.9

Jeudi 28 Juillet 2016 

LIRE : Nombres 13:26 - 14:9 (PdV)

26Ils vont trouver Moïse, Aaron et toute la communauté d'Israël dans le désert de Paran, à Cadès. Ils leur disent ce qu'ils ont vu et ils leur montrent les fruits du pays. 27Voici ce qu'ils racontent à Moïse : « Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. Oui, c'est vrai, c'est un pays qui déborde de lait et de miel. Et voici quelques fruits de ce pays. 28Malheureusement, ses habitants sont puissants. Leurs villes sont très grandes et protégées par des murs. Là, nous avons même vu les gens de la famille du géant Anaq. 29Les Amalécites habitent la région du Néguev. Les Hittites, les Jébusites et les Amorites sont dans les montagnes. Les Cananéens habitent au bord de la mer Méditerranée et sur les bords du Jourdain. » 

30Caleb fait taire les Israélites qui critiquent Moïse. Il dit : « Allons-y ! Montons là-bas et prenons le pays ! Nous aurons la victoire ! » 31Mais les hommes qui sont montés avec Caleb disent : « Ce peuple est plus fort que nous. Nous ne pouvons pas l'attaquer. » 32Et, devant les Israélites, ils se mettent à dire du mal du pays sur lequel ils sont allés se renseigner. Ils disent : « Le pays que nous avons visité fait mourir ses habitants. De plus, tous les gens que nous avons vus sont très grands. 33Nous avons même vu des géants. Ce sont les gens de la famille d'Anaq. À côté d'eux, nous avions l'impression d'être des sauterelles. Et c'est bien ainsi qu'ils nous voyaient. » 

Le peuple refuse d'entrer en Canaan

1Toute la communauté des Israélites se met à pousser des cris. Ils passent la nuit à pleurer. 2Tous parlent contre Moïse et Aaron, et ils leur disent : « Ah ! Pourquoi est-ce que nous ne sommes pas morts en Égypte ou dans ce désert ? 3Pourquoi le SEIGNEUR nous conduit-il en Canaan ? Là-bas, nous allons mourir au combat. On va prendre nos femmes et nos enfants. Si nous revenions en Égypte, est-ce que cela ne vaudrait pas mieux ? » 4Ils se disent entre eux : « Nommons un autre chef et retournons en Égypte ! » 

5Alors Moïse et Aaron se jettent à terre devant toute la communauté d'Israël. 6Josué, fils de Noun, et Caleb, fils de Yefounné, deux des hommes qui sont allés se renseigner sur le pays, déchirent leurs vêtements parce qu'ils sont très tristes. 7Ensuite, ils disent à la communauté : « Le pays sur lequel nous sommes allés nous renseigner est un très très bon pays. 8Il déborde de lait et de miel. Si le SEIGNEUR nous veut du bien, il nous conduira dans ce pays et il nous le donnera. 9Ne vous révoltez donc pas contre le SEIGNEUR. N'ayez pas peur des habitants de ce pays. Nous les vaincrons très vite. En effet, les dieux qui les protègent les ont abandonnés. Mais le SEIGNEUR, lui, est avec nous. N'ayez donc pas peur d'eux ! »

Il dit : Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs ! 

- Nombres 13 : 30 


Lorsque Moïse envoya 12 espions pour explorer le pays que Dieu avait promis de donner aux Israélites, ces hommes ont fait un rapport unanime à leur retour sur ce qu’ils avaient vu : sur cette terre coulent le lait et le miel, mais des gens redoutables la gardent. Dix des espions conclurent qu’ils devaient renoncer à l’idée de posséder un endroit rempli de telles personnes menaçantes. Mais Caleb et Josué ont fait valoir qu’ils devaient entrer dans cette terre généreuse, selon la promesse de Dieu. Quelque chose a-t-il échappé à ces deux derniers ? Qu’en est-il des gardes dans leurs forteresses redoutables? Ce furent les 10, et non pas Caleb ni Josué qui ont raté quelque chose. Les 10 n’ont pas réussi à voir Dieu dans ce contexte-là, tandis que Caleb et Josué ont envisagé que Dieu déterminerait les résultats. Ils ont rappelé les actions passées de Dieu et fait confiance aux promesses de Dieu pour l’avenir. 

Pensée du jour

Aujourd’hui, je me souviendrai de la fidélité passée de Dieu.

Les problèmes généraux et les défis personnels exigent souvent notre attention. Mais comme les 10 espions, nous omettons souvent d’intégrer la présence de Dieu dans ces circonstances. Quand nous cherchons à voir Dieu à l’oeuvre, nous pouvons voir les choses plus clairement. Nous pouvons avancer en toute confiance dans l’avenir – même s’il peut paraître effrayant - - et faire confiance au Bon Berger pour nous conduire. 

(Mme) Cynthia Widmer (New York) 

Prière : Seigneur, quand les horizons devant nous semblent insurmontables, remplis-nous de la confiance en toi. Au nom de Jésus, Amen. 

SUJET DE PRIERE : la paix dans notre monde.