Avec l’aide de Dieu - Romains 4.16-21

Mercredi 12 Octobre 2016 

LIRE : Romains 4 : 16-21 (PdV)

16Pour cette raison, c'est en croyant qu'on reçoit les biens promis, et c'est vraiment un don gratuit. Alors la promesse est valable pour tous ceux qui sont nés d'Abraham. Elle est valable, non seulement pour ceux qui sont soumis à la loi, mais également pour ceux qui croient comme Abraham, notre père à tous. 

17Oui, les Livres Saints le disent : « J'ai fait de toi le père de beaucoup de peuples. » Abraham est notre père devant Dieu en qui il a cru. C'est le Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à exister ce qui n'existe pas encore. 

18Il n'y avait plus d'espoir, et pourtant Abraham a espéré. Il a cru en Dieu et pour cela, il est devenu « le père de beaucoup de peuples ». Les Livres Saints le disent : « Ceux qui vont naître de toi seront très nombreux. » 

19La foi d'Abraham est restée solide, pourtant il avait à peu près 100 ans. Et il le savait : son corps était déjà comme mort et Sara ne pouvait pas avoir d'enfant. 

20Devant la promesse de Dieu, il n'a pas manqué de confiance. Au contraire, sa foi l'a rempli de force, et il a rendu gloire à Dieu. 

21Il était sûr d'une chose : ce que Dieu a promis, il est assez puissant pour le faire.

L'armée de Pharaon engloutie dans la mer de Gustave Doré

Je reconnais que tu peux tout, et que rien ne s’oppose à tes pensées. 

- Job 42 : 2 

Quand Moïse dit aux dirigeants hébreux tout ce que Dieu avait promis d’accomplir, ils y ont cru. Et quand ils ont appris que le Seigneur était préoccupé... ils se sont prosternés et ont adoré (cf. Exode. 4:31, LG). Quelle excitation pour les Israélites de savoir que Dieu les délivrerait ! Peut-être imaginaient-ils un exode facile et rapide. Au lieu de cela, leur situation a empiré. 

Pharaon n’était pas près de les libérer simplement parce que Moïse le lui demandait; en fait, il leur a imposé des exigences plus sévères. Ainsi, plutôt que de se prosterner et d’adorer Dieu, ils se sont répandus en plaintes. 

Pensée du jour

Avec l’aide de Dieu, je peux surmonter les obstacles.

Parfois, je suis comme les Israélites. Je suis confiante en la direction de Dieu et j’adore avec joie. Puis le sentier devient rocailleux; et au lieu de me tourner vers Dieu, je me plains. Au lieu de voir les obstacles comme des occasions de faire confiance à Dieu, je me décourage. 

Plusieurs fois dans la Bible, les circonstances se sont empirées avant que les promesses de Dieu ne deviennent réalité : Joseph a été emprisonné avant de devenir un dirigeant; il a été demandé à Abraham de sacrifier son fils, avant qu’il ne devienne le père des nations ; Paul a été aveuglé avant qu’il ne devienne l’apôtre des Gentils. Mais Dieu a continué de travailler dans la vie de ces personnes et continue de travailler dans les nôtres. 

Sachant que Dieu est toujours présent, nous pouvons nous réjouir et adorer, même dans les moments difficiles. 

(Mme) Georgia Bruton (Caroline du Nord) 

Prière : Seigneur, merci pour ta fidélité. Lorsque nous avons des problèmes, aide-nous à voir que tu es toujours à l’œuvre dans nos vies. Nous prions au nom de Jésus. Amen. 

SUJET DE PRIERE : les personnes qui fuient la violence.