2016

Toujours en train de servir - Esaïe 46.3-4

Mardi 31 Mai 2016 -

LIRE : Esaïe 46 : 3-4 (PdV)

3Écoutez-moi, gens d'Israël, 

vous, le reste du peuple de Jacob.

J'ai pris soin de vous depuis votre naissance.

Je vous ai portés depuis que vous êtes venus au monde.

4Je resterai le même jusqu'à votre vieillesse. 

Je vous porterai jusqu'à ce que vous ayez les cheveux blancs.

C'est moi qui vous ai faits, 

c'est moi qui vous porterai.

Oui, je prendrai soin de vous

et je vous sauverai.

Ils [Les justes] portent encore des fruits dans la vieillesse, ils sont pleins de sève et verdoyants, pour faire connaître que l'Éternel est juste. Il est mon rocher, et il n'y a point en lui d'iniquité.
- Psaume 92:14-15 

J’ai rencontré Ava dans une maison de retraite médicalisée. Elle incarne la vision du psalmiste qui a écrit que même dans notre vieillesse Dieu nous portera à aimer. Ava avait passé sa vie à travailler comme couturière. Même à plus de 90 ans, elle pouvait transformer des morceaux de tissu en blouses, jupes ou pantalons et chemises magnifiquement ciselés pour les enfants des rues. 

Pensée du jour

Même à un âge avancé, Dieu va nous conduire à servir les autres.

Lorsque les mains d'Ava sont devenues trop raides et ses yeux trop faibles, elle se découragea. Puis un jour, elle a remarqué que les petits paquets de biscuits à côté de chaque table dans la salle à manger étaient souvent restés non consommés. Quand elle a commencé à les recueillir, ses amies l’ont remarqué et ont commencé à les mettre de côté pour elle. Après avoir rempli un sac, elle appelait un membre de l'église à venir prendre ces paquets de biscuits pour les porter à la banque alimentaire de la communauté. 

Un jour, un résident a demandé à Ava avec exaspération : « Pourquoi vous donnez-vous tant de peine ? Vous êtes vieille maintenant. Il est temps de prendre soin de vous-même ! » Ava a juste souri et continué de collecter les paquets de biscuits pour les transmettre. Son plaisir était de mettre en pratique sa foi. 

Ava est maintenant décédée, mais elle demeure un exemple de vie fidèle. Je ne peux pas oublier la leçon qu’elle m’a donnée d’identifier ce qui est juste devant nous pour trouver le moyen d'aider quelqu'un qui est dans le besoin. 

(Mme) Carol J. Allen (Illinois) 

Prière : Seigneur, aide-nous à voir ton monde et les gens avec les yeux grands ouverts. Donne-nous le courage de proposer ce que nous pouvons, quand nous notons un besoin. Amen. 

SUJET DE PRIERE : les résidents dans les maisons de retraite.


Plus qu’une option - Proverbes 3.1-8

Lundi 30 Mai 2016

 LIRE : Proverbes 3 : 1-8 (PdV)

Comment posséder la sagesse ?

1Mon enfant, n'oublie pas mon enseignement, garde mes commandements dans ton cœur. 2Si tu les gardes, tu vivras plus longtemps et tu seras heureux. 3Sois toujours bon et fidèle. Attache ces qualités à ton cou, écris-les sur ton cœur. 4Alors Dieu et les hommes t'aimeront, et tu réussiras. 5Ne t'appuie pas sur ton intelligence, mais de tout ton cœur, mets ta confiance dans le SEIGNEUR6Reconnais-le dans tout ce que tu fais, et lui, il guidera tes pas. 7Ne pense pas que tu es un sage, mais respecte le SEIGNEUR et éloigne-toi du mal. 8Cela guérira ton corps et te donnera des forces. 

Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers.
- Proverbes 3:6 

Je promenais mon chien dans notre voisinage, une belle soirée de printemps. En chemin, je remarquai un grand-père qui sortait avec ses deux petites-filles. Quand ils approchèrent de la route, le grand-père dit à sa jeune petite-fille qui l’avait devancé : «Ne traverse pas la rue avant que je n’arrive à ton niveau pour te guider ! » La petite fille s’est mise à traverser la rue sans regarder ni à droite ni à gauche. Aucune voiture n’a surgi, aussi était-elle saine et sauve ; le grand- père me sourit tristement et dit : «Je suppose que toutes les instructions que je lui donne sont optionnelles » .

Pensée du jour

Dieu nous permet à la fois de pleurer et de nosu réjouir avec les autres.

Il m’est apparu que nous traitons souvent la parole de Dieu de la même manière. Plutôt que d'écouter et de vivre selon la Parole, nous allons de l’avant, convaincus d’y arriver tout seuls. Lorsque nous rencontrons des difficultés, nous nous rendons compte que nous avons besoin de la Parole de Dieu pour nous aider à faire face aux dangers et aux pièges de la vie. Heureusement pour nous, Dieu nous aime, nous pardonne nos fautes et prend soin de nous, même quand nous sommes négligents et considérons la Parole de Dieu comme facultative. 

(Mme) Jayne E. Parker (Florida) 

Prière : Seigneur, rappelle-nous d’étudier ta Parole et de marcher dans tes voies tout au long de nos vies. Amen. 

SUJET DE PRIERE : les grands-parents et petits-enfants. 


Amour inébranlable de Dieu - Romains 8.31-39

Dimanche 29 mai 2016

LIRE : Romains 8 : 31-39 (PdV)

Rien ne peut séparer de l'amour de Dieu

31Que dire de plus ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? 32Même à son Fils, Dieu n'a pas évité la souffrance, mais il l'a livré pour nous tous. Alors, avec son Fils, il va tout nous donner gratuitement. 33Qui peut accuser ceux que Dieu a choisis ? Personne ! En effet, Dieu les rend justes. 34Qui peut les condamner ? Personne ! En effet, le Christ Jésus est mort, de plus, il s'est réveillé de la mort : il est à la droite de Dieu et il prie pour nous. 35Qui peut nous séparer de l'amour du Christ ? Est-ce que c'est le malheur ? ou l'inquiétude ? la souffrance venant des autres ? ou bien la faim, la pauvreté ? les dangers ou la mort ? 36Les Livres Saints disent : 

« À cause de toi, 

nous risquons sans arrêt la mort.

On nous traite comme des moutons de boucherie. »

37Mais dans tout ce qui nous arrive, nous sommes les grands vainqueurs par celui qui nous a aimés. 38-39Oui, j'en suis sûr, rien ne pourra nous séparer de l'amour que Dieu nous a montré dans le Christ Jésus, notre Seigneur. Ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les esprits, ni le présent, ni l'avenir, ni tous ceux qui ont un pouvoir, ni les forces d'en haut, ni les forces d'en bas, ni toutes les choses créées, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu ! 

Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.
- 1 Jean 4:10 

Au cours de la sixième année de mon ministère pastoral, j’ai dû faire face à un divorce. C’était compliqué, et je vécus plusieurs années de honte et de désespoir. Pourtant, au cours de cette expérience douloureuse, j’ai découvert la grâce miraculeuse de Dieu. L'amour inconditionnel de Dieu était manifeste à travers le soutien de ma famille, de mes amis, de l'église que je servais. Grâce à leur amour et à leur encouragement, j’ai pu poursuivre mes responsabilités pastorales, prendre soin des autres, même pendant la procédure de divorce. 

Pensée du jour

La grâce de Dieu peut nous apporter une vie toute nouvelle.

Je suis la preuve vivante de la guérison que Dieu apporte par grâce. Dans mon cœur, je n’ai que de la gratitude parce que ma vie est un don de Dieu. L’amour inconditionnel de Dieu guérit, restaure et fait toutes choses nouvelles. 

Cette expérience a donné un nouveau sens à ma vie de sorte j’ai pu fonctionner comme un instrument de grâce pour les autres. J’ai appris que Dieu voulait que nous aimions les autres inconditionnellement, comme Il nous aime. Rien, ni nos échecs, ni nos défauts, ne peut nous séparer de l'amour de Dieu (voir Romains 8:38- 39). 

(M.) Eric A. Hernández Lopez (Porto Rico)

Prière : Merci, mon Dieu, pour ton amour inconditionnel. Aide-nous à aimer les autres comme tu nous aimes. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Pasteurs en instance de divorce. 


Une pluie de bénédictions - Matthieu 25.31-40

Samedi 28 Mai 2016 

LIRE : Matthieu 25 : 31-40 (PdV)

Le Fils de l'homme viendra juger le monde

31« Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous ses anges, il s'assoira sur son siège de roi tout-puissant. 32On rassemblera tous les peuples devant lui. Et il séparera les gens les uns des autres, comme le berger sépare les moutons des chèvres. 33Il placera les moutons à sa droite et les chèvres à sa gauche. 34Alors le roi dira à ceux qui sont à sa droite : “Venez, vous que mon Père bénit. Recevez le Royaume que Dieu vous a préparé depuis la création du monde. 35En effet, j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger. J'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire. J'étais un étranger, et vous m'avez accueilli. 36J'étais nu, et vous m'avez donné des vêtements. J'étais malade, et vous m'avez visité. J'étais en prison, et vous êtes venus me voir.” 37Alors ceux qui ont obéi à Dieu diront au roi : “Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu ? Tu avais donc faim, et nous t'avons donné à manger ? Tu avais donc soif, et nous t'avons donné à boire ? 38Tu étais un étranger, et nous t'avons accueilli ? Tu étais donc nu, et nous t'avons donné des vêtements ? 39Tu étais malade ou en prison, et nous sommes venus te voir ? Quand donc ? ” 40Et le roi leur répondra : “Je vous le dis, c'est la vérité : chaque fois que vous avez fait cela à l'un de mes frères, à l'un des plus petits, c'est à moi que vous l'avez fait.”

Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui ? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui ?
- Psaume 8:4 

Un jour, un matin froid d’hiver, je me tenais à l'extérieur pour observer les trainées de la comète des Léonides. En regardant ce spectacle céleste, je pensais à la constance de l'amour de Dieu. J’ai essayé d'imaginer l'Esprit de Dieu en train de planer au- dessus de la terre et de transformer notre planète en un écosystème vivant. 

Comme je continuais à ressentir le froid, en dépit de mes vêtements chauds, mes pensées se sont portées vers les gens qui endurent le froid alors qu’ils n’ont ni vêtements adéquats ni même suffisamment de nourriture. Je me demandais quelle serait ma réaction, si j’avais froid et faim: regarderais-je le ciel la nuit et m’émerveillerais-je devant la création majestueuse de la même manière ? 

Pensée du jour

J’honore le Seigneur quand je donne à la mesure de mes capacités.

Chaque étoile dans le vaste ciel est unique, mais ensemble, les étoiles forment des galaxies fabuleuses et superbes. Dans la lecture d'aujourd'hui, Jésus nous rappelle que nous ne sommes pas seuls au monde. Il nous appelle à faire preuve de compassion. Fût-elle apparemment la plus modeste, l’amitié que nous avons les uns pour les autres a la même valeur que celle que nous pouvons avoir avec Jésus. La compassion à l’endroit des nécessiteux ne doit pas être prise à la légère, même si nous sommes tentés de croire que les petits efforts peuvent ne pas changer les choses. Avec le psalmiste, émerveillons-nous qu'au milieu de ce vaste univers Dieu prend soin de chacun de nous. 

Comme Dieu répand sa grâce sur nous, nous pouvons partager cette grâce avec les autres. 

(Mme) Gael Stuart Phaneuf (Colorado) 

Prière : Seigneur et Créateur Majestueux, bénis nos efforts pour te servir. Aide-nous à prendre soin des gens qui souffrent sur notre planète dans le saint nom de Jésus-Christ. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Ceux qui vivent dans la pauvreté.


Trouver notre chemin - Nombres 14.1-11

Vendredi 27 Mai 2016

LIRE : Nombres 14 : 1-11 (PdV)

Le peuple refuse d'entrer en Canaan

1Toute la communauté des Israélites se met à pousser des cris. Ils passent la nuit à pleurer. 2Tous parlent contre Moïse et Aaron, et ils leur disent : « Ah ! Pourquoi est-ce que nous ne sommes pas morts en Égypte ou dans ce désert ? 3Pourquoi le SEIGNEUR nous conduit-il en Canaan ? Là-bas, nous allons mourir au combat. On va prendre nos femmes et nos enfants. Si nous revenions en Égypte, est-ce que cela ne vaudrait pas mieux ? » 4Ils se disent entre eux : « Nommons un autre chef et retournons en Égypte ! » 

5Alors Moïse et Aaron se jettent à terre devant toute la communauté d'Israël. 6Josué, fils de Noun, et Caleb, fils de Yefounné, deux des hommes qui sont allés se renseigner sur le pays, déchirent leurs vêtements parce qu'ils sont très tristes. 7Ensuite, ils disent à la communauté : « Le pays sur lequel nous sommes allés nous renseigner est un très très bon pays. 8Il déborde de lait et de miel. Si le SEIGNEURnous veut du bien, il nous conduira dans ce pays et il nous le donnera. 9Ne vous révoltez donc pas contre le SEIGNEUR. N'ayez pas peur des habitants de ce pays. Nous les vaincrons très vite. En effet, les dieux qui les protègent les ont abandonnés. Mais le SEIGNEUR, lui, est avec nous. N'ayez donc pas peur d'eux ! » 

10Toute la communauté parle de tuer Josué et Caleb en leur jetant des pierres. Mais au même moment, la gloire du SEIGNEUR apparaît à tous les Israélites, sur la tente de la rencontre. 

Moïse demande pardon au Seigneur pour le peuple

11Le SEIGNEUR dit à Moïse : « Ce peuple va me rejeter jusqu'à quand ? Pourtant j'ai fait beaucoup d'actions puissantes au milieu d'eux. Est-ce qu'il refusera toujours de me faire confiance ? 

« Vos paroles sont rudes contre moi, dit l'Éternel. Et vous dites : Qu'avons-nous dit contre toi ? »
- Malachie 3:13 

Comme tuteur bénévole dans un centre communautaire, j’avais été désigné pour aider un étudiant nommé Tony à faire ses devoirs de mathématiques. Pendant plus d'une heure, j’avais travaillé avec lui, mais Tony n’était pas intéressé par mes conseils. En fait, pendant la majeure partie de la séance de tutorat, il grommelait et se plaignait, en m’expliquant qu'il ne voyait pas l'utilité de l'apprentissage des mathématiques. Après avoir écouté ses plaintes, je commençai à lui dire pourquoi je pensais que les mathématiques étaient importantes. Plusieurs minutes plus tard, Tony regarda ses problèmes de mathématiques, présenta ses excuses pour son comportement, et me dit qu'il était prêt à faire ses devoirs. 

Pensée du jour

Dans les moments de doute et de frustration, je peux m’approcher de Dieu.

Il n’en faut pas beaucoup pour que nous nous plaignons. Tout comme les Israélites dans la lecture des Nombres, nous aussi, nous pouvons nous retrouver à grommeler et à exprimer nos doutes à Dieu. Souvent, ces doutes viennent du fait que nous ne comprenons pas ce que Dieu fait dans nos vies. Mais Dieu sait ce qui est le mieux pour nous et a un plan pour nous. 

Si nous obéissons à Dieu et nous reposons fermement sur ses promesses, Dieu va ouvrir nos cœurs et nos esprits et nous permettre de voir la voie à suivre. 

(M.) James C. Hendrix (Indiana)

Prière : Seigneur, aide-nous à te rester fidèles, comme tu l'as été avec nous. Amen.
SUJET DE PRIERE : Tuteurs bénévoles. 


Pourquoi prier ? - 1 Jean 5.14-15

Jeudi 26 Mai 2016

LIRE : 1 Jean 5 : 14-15 (PdV)

14Voici pourquoi nous sommes pleins de confiance devant Dieu : quand nous lui demandons quelque chose qu'il trouve bon pour nous, il nous écoute. 15Nous le savons, Dieu écoute toutes nos demandes. Alors, ce que nous lui demandons, nous l'obtenons, c'est sûr !

Vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.
- Jacques 4:2 

La prière est un moyen que nous avons de servir Dieu. Ce n’est pas un moyen pour amener Dieu à faire notre volonté sur terre, mais un moyen de faire la volonté de Dieu sur terre. Quand nous prions, Dieu nous aide à trouver des solutions aux nombreuses situations embarrassantes et douloureuses de notre vie. La sagesse de Dieu dépasse sûrement la nôtre. Quand nous ne savons pas quelle est la volonté de Dieu, la prière nous aidera à la discerner. 

Pensée du jour

« La prière fervente du juste a une grande efficace » Ja 5.16

Le verset cité ci-dessus nous rappelle que nous devons demander pour recevoir. Si la femme syro-phénicienne n’avait pas assailli Jésus, sa fille n’aurait pas été guérie. (Voir Marc 7:24-30). Si l'aveugle de Jéricho n’avait pas lancé un appel urgent à Jésus, il serait resté aveugle toute sa vie (Voir Luc 18:35-43). 

Tout comme nous ne savons pas qui va répondre au message de Jésus jusqu'à ce que nous le partagions, nous pourrions ne jamais voir les résultats d'une prière qui n'aurait pas été faite. 

Nous prions pour confesser notre foi en Dieu et pour trouver la force de demeurer le peuple de Dieu dans le monde. 

(M.) Francisco de Castro Maria (Luanda, Angola) 

Prière : Eternel Dieu, enseigne-nous à prier comme il se doit et selon ta volonté. Puisses-tu être glorifié dans nos vies, parce que nous venons toujours à toi dans la prière. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Personnes ayant des difficultés pour prier. 


Un GPS déréglé - Jacques 1.2-8

Mercredi 25 Mai 2016

LIRE : Jacques 1 : 2-8 (PdV)

Résister dans les difficultés

2Mes frères et mes sœurs chrétiens, quand vous rencontrez des difficultés de toutes sortes, soyez très heureux. 3Vous le savez, si votre foi reste solide dans les difficultés, celles-ci vous rendent plus résistants. 4Il faut que vous résistiez jusqu'au bout, alors vous serez vraiment parfaits et vous ne manquerez de rien. 

5Si quelqu'un parmi vous manque de sagesse, il doit la demander à Dieu, et Dieu lui donnera cette sagesse. En effet, Dieu donne à tous généreusement, sans faire de reproches. 6Mais il faut qu'il demande avec foi, sans douter. Celui qui doute ressemble à une grosse vague de la mer que le vent soulève et agite. 7Celui-là ne doit pas penser qu'il va recevoir quelque chose du Seigneur. 8C'est quelqu'un qui ne sait pas choisir sa route : tantôt il avance, tantôt il recule.

Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort.
- Proverbes 14:12 

La une du journal disait : « Un homme suit les instructions du GPS et plonge sa voiture dans le fleuve. » Le conducteur de la voiture a dit qu'il voyageait la nuit. La route était sombre et enveloppée d’un épais brouillard. Il croyait que les instructions de son GPS étaient correctes, ignorant que la route inconnue dans laquelle il s’était engagé aboutissait à un désastre. 

Pensée du jour

Avant de prendre des décisions, je vais prier et écouter la réponse de Dieu.

À ma lecture de l'article, je prenais conscience de la facilité avec laquelle nous pouvions nous laisser tromper ou distraire dans notre parcours. Notre monde peut offrir un certain nombre de pistes alléchantes qui peuvent ou non nous indiquer la bonne direction. D’autres personnes peuvent nous faire croire que nous faisons les bons choix. Mais parfois ces options peuvent nous conduire sur des routes potentiellement dangereuses. 

Heureusement, par la prière, nous pouvons implorer tous les jours de Dieu le conseil et la sagesse pour savoir quels chemins sont judicieux pour nous. De Dieu, nous pouvons recevoir la forme de sagesse qui va au-delà du raisonnement humain. Enraciner nos vies dans la prière quotidienne nous aide à trouver le chemin qui nous conduit vers une vie joyeuse et une demeure éternelle. 

(M.) Jerry Bragalone (Pennsylvanie) 

Prière : Tendre Père céleste, merci de nous guider à travers la vie. Merci pour ta sagesse qui nous montre ce qu'il faut faire lorsque nous sommes confrontés à des décisions difficiles. Amen. 

SUJET DE PRIERE : la personne confrontée à une décision difficile. 


Dieu ne panique pas - Philippiens 1.3-11

Mardi 24 Mai 2016 

LIRE : Philippiens 1 : 3-11 (PdV)

Paul remercie Dieu

3Chaque fois que je pense à vous, je remercie Dieu. 4Chaque fois que je prie pour vous tous, je prie avec joie, 5parce que vous m'avez aidé à répandre la Bonne Nouvelle depuis le premier jour jusqu'à maintenant. 6Je suis sûr d'une chose : Dieu qui a commencé en vous un si bon travail va le continuer jusqu'au bout, jusqu'au jour où le Christ Jésus viendra. 7J'ai bien raison d'avoir ces sentiments-là pour vous tous, parce que je vous porte dans mon cœur. En effet, vous participez tous au don que Dieu m'a fait : aujourd'hui où je suis en prison, comme hier, quand je défendais la Bonne Nouvelle et quand je la répandais avec force. 8Oui, Dieu sait que je dis la vérité : je vous aime tous avec la tendresse du Christ Jésus. 

9Voici ma prière pour vous : je demande que votre amour grandisse de plus en plus, qu'il vous aide à voir clair et à comprendre les choses parfaitement. 10Alors vous pourrez juger ce qui est le mieux, et le jour où le Christ viendra, vous serez purs et sans défaut. 11Avec l'aide de Jésus-Christ, votre vie sera remplie d'actions justes pour la gloire et la louange de Dieu.

Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ.
- Philippiens 1: 6 

Ma cousine Brooke avait été en parfaite santé toutes ses 35 premières années jusqu'au jour où elle a cessé de respirer de façon inattendue. Après sa réanimation, les médecins de l'hôpital l’ont renvoyée chez elle en attendant les résultats des examens. Puis, un jour que je lui rendais visite, les symptômes sont réapparus. J’ai essayé de ne pas montrer mon anxiété et ma peur, alors que j’étais assise auprès d’elle, me demandant s’il n’était pas temps d'appeler une autre ambulance. 

Pensée du jour

Dieu est présent et à l’oeuvre, de façon constante et inlassable.

Soudain, deux petits mots ont surgi dans ma tête: inlassable, impassible. Je les ai reconnus comme appartenant à la deuxième strophe de l'hymne, « Immortel, Invisible, Dieu qui seul est sage »: « infatigable, impassible, et silencieux comme la lumière; ni envieux, ni dilapidateur, Tu domines avec autorité.» Ces mots me rappellent que Dieu ne s’affole pas. Dieu ne s’arrête ni ne se précipite mais il est toujours présent et agit dans nos vies. Je devais prendre une décision rapide, mais malgré le caractère critique du moment, j’ai pu garder mon calme, confiante que Dieu était présent avec nous. 

Finalement, Brooke a reçu le diagnostic et le traitement pour une maladie rare de l'œsophage. Mais ces deux mots, «inlassable, impassible, » m’ont collé à la peau. Je suis rassurée quand je me rappelle que Dieu est continuellement à l'œuvre dans nos vies. Bien sûr, nous n’avons pas la garantie d’un résultat particulier, mais nous pouvons être confiants, même en période d'incertitude que Dieu est à l’œuvre. 

(Mme) Sarah Sanderson (Oregon) 

Prière : Tendre Père, aide-nous à nous détendre avec la certitude que tu ne sommeilles ni ne te stresses lorsque tu es à l’œuvre dans nos vies. Amen.
SUJET DE PRIERE : Personnel de salle des urgences. 

* Les mots de Walter Chalmers Smith, 1867. 


Les possibilités de Dieu - Matthieu 17.14-21

Lundi 23 Mai 2016

LIRE : Matthieu 17 : 14-21 (PdV)

Jésus guérit un enfant qui a un esprit mauvais

14Jésus et ses disciples arrivent près de la foule. Un homme s'approche de Jésus et il se met à genoux devant lui. 15Il dit : « Seigneur, aie pitié de mon fils. Il a un esprit qui le secoue et il souffre beaucoup. Souvent il tombe dans le feu ou dans l'eau. 16Je l'ai amené à tes disciples, mais ils n'ont pas pu le guérir. » 17Jésus répond : « Vous, les gens d'aujourd'hui, vous n'avez pas la foi, vous faites le mal ! Je vais rester avec vous combien de temps encore ? Je vais vous supporter combien de temps encore ? Amenez-moi l'enfant ici ! » 18Jésus menace l'esprit mauvais, et il sort de l'enfant. Au même moment, l'enfant est guéri. 

19Quand les disciples sont seuls avec Jésus, ils s'approchent de lui et lui disent : « Et nous, nous n'avons pas pu chasser cet esprit. Pourquoi donc ? » 20Jésus leur répond : « Parce que vous n'avez pas beaucoup de foi. Je vous le dis, c'est la vérité : si votre foi est aussi petite qu'une graine, vous pourrez dire à cette montagne : “Pars d'ici et va là-bas”, et elle le fera. Rien ne sera impossible pour vous. 21Une deuxième fois, Jésus annonce qu'il va mourir et se réveiller de la mort

Je fais partie d'un petit ministère basé aux Etats-Unis, qui mobilise des fonds pour réaliser des projets sociaux au Guatemala, et notre conseil d'administration est récemment rentré d'une mission d'une semaine dans ce pays. Contrairement à de nombreuses autres missions, pour lesquels le travail est réalisé par des groupes qui partent des États-Unis, les projets que nous finançons sont réalisés par des jeunes du Guatemala. 

Jésus les regarda, et leur dit : « Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible. »
- Matthieu 19:26

Pensée du jour

Aucune requête de prière n’est trop grande ni trop petite pour Dieu.

Dans une région en proie à la pauvreté et à la criminalité, la participation des jeunes est un excellent moyen pour ce ministère de réussir. Ajouté à ce qu’ils apprennent au cours des études bibliques hebdomadaires, les jeunes ont compris qu’en servant les autres à travers ces projets, ils servaient le Christ. Au cours des six années de notre existence, nous avons vu une forte augmentation du nombre de jeunes actifs au sein du ministère. À l’occasion d’un dîner, un soir pendant notre mission, j’ai demandé à notre fondatrice si elle avait entrevu l'importance croissante du ministère quand elle l’a débuté. « Pas du tout », m’a-t-elle répondu « mais Dieu l’a entrevue ».

Nous limitons souvent notre vision à ce que nous croyons possible de réaliser. Mais le champ de possibilités de Dieu est très différent du nôtre. Je sais que Dieu ne va pas nous accorder tout ce que nous demandons, mais j’ai vu Dieu répondre à ceux qui demandent avec foi. Aucune demande n’est trop grande; toutes choses sont possibles avec Dieu. 

(M.) John Bown (Minnesota) 

Prière : Tendre Père, merci pour l'écoute lorsque nous demandons ton aide. Aide-nous à servir les autres comme moyen de te servir. Amen.
SUJET DE PRIERE : Ministères internationaux. 


Restes ou nouveaux commencements ? - Actes 9.19-28

Dimanche 22 mai 2016 -

 LIRE : Actes 9 : 19-28 (PdV)

19Puis il mange et il reprend des forces. Saul reste quelques jours avec les disciples à Damas.

Saul annonce la Bonne Nouvelle à Damas

20Il se met aussitôt à annoncer dans les maisons de prière des Juifs : « Jésus est le Fils de Dieu ! » 21Tous ceux qui l'entendent sont très étonnés et ils disent : « Mais cet homme-là, c'est bien lui qui faisait souffrir à Jérusalem ceux qui prient au nom de Jésus ! Il est même venu ici pour arrêter les croyants et pour les amener aux chefs des prêtres ! »

22Mais Saul parle avec encore plus d'assurance. Il prouve que Jésus est le Messie. Et les Juifs qui habitent Damas ne savent plus ce qu'il faut lui répondre. 

23Au bout d'un certain temps, ils décident de faire mourir Saul. 24Mais Saul apprend cela. Jour et nuit, on surveille les portes de la ville, pour le prendre et le faire mourir. 25Une nuit, les disciples de Saul le mettent dans un grand panier, et ils le font descendre de l'autre côté du mur de la ville.

Saul à Jérusalem

26Quand Saul arrive à Jérusalem, il essaie d'entrer dans le groupe des disciples, mais tous ont peur de lui. En effet, personne ne croit que Saul est vraiment un disciple. 27Alors Barnabas le prend avec lui et il l'emmène voir les apôtres. Barnabas leur raconte ceci : « Sur la route, Saul a vu le Seigneur, et le Seigneur lui a parlé. À Damas, Saul a annoncé avec assurance la Bonne Nouvelle au nom de Jésus. » 28À partir de ce moment, Saul est avec les apôtres. Il va et vient avec eux dans Jérusalem, il annonce avec assurance la Bonne Nouvelle au nom du Seigneur. 

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
- 2 Corinthiens 5:17 

Il y a quelques années, mon église a acheté une poignée de chenilles et les a placées sur une grande clôture en filet dans l'église. Chaque chenille a donné sa chrysalide qui a commencé à émerger de son cocon deux semaines plus tard. Un dimanche matin, je jetai un coup d’œil à la clôture et fus interloquée. Que s’est-il passé ? Me demandais- je. Les nouveaux papillons voltigeaient autour de l'enceinte, mais des marques rouges qui ressemblaient à du sang avaient taché la clôture. Plus tard, j’appris que la substance rouge était en fait les restes du processus de transformation des chrysalides en papillons. Les papillons déployaient leurs belles ailes, mais je ne pouvais pas m’imaginer les restes barbouillés de leur métamorphose. 

Pensée du jour

Dieu ne se soucie pas d’où nous venons - mais plutôt où nous allons.

Les premiers apôtres se sont comportés d'une manière similaire. Quand Paul, leur ancien persécuteur, est venu à Jérusalem, ils avaient trop peur de le rencontrer. Ils n’arrivaient pas à voir au-delà du sombre passé de Paul pour voir le prédicateur passionné que Dieu avait façonné. Dieu ne se soucie pas de quel horizon nous venons; Dieu accepte tout le monde. Pourtant, trop souvent, nous rejetons de nouveaux croyants en raison de leurs erreurs passées. 

Dieu désire que nous regardions au-delà de leur ancienne nature souvent mauvaise, pour découvrir les belles créatures qu’ils sont devenus par la touche des mains affectueuses de Dieu. 

(Mme) Ruth Anne Burrell (Kansas) 

Prière : O Dieu, aide-nous à apprendre à voir les autres à travers tes yeux. Apprends-nous à les voir comme les merveilleuses personnes dans lesquelles tu es en train de les façonner. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les nouveaux croyants. 


Emmagasinez la Parole de Dieu - Job 22.21-28

Samedi 21 Mai 2016 

LIRE : Job 22 : 21-28 (PdV)

21« Fais donc la paix avec Dieu, et tout ira bien. 

Tu connaîtras de nouveau le bonheur.

22Accepte l'enseignement que Dieu te donne, 

et mets ses paroles dans ton cœur.

23« Si tu reviens vers le Tout-Puissant, il te rendra le bonheur. 

Éloigne-toi de tout ce qui est mauvais.

24Jette ton or par terre 

ou abandonne ton or pur parmi les pierres du torrent.

25Le Tout-Puissant sera pour toi 

une montagne d'or et d'argent.

26« Alors tu trouveras ta joie dans le Dieu tout-puissant 

et tu le regarderas avec confiance.

27Quand tu le prieras, il t'écoutera, 

et tu pourras faire pour lui ce que tu as promis.

28Tout ce que tu décideras de faire réussira, 

et ta route sera bien éclairée.

Moïse dit : « Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur. »
- Deutéronome 6:6 

Lorsque je me suis mariée dans une famille d'agriculteurs, mes responsabilités comprenaient la mise en conserve, la congélation et le décapage d’une partie de notre abondante récolte. J’appris à conserver le maïs, les haricots, les tomates et autres légumes du jardin ainsi que des fruits succulents. Il y avait beaucoup de choses à apprendre et beaucoup de travail! Mais je persévérais. Plus tard, la bonne nourriture que j’avais mise en réserve fournissait nos repas d'hiver, et nous avons joui de marinades et de confitures de fruits toute l'année. 

Pensée du jour

Quels sont les versets de la Bible que je stocke dans mon coeur ?

De la même manière, si nous conservons des mesures de la Parole de Dieu dans nos cœurs, nous pouvons tirer de quoi nous nourrir de cette réserve d'encouragement et de conseils quand viennent les temps difficiles. Dans les périodes prospères, se rappeler un verset de la Bible peut nous secouer de notre suffisance spirituelle, comme une bouchée de tarte aux cornichons. À tout moment, un rappel biblique de l'amour du Seigneur procure un goût aussi doux que la confiture de fraise ! 

Mémoriser les versets bibliques est un travail difficile pour moi, mais j’ai l'intention de persévérer afin de transformer mon cœur en un entrepôt des Saintes Écritures d’où je pourrai toujours tirer un riche approvisionnement de sagesse et d’amour ! 

(Mme) Linda Bonney Olin (New York) 

Prière : O Dieu, aide-nous à mémoriser ta Parole et rappelle-nous ces versets dans les moments difficiles. Comme Jésus nous a enseigné, nous prions, « Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal, car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles. Amen. » (Matt. 6 : 9-13). 

SUJET DE PRIERE : Les agriculteurs.


Faire confiance à Dieu - Romains 8.28-31

Vendredi 20 Mai 2016 

LIRE : Romains 8 : 28-31 (PdV)

28Nous savons encore une chose : Dieu fait tout pour le bien de ceux qui ont de l'amour pour lui. Ceux-là, il les a appelés selon son projet. 29En effet, ceux que Dieu a choisis d'avance, il a aussi décidé d'avance de les faire ressembler à son Fils. Ainsi, son Fils sera l'aîné d'une grande famille. 30Ceux que Dieu a choisis d'avance, il les a aussi appelés. Ceux qu'il a appelés, il les a aussi rendus justes, et ceux qu'il a rendus justes, il leur a aussi donné sa gloire. 

Rien ne peut séparer de l'amour de Dieu

31Que dire de plus ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? 

« Je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance.» - Jérémie 29:11 


J’avais un moment occupé un poste de chef de service dans une épicerie et me suis senti frustré par mon travail à défaut de recevoir de reconnaissance véritable pour ce travail. À la suite de cette expérience, je pensais que Dieu testait ma foi pour voir si je me montrais ferme ou que Dieu était en train de bâtir ma foi pour m’aider à être plus fort ou éliminer ce qui pouvait limiter ma croissance dans le futur ou même me porter préjudice. 

Pensée du jour

Dieu veut toujours le meilleur pour moi.

Il est parfois difficile de comprendre ce que Dieu fait dans nos vies. On peut se demander : « Pourquoi ces choses m’arrivent-elles ? » Nous pouvons dire d’autre part : « Je ne sais pas pourquoi ces choses arrivent mais je sais que je peux faire confiance à Dieu pour me donner ce qu’il y a de mieux ». Voici ce que je choisi de faire. 

Maintenant quand je regarde en arrière et pense à la façon dont ma vie a tourné, je vois la main de Dieu dans la situation et me rends compte que Dieu a toujours été avec moi et m'a guidé tout au long de ma vie. 

Certaines expériences peuvent ne pas être agréables, mais Dieu peut les utiliser pour bâtir notre foi et nous rendre plus forts. Bien que nous ne puissions pas toujours comprendre ce que Dieu fait dans nos vies, Dieu est fidèle et veut ce qu’il y a de mieux pour nous. 

(M.) Paul E. Vander Wege (Iowa) 

Prière : Dieu fidèle, affermis notre foi et notre confiance en toi. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Quelqu'un à la recherche d’un nouvel emploi. 


Avant que nous ne l’invoquions - Esaïe 65.17-25

Jeudi 19 Mai 2016 

LIRE : Ésaïe 65 : 17-25 (PdV)

Dieu créera un nouveau ciel et une nouvelle terre

17En effet, je vais créer un ciel nouveau 

et une terre nouvelle.

Personne ne se souviendra plus du passé, 

on n'y pensera plus du tout.

18Débordez de joie, 

réjouissez-vous sans cesse

à cause de ce que je vais créer.

De Jérusalem, je vais faire une ville remplie de joie, 

et de ses habitants un peuple débordant de joie.

19Je me réjouirai 

à cause de Jérusalem, 

je déborderai de joie

à cause de mon peuple.

On n'entendra plus de pleurs

ni d'appels au secours.

20Il n'y aura plus de bébé 

qui ne vit que quelques jours.

Les adultes ne mourront pas

avant d'être vieux.

Le plus jeune mourra à cent ans, 

et mourir avant cent ans

sera considéré comme une malédiction.

21Ils bâtiront des maisons 

et les habiteront.

Ils planteront des vignes

et mangeront le raisin.

22Ils ne bâtiront plus de maisons 

pour que d'autres y habitent à leur place, 

ils ne planteront plus de vignes

pour que d'autres en mangent le raisin.

En effet, les gens de mon peuple

vivront aussi vieux que les arbres.

Ceux que j'ai choisis

pourront profiter du travail qu'ils ont fait.

23Ils ne se fatigueront plus pour rien, 

ils ne mettront plus des enfants au monde

pour les voir mourir.

Car ils forment la famille de ceux que je bénis, 

eux et leurs enfants.

24Avant qu'ils m'appellent, 

moi, je leur répondrai.

Ils n'auront pas fini de parler, 

je les aurai déjà entendus.

25Le loup et l'agneau 

mangeront ensemble, 

le lion mangera de l'herbe sèche

comme le bœuf.

Le serpent se nourrira de poussière.

Il n'y aura plus ni mal ni violence

sur toute ma montagne sainte.

C'est moi, le SEIGNEUR, qui le dis. »

Avant qu'ils m'invoquent, je répondrai ;
avant qu'ils aient cessé de parler, j'exaucerai.
- Esaïe 65:24 


Mon esprit était occupé à revoir toutes les corvées qui me revenaient avant que mon bébé ne se réveille de sa sieste. Je savais qu’à son réveil j’aurai à changer sa couche et à lui donner à manger. La seule façon pour elle de m’exprimer ses besoins était de s’agiter avant de se mettre progressivement à pleurer. 

Pendant que je travaillais, je regardais l’heure et écoutais avec attention pour déceler la moindre agitation de sa part. Lorsque cela arrivait, je me précipitais dans sa chambre avant que ses gémissements ne se transforment en cris stridents. Après avoir changé sa couche, je la tiendrai chaleureusement dans mes bras pour la nourrir. J’adorais mon bébé et je ferai tout pour elle. Mais pendant qu’elle dormait avec bonheur, ma fille était dans son propre petit monde – inconsciente de ma présence. 

Pensée du jour

Avant même que nous ne l’invoquions, Dieu est prêt et disposé à nous aider.

Pendant que je continuais mon travail, je me rendis compte que je ressemblais si souvent à ma fille – vivant dans mon propre petit monde jusqu'à ce que je me considérais en situation de crise. Alors je devenais frénétique et commençais à me plaindre à Dieu de mes besoins et de mes préoccupations.

Pourtant, l'oreille de Dieu est déjà attentive à nos pleurs et nos besoins. Dieu est prêt à nous aider, quel que soit le problème, avant même que nous ne l’invoquions. Grace soit rendue à Dieu de ce qu’il nous entend et prend soin de nous tous ! 

(Mme) Donna Trimm (Virginie) 

Prière : Tendre Père, je te remercie pour ton amour qui coïncide parfaitement avec nos besoins avant même que nous n’en ayons conscience. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les parents des jeunes enfants. 


Les paroles qui sortent de nos bouches - Jacques 3.1-12

Mercredi 18 Mai 2016 

LIRE : Jacques 3 : 1-12 (PdV)

Le pouvoir de la langue

1Mes frères et mes sœurs, ne vous mettez pas tous à enseigner ! Vous le savez, nous qui enseignons, on nous jugera plus sévèrement que les autres. 2Nous faisons tous beaucoup d'erreurs. Si quelqu'un parle sans faire d'erreur, il est parfait, il peut être maître de tout son corps. 3Quand nous mettons une tige en fer dans la bouche des chevaux pour les faire obéir, nous pouvons diriger tout leur corps. 4Regardez les bateaux ! Ils sont grands, et ce sont des vents très forts qui les font avancer. Pourtant, c'est avec un petit morceau de bois qu'on les dirige, et ils vont là où le pilote veut. 5La langue, c'est pareil. C'est une petite partie du corps, pourtant elle peut se vanter de grandes choses. Regardez ! Il faut seulement une petite flamme pour mettre le feu à une grande forêt.6La langue aussi est comme une flamme, c'est là que le mal habite. Elle fait partie de notre corps et elle le salit tout entier. Notre langue met le feu à notre vie, de la naissance jusqu'à la mort ! Ce feu vient du lieu de souffrance lui-même. 7Les êtres humains sont capables de faire obéir tous les animaux : bêtes sauvages et oiseaux, serpents et poissons. 8Mais la langue, personne ne peut la faire obéir ! C'est une chose mauvaise qui ne reste jamais tranquille, et elle est pleine d'un poison qui donne la mort. 9Avec la langue, nous chantons la louange de notre Seigneur et Père. Avec elle aussi, nous jetons des malédictions aux êtres humains que Dieu a faits à son image. 10Bénédiction et malédiction sortent de la même bouche ! Mes frères et mes sœurs, cela ne va pas ! 11Est-ce que la même source fait couler de l'eau douce et de l'eau amère ? 12Est-ce qu'un figuier peut donner des olives ? Est-ce qu'une vigne peut donner des figues ? De même, une source d'eau salée ne peut pas donner de l'eau douce.

De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi.
- Jacques 3:10 

Enfant, j’avais des difficultés avec la lecture et l'orthographe, jusqu'à ce que je rencontre Mme G., mon professeur de la classe de cinquième. Un jour, juste avant un test d'orthographe, Mme G. m'a prise à part. « Je me demande si tu serais plus à l'aise à épeler les mots à voix haute pendant que tu m’aides à décorer ce babillard. » 

Quelques minutes plus tard, Mme G. a dit, «tu as épelé correctement tous les mots, même ceux que tu n’étais pas censé connaître! » Étudiante passable de tout temps, je fus étonnée. Avais-je vraiment tout réussi? 

Pensée du jour

« L’inquiétude dans le coeur de l’homme l’abat. Mais une bonne parole le réjouit ».

La compassion et la sensibilité de Mme G. m'a encouragée et m'a montré que je pouvais réussir. À bien des égards, elle m'a dit qu'elle croyait en moi quand je n’arrivais pas à croire en moi. Pas étonnant que la Bible nous rappelle que nos paroles ont le pouvoir de bénir ainsi que de maudire ! Ma vie a été vraiment bénie par les mots d'amour de Mme G. 

Avec l'aide de Dieu, chacun de nous peut expérimenter les paroles du Psaume 19:14 : « Reçois favorablement les paroles de ma bouche Et les sentiments de mon cœur, O Éternel, mon rocher et mon libérateur ! » 

(Mme) Ramona Furst (Ontario, Canada) 

Prière : Aide-nous, ô Dieu, à dire des paroles de bonté et de compassion. Rends-nous  sensibles à ceux qui ont besoin d'entendre ton amour aux travers de nos lèvres. Au nom de Jésus. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les élèves en difficulté scolaire. 


Prier simplement suffit - Job 15.1-14

Mardi 17 Mai 2016 

- LIRE : Job 14 : 1-14 (PdV)

Job se plaint à Dieu : Laisse donc les humains tranquilles !

1« L'être humain, né d'une femme, 

vit peu de temps et connaît beaucoup de soucis.

2Comme la fleur, il grandit puis se fane. 

Il fuit comme l'ombre et ne dure pas.

3Et c'est lui, mon Dieu, que tu surveilles ! 

C'est moi que tu traînes devant ton tribunal ! 

4« Qui peut faire sortir quelque chose de pur 

de ce qui est impur ? Personne ! 

5Tu as fixé une limite à l'être humain, 

tu as compté le nombre de ses mois, et il ne peut les dépasser.

6Alors regarde ailleurs ! Laisse-le tranquille, 

pour qu'il finisse sa vie en paix, comme un ouvrier finit sa journée.

7« Il y a toujours de l'espoir pour un arbre : 

quand on le coupe, il peut encore repousser et donner des bourgeons.

8Même s'il a de vieilles racines dans la terre, 

et si sa souche semble morte dans le sol, 

9il peut renaître avec un peu d'eau. 

Il produit alors des branches comme un arbre tout jeune.

10« Mais quand un être humain meurt, il reste sans vie. 

Qu'est-ce qu'il devient quand il a rendu son souffle ? 

11L'eau des mers pourra disparaître, 

les fleuves pourront être secs et sans eau : 

12ceux qui sont couchés dans la tombe ne se relèveront pas. 

Ils ne se réveilleront pas de leur sommeil tant que le ciel existera.

13« Je voudrais que tu me caches dans le monde des morts, 

que tu me mettes à l'abri jusqu'à la fin de ta colère.

Tu me dirais alors à quel moment tu voudras bien te souvenir de moi ! 

14Mais l'homme qui est mort, est-ce qu'il peut revivre ? 

Si c'était le cas, je garderais l'espoir pendant le temps de mon dur service, 

jusqu'à ce que d'autres me remplacent.

Si ses jours sont fixés, si tu as compté ses mois,
si tu en as marqué le terme qu'il ne saurait franchir.
- Job 14:5 


Mon neveu est maintenant en bonne santé et débordant d’énergie, mais cela n'a pas toujours été le cas. A sa naissance, le personnel de l'hôpital l'a rapidement emmené à l'unité néonatale de soins intensifs pour résoudre certaines complications que le médecin tenaient pour mineures (selon ses dires à mon frère et ma belle-sœur). Cela n'empêchait néanmoins pas notre famille d’être envahie par l’anxiété et le doute. Je me sentais impuissant et inquiet  de voir  mon neveu âgé de quelques minutes, atteindre ses "jours déterminés" avant même qu'ils ne commencent. 

Pensée du jour

Lorsque prier est tout ce que nous pouvons faire, cela suffit.

J’ai interrogé ma mère, une infirmière expérimentée, et papa - un pasteur - si nous pouvions faire quelque chose pour aider. Je me demandais aussi si Dieu était là et comment une telle chose pouvait arriver. Maman a dit : « Je ne peux pas faire grand-chose, mais je prie simplement que Dieu soit avec lui ainsi que les médecins ». Papa a répondu, avec des larmes aux yeux : « Parfois, prier est tout ce que nous pouvons faire ». Je me sentais impuissant et vide, mais à cet instant, je ne me sentais pas seul. 

Je pense que ma solitude initiale ce jour-là était semblable à la grande peur et à l'isolement que les chrétiens ont vécus le samedi saint. La résurrection à venir offre de l'espoir, mais l’espoir à venir, souvent, ne change pas le chagrin présent. Dieu était présent les jours entre la mort et la résurrection de Jésus, de même que Dieu continue d'être avec nous tous durant les moments difficiles. Bien que les paroles de Job 14 me hantent, je peux toujours me réfugier dans le Dieu qui est toujours présent. 

(M.) Jonathan Redding (Tennessee) 

Prière : Tendre Père, tu es toujours avec nous. Aide-nous à vivre d'une manière qui reflète ta présence éternelle. Amen.

SUJET DE PRIERE : Personnel des unités de soins intensifs. 


L’arithmétique de Dieu - Matthieu 14.13-21

Lundi 16 Mai 2016

LIRE : Matthieu 14 : 13-21 (PdV)

Jésus nourrit une grande foule

13Quand Jésus apprend cela, il part, seul, dans une barque pour aller dans un endroit isolé, loin des gens. Mais les foules l'apprennent. Elles sortent des villes et elles suivent Jésus en marchant au bord de l'eau. 14Quand Jésus descend de la barque, il voit une grande foule. Son cœur est plein de pitié pour eux, et il guérit leurs malades.

15Le soir arrive. Les disciples s'approchent de Jésus et ils disent : « Il est déjà tard et cet endroit est isolé. Renvoie les gens dans les villages. Là, ils pourront acheter quelque chose à manger. » 16Jésus leur répond : « Ils n'ont pas besoin d'y aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. » 17Ils lui disent : « Nous avons ici seulement cinq pains et deux poissons. » 18Jésus leur dit : « Apportez-les-moi. » 

19Ensuite, il commande aux foules de s'asseoir sur l'herbe. Jésus prend les cinq pains et les deux poissons. Il lève les yeux vers le ciel et dit une prière de bénédiction. Il partage les pains et les donne aux disciples, puis les disciples les donnent aux foules. 20Tous mangent autant qu'ils veulent. On emporte les morceaux qui restent : cela remplit douze paniers ! 21Il y a environ 5 000 hommes qui ont mangé, sans compter les femmes et les enfants.

Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l'Éternel ?
- Genèse 18:14

Il y a cinq ans, quand j’étais encore étudiante à l'université, j’ai eu des difficultés avec le devoir d’un professeur. Ma dissertation était rendre le lendemain après-midi, et je n’avais pas le temps de corriger mes nombreuses erreurs. J’étais stressée. 

Le lendemain après-midi, quand j’accomplissais mon service de tuteur, un de mes élèves m'a demandé: «Pouvez-vous me dire combien font cinq plus deux? » 

Pensée du jour

« À Dieu tout est possible » (Mt 19.26)

Sa question m'a irritée parce qu’il était au CE2 et pouvait répondre à la question par lui-même. Je lui ai répondu : « Tu le sais, la réponse c’est sept. Pourquoi me poses-tu cette question ? » Avec un sourire, il a répondu : « Non, dans votre arithmétique, cinq plus deux font sept, mais cela n’est pas vrai dans l’arithmétique de Dieu. Pour Dieu, cinq plus deux c’est plus que cinq mille parce que Dieu peut nourrir cinq mille personnes avec seulement cinq pains et deux poissons ». 

Sa question et sa réponse ont apaisé mon stress et m’ont calmée. En y réfléchissant, je priais pour obtenir l'aide de Dieu; et à ma grande surprise, mon professeur m'a accordée une semaine supplémentaire pour corriger ma dissertation. 

Maintenant, je me rappelle que Dieu est toujours présent avec nous pour nous apporter l'espérance et la paix. 

(Mme) Linawati Santoso (Est de Java, Indonésie) 

Prière : Dieu Bien-aimé, aide-nous à réaliser que tu ne nous abandonneras jamais. Dans toutes les situations, notre aide vient de toi. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Les élèves du primaire. 


Une expérience inter-religieuse - Psaume 100.1-5

Dimanche 15 Mai 2016 

LIRE : le Psaume 100 : 1-5 (PdV)

Servez le Seigneur dans la joie !

1Psaume pour un sacrifice de remerciement.

Tous les habitants du monde, criez de joie pour le SEIGNEUR ! 

2Servez le SEIGNEUR joyeusement, 

approchez-vous de lui dans la joie.

3Reconnaissez que le SEIGNEUR est Dieu. 

C'est lui qui nous a faits et nous sommes à lui.

Il est notre berger, nous sommes son peuple, son troupeau.

4Entrez dans son temple en lui disant merci, 

allez dans les cours du temple en chantant sa louange ! 

Remerciez-le et rendez-lui gloire.

5Oui, le SEIGNEUR est bon. 

Son amour est pour toujours, 

et de génération en génération il reste fidèle.

Oh! qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble !
- Psaume 133:1 

Le rabbin d'une synagogue juive voisine a invité notre chorale à chanter avec eux au cours d’une célébration intercommunautaire de la fête de Thanksgiving (action de grâce) à venir. À la fin du service, je demandai auchef de chœur si je pouvais rejoindre sa chorale, même si je n’étais pas de confession juive. Le chef de choeur en a parlé au rabbin qui s’est dit heureux de me voir devenir membre de la chorale. J’étais enchantée de pouvoir chanter avec eux, mais davantage encore heureuse de pouvoir apprendre la langue hébraïque et de connaître leur foi. 

La veille de Noël, un homme de la synagogue visita mon église. Quand nous nous sommes revus par la suite, je chantais dans le service du soir du Shabbat. Il m'a approché et m’a demandé s’il pouvait intégrer la chorale de mon église. Il nous a rejoints, recevant un accueil chaleureux des membres de la chorale et du chef de choeur. 

Pensée du jour

Apprendre à connaître d’autres confessions religieuses peut enrichir la mienne.

Des expériences comme celles de mes trois années de chant avec mon ami juif peuvent nous donner un nouveau regard qui nous permet de voir le prochain comme une personne de valeur. Apprendre à connaître les traditions et la foi des autres peut changer et enrichir nos vies. L'amour et la grâce de Dieu nous permettent de communiquer malgré les barrières et d’apprendre davantage sur les autres religions, en même temps que nous nous affermissons dans la nôtre. 

(Mme) Sally McGinley (Pennsylvanie) 

Prière : Merci Seigneur pour les expériences précieuses  et enrichissantes que tu nous procures pour nous apprendre à aimer nos frères et sœurs de confessions différentes. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Apprendre à aimer et à accepter des personnes de religions différentes. 


Rétablir notre foi - Malachie 3.6-12

Samedi 14 Mai 2016 

LIRE : Malachie 3 : 6-12 (PdV)

Invitation à revenir vers le Seigneur

6« Moi, le SEIGNEUR, je ne change pas. Et vous, vous êtes toujours les enfants de Jacob ! 7Tout comme vos ancêtres, vous vous êtes éloignés de mes enseignements, vous ne les avez pas suivis. Revenez vers moi, et je reviendrai vers vous, je le dis, moi, le SEIGNEUR de l'univers. Mais vous demandez : “Comment pouvons-nous revenir vers toi ? ” 8Je vous réponds : “Est-ce qu'un être humain peut tromper Dieu ? Pourtant, vous me trompez ! ” Vous demandez encore : “En quoi t'avons-nous trompé ? ” Je vous réponds : “Quand vous devez donner le dixième de vos biens et quand vous me faites des offrandes.” 9Malheur à vous ! Vous êtes maudits parce que vous me trompez, vous, le peuple tout entier. 10Apportez donc réellement le dixième de vos biens dans la salle du trésor, pour qu'il y ait toujours de la nourriture dans le temple. Je l'affirme, moi, le SEIGNEUR de l'univers : vous pouvez vérifier que je dis la vérité. Vous verrez alors que j'ouvrirai pour vous les réservoirs d'eau du ciel, et que je vous couvrirai de bienfaits abondants. 11Pour vous, je détournerai les criquets : ils ne détruiront pas vos récoltes, ils n'empêcheront pas vos vignes de donner du raisin. Je le promets, moi, le SEIGNEUR de l'univers. 12Tous les autres peuples diront que vous êtes heureux, car la vie sera très agréable dans votre pays, je le dis, moi le SEIGNEUR de l'univers. »

Je vous ai aimés, dit l'Éternel. Et vous dites : En quoi nous as-tu aimés ? Ésaü n'est-il pas frère de Jacob ? dit l'Éternel. Cependant j'ai aimé Jacob. - Malachie 1:2 

Les factures et les paperasseries de mon entreprises en difficulté étaient éparpillées dans mon espace de vie déjà exigu. Je ne pouvais pas m’empêcher de me demander si mon environnement était un champ de ruines, la marque d'une vie ratée, la preuve d’attentes non satisfaites. Dieu était-il déçu de moi ? Je me le demandais. Sinon, où est Dieu en ce moment ? 

Après avoir été libérés de leur captivité à Babylone, les Israélites se sont posé les mêmes questions quand ils portaient leur regard au-delà des ruines de leur vie sur Jérusalem. Dieu a répondu avec une assurance à la fois toute simple et profonde : « Je vous ai aimés » (Mal. 1:2). Dieu ne s’est pas préoccupé des murs qui s’effritaient ni de la nécessité de rattraper le temps perdu. Dieu voulait plutôt que les gens réalisent l'amour de Dieu. 

Pensée du jour

Au milieu de mes ennuis, où puis-je ressentir la présence de Dieu ?

La réponse est la même pour nous. Dieu nous aime là où nous en sommes aujourd'hui. Ce que nous pouvons voir comme des ruines, Dieu le voit comme les pièces maîtresses d’une vie plus accomplie que nous ne pourrions imaginer nous-mêmes. Quand nous détachons notre attention du fouillis de notre environnement pour la porter sur Dieu, Dieu rachètera et reconstruira nos vies. 

(Mlle) Megan L. Anderson (Indiana) 

Prière : Merci, Seigneur, pour ton amour indéfectible et ta proximité, peu importe où nous en sommes dans la vie. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Propriétaires de petites entreprises. 


Les ondes - 1 Corinthiens 15.1-11

Vendredi 13 Mai 2016 

LIRE : 1 Corinthiens 15 : 1-11 (PdV)

Le Christ s'est réveillé de la mort

1Frères et sœurs chrétiens, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée. Vous l'avez reçue, et aujourd'hui encore, vous êtes attachés à elle. 2Cette Bonne Nouvelle vous sauve, si vous la gardez comme je vous l'ai annoncée, sinon, votre foi ne sert à rien. 

3Je vous ai donné avant toutes choses l'enseignement que j'ai reçu moi-même : le Christ est mort pour nos péchés, comme les Livres Saints l'avaient annoncé. 4On l'a mis au tombeau, et le troisième jour, Dieu l'a réveillé de la mort, comme les Livres Saints l'avaient annoncé. 5Il s'est montré à Pierre puis aux douze apôtres. 6Ensuite, il s'est montré à plus de 500 frères et sœurs à la fois. Presque tous sont encore vivants, quelques-uns sont morts. 7Ensuite, il s'est montré à Jacques, puis à tous les apôtres. 

8Finalement, après les autres, il s'est montré à moi aussi, à moi qui le méritais le moins. 9Oui, je suis le plus petit des apôtres. Je ne mérite même pas de porter le nom d'apôtre, parce que j'ai fait souffrir l'Église de Dieu. 10Mais grâce à l'amour de Dieu, je suis devenu l'homme que je suis, et cet amour a donné de bons résultats en moi. J'ai travaillé plus que tous les apôtres. En réalité, ce n'est pas moi qui ai travaillé, c'est l'amour de Dieu qui agit en moi. 11En tout cas, que cela vienne de moi ou d'eux, voilà la Bonne Nouvelle que nous annonçons et voilà ce que vous avez cru.

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.
- Matthieu 28:19 

Quand mon fils Justin avait environ quatre ou cinq ans, je l'ai amené à la pêche avec moi. Il a enfilé sa tenue de pêcheur (pantalon et chapeau) et emporté une longue canne à pêche. Quand nous sommes arrivés au lac, nous installions notre camp et jetions nos lignes dans l'eau. Nous étions prêts pour une longue journée de pêche. Après dix ou quinze minutes, Justin a commencé à s’ennuyer et ramassé des cailloux qu’il lançait dans l'eau. Il regardait alors les ondes faire des vagues. 

Pensée du jour

Dieu se répand comme des ondes sur l’eau.

En tant que chrétiens, nous sommes comme les ondes sur le lac. Quand nous lisons l'Écriture Sainte et suivons ses directives, nous pouvons faire des vagues et communiquer à d'autres personnes le message de l'amour de Dieu et de sa grâce salvatrice. Quand ils reçoivent le message, ils sortent et communiquent la Parole de Dieu à un nombre encore plus grand de personnes. A leur tour, ils le disent à plus de gens. Le mouvement se produit naturellement comme les ondes sur le lac. 

Jésus a dit : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit » (Matt. 28:19). Il nous disait d'être des ondes qui sortent faire encore plus de vagues, qui vont sortir faire encore plus d’autres vagues. Quelle merveilleuse idée ! 

(M.) Andrew Mills (Pennsylvanie) 

Prière : Tendre Père, donne-nous toutes les chances d'amener les gens à toi afin qu’à leur tour ils puissent faire encore  plus de vagues. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Partager le Christ avec les autres. 

La chanson du merle - Psaume 57.7-8

Jeudi 12 Mai 2016

 LIRE: Psaume 57 : 7-8 (PdV)

7Ils ont tendu un filet sur ma route, j'allais bientôt tomber dedans. 

Ils ont creusé un trou devant moi, ils y sont tombés.

8J'ai confiance, mon Dieu, j'ai vraiment confiance en toi, 

je vais chanter, je vais jouer pour toi.

La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.
- Hébreux 11: 1 


J’ai participé à une veillée de prière – une vigie de 24/7 – en faveur d’une amie chère souffrant d’un cancer. Une de mes fenêtres de prière était à quatre heures du matin – pas une heure où je suis au meilleur de ma forme. Il faisait encore nuit quand je me suis levée pour prier. Tout était calme à l'extérieur. Quand j’ai essayé de me lever pour intercéder pour mon amie, un son riche et joyeux a surgi dans l'obscurité. C’était un merle perché sur le toit de la maison du voisin. Sa belle chanson a illuminé l'obscurité avec joie et exubérance en anticipation de l'aube. 

Pensée du jour

Je peux louer Dieu pour toutes les merveilles que je suis sur le point de voir.

Entendre la chanson de l'oiseau - avant même le lever du soleil - a porté mon esprit à se tourner vers le verset bien connu de Hébreux 11:1 : « La foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. » Je suis retournée à mon temps de prière en espérant et en anticipant tout à nouveau l'aide et le soutien que Dieu allait apporter à mon amie. Autant j’étais sûre que l'aube allait poindre, autant je savais que notre Dieu serait miséricordieux et fidèle envers mon amie. J’ai joint ma voix à celle de mon petit ami le merle pour entonner un chant de louange qui a suscité en mon âme une plénitude de foi et d’espérance. 

Notre foi peut se réveiller à l'aube de toute nouvelle journée. 

(Mme) Janice Ross (Écosse) 

Prière : Tendre Père, donne de l'espoir à tous ceux qui espèrent un jour nouveau et meilleur. Rassure-nous de ta fidélité. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Ceux qui luttent avec le cancer. 


Le pardon - Luc 6.35-38

Mercredi 11 Mai 2016

LIRE : Luc 6 : 35-38 (PdV)

35Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez de l'argent sans espérer recevoir quelque chose en retour. Alors vous aurez une grande récompense, et vous serez les fils du Très-Haut. Il est bon, lui, pour ceux qui ne lui disent pas merci et pour les méchants. » 

Ne pas juger les autres

36« Soyez pleins de bonté, comme votre Père est plein de bonté. 37Ne jugez pas les autres, et Dieu ne vous jugera pas. Ne condamnez pas les autres, et Dieu ne vous condamnera pas. Pardonnez-leur, et Dieu vous pardonnera. 38Donnez, et Dieu vous donnera. On versera beaucoup de grains dans la grande poche de votre vêtement. Les grains seront bien secoués, serrés, ils déborderont ! En effet, Dieu vous donnera comme vous donnez aux autres ! » 

Supportez-vous les uns les autres, et, si l'un a sujet de se plaindre de l'autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.
- Colossiens 3:13 

Il y a dix ans dans la ville de Baudó en Colombie, un ami de la famille a assassiné mon père. Ma famille avait aidé cette personne de même que d’autres membres de la famille. Après une brouille avec mon frère, cette personne a résolu de se venger en tuant mon père. Son acte insensé m'a remplie d’une haine incroyable à son égard. 

Plus tard, je suis allée dans la ville de Cali, où vivait ma tante et elle m'a invitée à son église. Ma foi a grandi quand j'ai appris à connaître davantage Jésus-Christ et que je l'ai accepté comme mon Sauveur. En outre, j’ai assisté à des réunions de prière organisées régulièrement chez ma tante. Au cours d’une telle réunion, le responsable a commencé à nous conduire dans la prière sur le thème du pardon. À ce moment-là, je sentis une présence très réelle me dire que, pour obtenir le pardon de Dieu, je devais d'abord pardonner à l'assassin de mon père. 

Pensée du jour

Je peux pardonner et aimer n’importe qui.

Quand nous avons fini de prier, le responsable a demandé à chacun de partager ses commentaires sur notre temps de prière. Quand ce fut mon tour, j'ouvris ma bouche, mais je ne pouvais pas parler. Je pleurais, parce que j’avais été marquée par la transformation merveilleuse que je venais de vivre. Depuis ce jour, j’ai reçu la paix intérieure et demeure en paix avec les autres. J’ai appris à prier pour la personne qui a endeuillé ma famille. 

Nous pouvons tous expérimenter le salut et le pardon que Dieu nous offre. 

(Mme) Sindy Yuliana Granja (Cali, Colombie) 

Prière : Dieu d’amour, aide-nous à pardonner aux autres comme tu nous as pardonné. Amen. 

SUJET DE PRIERE : Pour le courage de pardonner. 


Compter sur Dieu - Psaume 52.8-9

Mardi 10 Mai 2016

LIRE : Psaume 52 : 8-9 (PdV)

8Ceux qui obéissent à Dieu verront cela et ils seront pleins de respect. 

Ils riront de toi en disant : 

9« Regardez-le, cet homme fort ! 

Il ne prenait pas Dieu comme protecteur, 

mais il mettait sa confiance dans sa fortune.

Parce qu'il était riche, il se sentait fort ! »

Car l'Éternel est bon ; sa bonté dure toujours,

et sa fidélité de génération en génération.

- Psaume 100:5

Je me rendis à la porte avant pour récupérer le journal, qui est livré à mon domicile chaque matin à 5h30. Je ramassai le journal "la Tribune" du pas de la porte et je retournai à la cuisine, où je fis cette remarque, « Vous pouvez toujours compter sur la livreuse de journaux. » Ma femme a répondu : « Ceci est la meilleure chose que vous puissiez dire sur tout le monde. »

Pensée du jour

Je peux toujours compter sur Dieu.

Nous pouvons notamment compter sur Dieu pour être avec nous et être prêt à écouter et à considérer nos prières. Nous n’avons pas à rester dans un émerveillement silencieux à nous soucier de la réaction que nous recevrons quand nous exposons nos pensées et soucis à Dieu. Quand nous avons besoin d'aide, Dieu est toujours disponible.

De Dieu, nous apprenons à être des auditeurs pondérés en prenant le temps d'écouter plus et de parler moins. Dieu nous donne la force de nous focaliser sur des conversations significatives. Dieu est le meilleur exemple d'un bon auditeur disponible et accessible, celui sur qui nous pouvons tous compter.

Dieu est accessible de n'importe où dans le monde.

(M.) Michael W. Johnson (Montana)

Prière : Tendre Père, merci d'être toujours prêt à écouter. Aide-nous à t’écouter attentivement et à écouter les autres. Amen.

SUJET DE PRIERE : Être un auditeur fiable.

La meilleure partie de la journée - Romains 10.5-13

Lundi 9 Mai 2016

LIRE : Romains 10 : 5-13 (PdV)

5Quand Moïse parle de la justice qui vient de la loi, il dit : « La loi donnera la vie à celui qui obéit à tous ses commandements. » 6Mais voici comment il parle de la justice qui vient de la foi : Ne dis pas dans ton cœur : « Qui montera au ciel ? » pour faire descendre le Christ. 7Ne dis pas non plus : « Qui va descendre dans le ventre de la terre ? » Le Christ est déjà remonté du milieu des morts. 8Alors voici comment les Livres Saints parlent de la justice : « La parole est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. » Cette parole, c'est le message de la foi que nous annonçons. 9Est-ce que ta bouche affirme devant tous que Jésus est le Seigneur ? Est-ce que tu crois dans ton cœur que Dieu l'a réveillé de la mort ? Dans ce cas, tu seras sauvé. 10En effet, quand nous croyons de tout notre cœur, Dieu nous rend justes, quand nous affirmons notre foi devant tous, il nous sauve. 11Oui, les Livres Saints disent : « Ceux qui croient en lui ne le regretteront pas. » 12Alors, il n'y a pas de différence entre les Juifs et ceux qui ne sont pas juifs. Tous ont le même Seigneur, il donne ses bienfaits à tous ceux qui font appel à lui. 13Les Livres Saints le disent : « Tous ceux qui feront appel au Seigneur seront sauvés. »

Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.
- 2 Timothée 3:16-17

J'ai souvent entendu les gens dire qu'ils aiment LIRE leur Bible tôt le matin car cela façonne leurs esprits et leurs actions tout au long de la journée. Je n’ai pas toujours pratiqué cet exercice, mais maintenant je me sens obligée de prendre ma Bible et mon exemplaire de la Chambre Haute dès que je me réveille. Avant que je commence ma lecture, je prie la prière ci-dessous. J’entrevois cette pratique avec une grande joie; elle est la meilleure partie de la journée.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais passer du temps avec la Parole de Dieu.

Il y a de nombreuses années, lorsque ma Bible était neuve je n’y écrivais pas parce que je voulais lui conserver sa fraicheur. Maintenant, ma Bible est usée et contient de nombreuses notes dans les marges. Je souligne fréquemment des phrases et des paragraphes qui sont particulièrement significatifs pour moi. Lorsque je tombe sur ces mots surlignés, je les lis et je sens que Dieu me parle à nouveau.
Un jour, quand je ne serai plus là, mes fils ou petits-fils pourront trouver ma Bible et lire les mots que j'ai surlignés, obtenir un aperçu de l'amour particulier de Dieu pour eux. Ils pourraient même entendre la voix de Dieu leur parler.

De cette façon, j’espère que mon amour pour la Parole de Dieu sera un exemple pour eux, même après que ma vie terrestre soit passée.

(Mme) Lynn Moran (Alabama)

Prière : Seigneur, ouvre mon cœur et mon esprit à la puissance de ta Parole, de sorte que quand je la lis, je puisse savoir, comprendre et obéir à ce que tu me dis aujourd'hui. Au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIERE : Ceux qui n’ont pas accès à la Bible.

Porter des fardeaux - Luc 10.25-37

Dimanche 8 Mai 2016

LIRE: Luc 10 : 25-37 (PdV)

Aimer Dieu et le prochain

25Alors un maître de la loi arrive. Il veut tendre un piège à Jésus et lui demande : « Maître, qu'est-ce que je dois faire pour recevoir la vie avec Dieu pour toujours ? » 26Jésus lui dit : « Qu'est-ce qui est écrit dans la loi ? Comment est-ce que tu le comprends ? » 27L'homme répond : « Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de tout ton être, de toute ta force et de toute ton intelligence. Et tu dois aimer ton prochain comme toi-même. » 

28Jésus lui dit : « Tu as bien répondu. Fais cela et tu vivras. » 

L'histoire du bon Samaritain

29Mais le maître de la loi veut montrer que sa question est juste. Il demande à Jésus : « Et qui est mon prochain ? » 30Jésus répond : « Un homme descend de Jérusalem à Jéricho. Des bandits l'attaquent. Ils lui prennent ses vêtements, ils le frappent et ils s'en vont en le laissant à moitié mort. 31Par hasard, un prêtre descend aussi sur cette route. Quand il voit l'homme, il passe de l'autre côté de la route et continue son chemin. 32Un lévite fait la même chose. Il arrive à cet endroit, il voit l'homme, il passe de l'autre côté de la route et continue son chemin. 33Mais un Samaritain en voyage arrive près de l'homme. Il le voit, et son cœur est plein de pitié pour lui. 34Il s'approche, il verse de l'huile et du vin sur ses blessures et il lui met des bandes de tissu. Ensuite, il le fait monter sur sa bête, il l'emmène dans une maison pour les voyageurs et il s'occupe de lui. 35Le jour suivant, le Samaritain sort deux pièces d'argent, il les donne au propriétaire de la maison, et il lui dit : “Occupe-toi de cet homme. Ce que tu dépenseras en plus pour lui, je le rembourserai moi-même quand je reviendrai par ici.”  » 36Et Jésus demande : « À ton avis, lequel des trois voyageurs a été le prochain de l'homme attaqué par les bandits ? » 37Le maître de la loi répond : « C'est celui qui a été bon pour lui. » Alors Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais la même chose ! »

Portez les fardeaux les uns des autres,et vous accomplirez ainsi la loi de Christ.
- Galates 6:2

J’ai vécu en Espagne pendant cinq mois, enseignant dans une école pour enfants de missionnaires. Bien que j’aie été bien accueillie par les familles là-bas, mon manque de temps libre m'a empêchée de bien les connaître - jusqu'à ce que je souffre d’une infection virale contagieuse.

Pensée du jour

J’étais malade et vous m’avez visité (Mt 25.36)

Ne voulant constituer un fardeau pour personne, j’ai essayé de prendre soin de moi-même. Mais après que je me sois presqu’évanouie dans l’officine du médecin, un jour, je me suis effondrée en larmes. Phil, mon chauffeur et le chef de la commission scolaire, ont écouté mes tourments: la culpabilité de déserter mon travail; l’éloignement de mes amis et de ma famille; et l'incapacité pour moi de me préparer un repas normal. Quand je finis, il me tendit un mouchoir et a promis m’aider.

Cette nuit-là, un des missionnaires m’a livré une pile de films. Pour les trois semaines suivantes quelqu'un me rendait visite tous les jours avec un repas chaud, puis restait pour faire ma lessive et discuter. Aujourd’hui en regardant en arrière, ces semaines se révèlent être les meilleurs souvenirs de mon séjour en Espagne.

Je me souviendrais toujours de ces braves gens. Et je me souviendrais aussi de la belle leçon que j’ai apprise d'eux: l'un des objectifs du Corps du Christ est de supporter les fardeaux des uns et des autres.

(Mme) Sara Matson (Minnesota)

Prière : Père Miséricordieux, y-a-t-il quelqu'un dont tu voudrais que j’allège le fardeau aujourd'hui? Si oui, aide-moi à identifier cette personne. Amen.

SUJET DE PRIERE : Ceux qui sont malades.


Magnifie le Seigneur - Psaume 34.1-10

Samedi 7 Mai 2016

 LIRE : Psaume 34 : 1-10 (PdV)

Grâce au Seigneur, je n'ai plus peur de rien

1De David. Devant le roi Abimélek, David fait semblant d'être fou et Abimélek le chasse. Quand David s'en va, il dit : 

2Je veux remercier le SEIGNEUR à chaque instant, 

ma bouche chantera toujours sa louange.

3Je suis très fier du SEIGNEUR

Vous, les gens simples, écoutez-moi et soyez dans la joie ! 

4Dites avec moi : « Le SEIGNEUR est grand ! », 

chantons tous ensemble son nom.

5J'ai cherché le SEIGNEUR et il m'a répondu, 

je n'ai plus peur de rien.

6Ceux qui regardent vers lui brillent de joie, 

et leur visage n'est pas couvert de honte.

7Quand un malheureux crie, le SEIGNEUR entend, 

il le sauve de tout ce qui lui fait peur.

8L'ange du SEIGNEUR monte la garde autour de ceux qui respectent Dieu, 

il les délivre.

9Goûtez et voyez comme le SEIGNEUR est bon. 

Il est heureux, celui qui s'abrite en lui ! 

10Vous qui appartenez au SEIGNEUR, respectez-le ! 

Rien ne manque à ceux qui le respectent.

Exaltez avec moi l'Éternel ! Célébrons tous son nom !
- Psaume 34:3

Quand j’étais adolescent, je prenais régulièrement part aux réunions de prière des mercredi nuit de mon église. Chaque semaine, pendant le temps de partage, invariablement M. Hamel, un homme d’un certain âge, se tiendra debout et d’une voix assurée récitera le Psaume 34: 3, «Exaltez avec moi l'Éternel! Célébrons tous son nom! » Puis il partagera une expérience de la semaine écoulée qui atteste de la fidélité et de la bonté de Dieu. Il ne demandait pas de prière relative à ses besoins ou problèmes; il mettait uniquement l’accent sur la magnificence de Dieu.

Pensée du jour

Aujourd’hui, je vais me focaliser sur la magnificence de Dieu.

Parfois, nos problèmes peuvent sembler insurmontables. Et ils peuvent l’être, si nous nous appuyons sur notre seule force. Mais le Dieu qui promet de nous soutenir et de nous délivrer est plus grand que les épreuves qui nous assaillent.

Quand nous cessons de nous focaliser sur nos difficultés et considérons nos circonstances actuelles à travers la Parole de Dieu, la taille de nos problèmes diminuera et la magnificence de notre Dieu s’imposera. Ensuite, même pendant les épreuves de la vie, nous pouvons témoigner de la bonté et de la fidélité de Dieu.

(M.) Wayne Greenawalt (Illinois)

Prière : Dieu Tout-Puissant, aide-nous à nous rappeler ta puissance et ton amour et de te louer en toutes circonstances. Amen.

SUJET DE PRIERE : Quelqu'un dont la foi m’inspire.

Que votre lumière brille - Matthieu 5.13-16

Vendredi 6 Mai 2016

LIRE : Matthieu 5 : 13-16 (PdV)

Les disciples sont le sel de toute la terre et la lumière du monde

13« Vous êtes le sel de toute la terre. Mais quand le sel perd son goût, comment lui rendre son bon goût ? Il ne sert plus à rien. On le jette dehors et les gens marchent dessus. 

14« Vous êtes la lumière du monde. Quand une ville est construite sur une montagne, elle ne peut pas être cachée. 15Et quand on allume une lampe, ce n'est pas pour la mettre sous un seau ! Au contraire, on la met bien en haut, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. 16De la même façon, votre lumière doit briller devant tout le monde. Alors les autres verront le bien que vous faites. Ils pourront chanter la gloire de votre Père qui est dans les cieux. »

Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;. . . Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.
- Matthieu 5:14,16

Quand j’ai visité une ferme de lucioles, elles ont conduit mon groupe sur un sentier qui descendait vers la rivière, dans l'obscurité totale. Silencieusement nous sommes montés dans une barge, et le batelier a ramé vers l’aval. Comme nous glissions sur les ondes le long des buissons qui poussent sur les rives de la rivière, nous avons été ravis de voir des nuages de lucioles surgir de l'obscurité. Elles effectuaient une pirouette pour ensuite se poser à nouveau dans les prochaines broussailles. Les lucioles ont répété ces figures tout le long de la rivière - éclairant chaque zone pendant quelques secondes.

Pensée du jour

A qui puis-je apporter la lumière de Dieu aujourd’hui ?

Dans le texte du jour, Jésus nous rappelle que, comme ces lucioles, nous sommes appelés à laisser notre lumière briller dans le monde et dans la vie des autres. Lorsque nous rencontrons quelqu'un qui se sent déprimé ou découragé ou qui a perdu espoir, nous avons l'occasion de partager la lumière de l'amour de Christ.

(Mme) Winifred Montgomery (Gauteng, Afrique du Sud)

Prière : Dieu de Lumière, remplis-nous de ton amour afin que nous puissions éclairer le chemin de ceux qui trébuchent dans les ténèbres. Nous prions comme Jésus nous l'a enseigné, en disant: « Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal, car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles. Amen. »

SUJET DE PRIERE : Quelqu'un qui a besoin de mes encouragements.

Voyage retour - Hébreux 11.8-16

Jeudi 5 Mai 2016

LIRE : Hébreux 11 : 8-16 (PdV)

8Abraham a cru en Dieu, alors il a répondu à son appel, il a obéi. Il est parti vers un pays que Dieu devait lui donner à posséder, et il est parti sans savoir où il allait. 9Abraham a cru en Dieu, alors il est allé habiter comme un étranger dans le pays promis par Dieu. Il a habité sous des tentes avec Isaac et Jacob. Eux aussi ont reçu la même promesse qu'Abraham. 10Abraham attendait la ville qui a des fondations solides. Et c'est Dieu qui a fait les plans de cette ville, c'est lui qui l'a construite. 

11Sara a cru en Dieu, alors Dieu l'a rendue capable d'avoir un enfant. Pourtant elle était très vieille, mais elle était sûre d'une chose : Dieu tient ses promesses. 12C'est pourquoi un seul ancêtre, Abraham, qui allait bientôt mourir, a donné la vie à une grande famille. Les enfants de cette famille sont aussi nombreux que les étoiles du ciel ou que les grains de sable au bord de la mer, et on ne peut pas les compter.

13Tous ces gens sont morts en croyant en Dieu. Ils n'ont pas reçu les biens que Dieu avait promis, mais ils les ont vus et les ont salués de loin. Et ils ont affirmé qu'ils étaient des étrangers et des voyageurs sur la terre. 14En affirmant cela, ils montraient clairement qu'ils cherchaient une patrie. 15Ils ne pensaient pas à celle qu'ils avaient quittée. Sinon, ils avaient bien le temps de retourner chez eux ! 16En fait, c'est une patrie meilleure qu'ils cherchaient, c'est la patrie du ciel. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu. En effet, il leur a préparé une ville.

Ceux qui parlent ainsi montrent qu'ils cherchent une patrie.
Mais maintenant ils en désirent une meilleure,
c'est-à-dire une céleste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.
- Hébreux 11:14,16

Je suis "Omo Ogbomoso" – un enfant de Ogbomoso – né dans une maison d'hôtes de mission au Nigéria. Ma famille a quitté la maison de mon enfance quand j’avais douze ans, et je pensais que je ne reviendrais plus jamais dans cette ville. Imaginez ma joie quand l'occasion de la visiter s’est présentée à moi près de 40 ans plus tard.

Lors de ma visite, la maison, où j’avais grandi était toujours là, et je me suis présenté aux Nigérians qui y vivaient. Ils m’ont invité à l'intérieur. Combien c’était émouvant d’aller à travers la maison, en regardant les pièces où je jouais !

Pensée du jour

Comment ma vie d’aujourd’hui reflète-t-elle ma demeure céleste tant désirée ?

Il y a un acronyme qui décrit les gens comme moi : ETC ou Enfants de Trois Cultures. Pour nous, le terme "Chez-moi" devient confus. Notre "Chez-nous", est-ce l'Amérique, ou l'Afrique ? Ou est-ce un mélange ? Accueilli en Arkansas, l’état de naissance de maman, où nous avons vécu après notre départ du champ de mission au Nigéria. Notre "Chez-nous" c’est aussi le Missouri, où j’ai rendu visite à des parents de mon père, ou le Texas, où j'ai vécu l’essentiel de ma vie d'adulte. "Chez-moi" c’est aussi une ville à l’autre bout du monde.

Le texte de méditation du jour nous explique que tous les croyants sont des ETC; nous sommes tous à la recherche de notre "Chez-moi" - notre demeure céleste. Imaginez notre joie quand nous y arrivons finalement pour être unis au Christ.

(M.) Ron Wasson (Texas)

Prière : Père céleste, merci de ce que par ta grâce, nous allons arriver un jour à notre demeure céleste. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

SUJET DE PRIERE : Les enfants de missionnaires. 

En attendant un signe de Dieu - Psaume 13.1-6

Mercredi 4 Mai 2016 

LIRE : Psaume 13 : 1-6 (PdeV)

Seigneur, jusqu'à quand m'oublieras-tu ?

1Psaume de David, pris dans le livre du chef de chorale.

2SEIGNEUR, tu continues à m'oublier, mais jusqu'à quand ? 

Tu me caches ton visage, mais jusqu'à quand ? 

3Tous les jours, je me fais du souci, 

et mon cœur est rempli de tristesse, mais jusqu'à quand ? 

Mon ennemi est plus fort que moi, mais jusqu'à quand ? 

4SEIGNEUR mon Dieu, regarde, réponds-moi ! 

Éclaire mes yeux de ta lumière, 

sinon je vais m'endormir dans la mort, 

5sinon mon ennemi va crier : « Je l'ai vaincu. » 

Et si je tombe, mes adversaires seront fous de joie.

6Moi, je suis sûr de ton amour, 

mon cœur est joyeux parce que tu me sauves ! 

Je veux chanter le SEIGNEUR pour le bien qu'il m'a fait ! 

_______

Espère en l'Éternel ! Fortifie-toi et que ton cœur s'affermisse ! Espère en l'Éternel!
- Psaume 27:14

Récemment, une de mes amies proches, m’a décrit la façon dont Dieu avait rapidement répondu à sa prière. Après avoir entendu son expérience, je me suis trouvée non heureuse pour elle, mais plutôt envieuse. Depuis plus d'un an maintenant, je cherche un nouvel emploi, sans succès. Je ne comprenais pas pourquoi Dieu n'a pas été plus prompt à m’aider dans ma situation. Pourquoi mon amie a obtenu une réponse rapide, alors que je devais attendre encore que Dieu agisse?

Pensée du jour

Pendant que j’attends, je vais faire confiance à Dieu.

Après avoir cherché des réponses dans ma Bible, je me rendis compte que beaucoup de gens avant moi avaient dû attendre. David a attendu des années pour devenir roi. Le peuple d'Israël a attendu des générations avant de trouver la terre promise. Joseph et Marie ont dû faire preuve de patience avant de réaliser comment leur fils allait sauver son peuple. Les disciples ont attendu après la crucifixion de Jésus pour savoir ce qui se passait- ce qui serait le vrai résultat de la mort de Jésus.

Dieu nous appelle encore à attendre. Nous ne savons pas quoi, où, ni pourquoi ou comment Dieu travaille ; mais Romains 8:28 nous dit que « toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu », même si cela prend plus de temps que nous aurions aimé !

(Mme) Sue A. Fairchild (Pennsylvanie)

Prière : Seigneur, nous prions pour que tu nous donnes une attitude de paix et de gratitude pour les bénédictions que tu nous as montrées. Donne-nous la force d'attendre tes bénédictions, même au cœur des pires situations. Amen.

SUJET DE PRIERE : Personnes qui attendent des réponses de Dieu.

Compter vos bénédictions - Matthieu 6.25-33

Mardi 3 Mai 2016

LIRE : Matthieu 6 : 25-33 (Parole de Vie)

Dieu donne tout ce qui est nécessaire à la vie

25« C'est pourquoi je vous dis : ne vous faites pas de souci pour votre vie ni pour votre corps. Ne vous demandez pas : “Qu'est-ce que nous allons manger ? Avec quoi est-ce que nous allons nous habiller ? ” Oui, votre vie est plus importante que la nourriture, et votre corps est plus important que les vêtements. 26Regardez les oiseaux. Ils ne sèment pas, ils ne moissonnent pas. Ils ne mettent pas de récoltes dans les greniers. Et votre Père qui est dans les cieux les nourrit ! Vous valez beaucoup plus que les oiseaux ! 

27« Ce n'est pas en vous faisant du souci que vous pouvez ajouter un seul jour à votre vie ! 28Pourquoi alors vous faire du souci pour les vêtements ? Observez les fleurs des champs, regardez comment elles poussent. Elles ne filent pas et elles ne tissent pas. 29Pourtant, je vous le dis : même Salomon, avec toute sa richesse, n'a jamais eu de vêtements aussi beaux qu'une seule de ces fleurs. 30L'herbe est aujourd'hui dans les champs, et demain on la jettera au feu. Et pourtant, Dieu l'habille de vêtements magnifiques. Vous qui n'avez pas beaucoup de foi, vous pouvez être sûrs d'une chose : Dieu en fera au moins autant pour vous ! 

31« Ne soyez pas inquiets en vous demandant : “Qu'est-ce que nous allons manger ? Qu'est-ce que nous allons boire ? Avec quoi est-ce que nous allons nous habiller ? ” 32En effet, les gens qui ne connaissent pas Dieu cherchent tout cela sans arrêt. Vous avez besoin de toutes ces choses, et votre Père qui est dans les cieux le sait bien. 33Cherchez d'abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus.

C'est comme la rosée de l'Hermon, qui descend sur les montagnes
de Sion ; car c'est là que l'Éternel envoie la bénédiction, la vie, pour l'éternité.
- Psaume 133:3

Tôt, un mois de Septembre, je passais quelques jours dans ma cabane dans la forêt. Les baies sauvages étaient mûres, et j’avais prévu en cueillir pour faire de la confiture. Comme je marchais le long du chemin, m’éloignant de la cabane, j’ai dû regarder attentivement pour voir les fruits rouges. Ils semblaient apparaître soudainement, et j’en cueilli autant que je pouvais trouver. Mais plus tard, quand je retournais à la cabane le long du même chemin, je découvris beaucoup d’autres baies prêtes à être cueillies, - des baies que je n'avais pas vu la première fois.

Pensée du jour

Dieu offre des bénédictions au-delà de ce que nous pouvoir ou imaginer.

La vie peut ressembler à cette randonnée le long du chemin dans la forêt. Comme nous nous pressons sur les routes de la vie, nous nous arrêtons occasionnellement pour jouir des bénédictions que Dieu nous accorde avant de nous presser à nouveau le long de notre vie effrénée. Mais quand nous arrêtons de nous presser et faisons un effort pour rechercher les bénédictions de Dieu, Dieu peut nous ouvrir les yeux pour nous faire découvrir encore plus de bénédictions et d'amour.

L'agitation de la vie nous empêche parfois de percevoir clairement l'amour de Dieu. Mais quand nous nous arrêtons pour passer du temps dans la prière et la méditation, Dieu nous révèle bien au-delà de ce que nous pouvons voir au premier coup d'œil.

(M.) Øystein Brinch (Oslo, Norvège)

Prière : Seigneur, merci de nous aimer d'un amour éternel. Garde-nous près de toi, même lorsque nous ne sommes pas en mesure de voir tes bénédictions. Nous prions au nom de Jésus. Amen.

SUJET DE PRIERE : Quelqu'un aux prises avec la dépression. 

Écoutes-tu ? - Jean 10.1-18

Lundi 2 Mai 2016 

LIRE : Jean 10 : 1-18

Jésus est le bon berger

1« Oui, je vous le dis, c'est la vérité : si quelqu'un n'entre pas par la porte dans l'enclos des moutons, mais s'il passe par-dessus le mur à un autre endroit, c'est un voleur et un bandit. 2Mais celui qui entre par la porte, c'est le berger des moutons. 3Le gardien lui ouvre la porte, et les moutons écoutent la voix du berger. Il appelle ses moutons chacun par son nom et il les conduit dehors. 4Quand il les a tous fait sortir, il marche devant eux. Et ses moutons le suivent, parce qu'ils connaissent sa voix. 5Ils ne suivront jamais quelqu'un d'autre. Au contraire, ils fuiront loin de lui, parce qu'ils ne connaissent pas la voix des autres personnes. » 

6Jésus utilise cette comparaison, mais les gens ne comprennent pas ce qu'il veut dire. 

7Alors Jésus ajoute : « Oui, je vous le dis, c'est la vérité : la porte pour les moutons, c'est moi. 8Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits. Mais les moutons ne les ont pas écoutés. 9La porte, c'est moi. Celui qui entre en passant par moi sera sauvé. Il pourra entrer et sortir et il trouvera de la nourriture. 10Le voleur vient seulement pour voler, tuer et détruire. Moi, je suis venu pour que les gens aient la vie, et pour que cette vie soit abondante. 

11« Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses moutons. 12Celui qui n'est pas le berger travaille seulement pour de l'argent, les moutons ne lui appartiennent pas. Alors quand il voit le loup arriver, il abandonne les moutons et il part en courant. Le loup emporte des moutons et il fait partir le troupeau de tous les côtés. 13En effet, l'homme qui travaille seulement pour de l'argent ne s'occupe pas bien des moutons. 14-15Le bon berger, c'est moi. Le Père me connaît, et je connais le Père. De la même façon, je connais mes moutons, et mes moutons me connaissent. Je donne ma vie pour eux. 16J'ai encore d'autres moutons qui ne sont pas dans cet enclos. Eux aussi, je dois les conduire. Ils écouteront ma voix, alors il y aura un seul troupeau et un seul berger. 

17« Le Père m'aime parce que je donne ma vie, et je la recevrai à nouveau. 18Personne ne prend ma vie, mais je la donne moi-même. J'ai le pouvoir de la donner et j'ai le pouvoir de la recevoir à nouveau. C'est l'ordre que mon Père m'a donné. »


[Le berger] appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. Il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.
- Jean 10:3-4

Mon minuscule teckel âgé de 14 ans, est aveugle. Je suis constamment étonnée de voir comment il peut encore aller où il veut. Parfois, cependant, il bute sur des objets et est confus. Quand cela arrive, je le réprimande et le presse de venir à moi. Entendant ma voix, il tourne la tête, dresse ses oreilles, et se réoriente. Il me fait confiance pour le conduire à sa destination en toute sécurité. Parce qu'il reconnaît ma voix, il suit docilement.

Quand je considère la réponse de mon chien à mon appel, je me demande combien de fois je n’ai pas écouté Dieu m’appeler au milieu de l'agitation de ma journée. Est-ce que j’écoute Dieu quand je trébuche sur des choses et deviens confuse? Est-ce que je suis l'appel de Dieu? Je n’écoute pas et n’obéit pas à la voix de Dieu aussi fidèlement que mon chien le fait pour moi. Cependant, je suis en train d'être plus attentive à l'appel de Dieu, d'être plus obéissante pour me laisser conduire où Dieu veut me mener.

Pensée du jour

Comment puis-je mieux entendre la voix de Dieu et apprendre à être plus obéissant ?

Plus encore que nous nous soucions de nos animaux de compagnie et d'autres personnes que nous aimons, Dieu se soucie de nous et nous aime. Notre part est de prier et de méditer la parole de Dieu - écouter la voix de Dieu et chercher à suivre la voie de Dieu.

(Mme) Virgilia Moore (Caroline du Nord)

Prière : Tendre Père, ouvre nos oreilles afin que nous puissions entendre clairement ton appel et d’aller là où tu nous appelles. Amen.

SUJET DE PRIERE : Personnes qui ont une acuité visuelle déficiente.

Paix de Jésus - Matthieu 7.1-12

Dimanche 1er Mai 2016

 LIRE: Matthieu 7 : 1-12 *

Quand vient l'orgueil, vient aussi l'ignominie; Mais la sagesse est avec les humbles. - Proverbes 11:2

Mon travail m’impose de générer de longs rapports informatiques pour le département d'ingénierie. Un jour, le département de programmation m'a demandé d'arrêter de produire mon rapport afin de leur permettre d'exécuter des tests de leur logiciel. En dépit du fait que j’accusais du retard sur mon programme, j’ai accepté. Mais les tests continuaient d’échouer et les programmeurs continuaient de modifier le logiciel, qui alors, nécessitait plus de tests.

Ma patience s’est étiolée, et je me suis emporté. J’étais persuadé qu’on gaspillait des ressources. Au lieu de demander si leurs tests pouvaient être différés, j’ai dénigré les programmeurs devant d'autres personnes. Je pensais que mes déclarations critiques me feraient paraitre important, mais, plus tard, je compris qu'elles n’avaient fait que me ridiculiser. Irrité, plein d’orgueil, et de jugement, j'avais oublié la règle d'or: « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux. » (Matthieu 7:12).

Pensée du jour

Dieu ne retient pas mes péchés contre moi.

Ma fierté, et mon impatience ont aveuglé mon jugement. J’aurais bien aimé n’avoir pas eu le comportement de ce jour. Critiquer les autres pour une faute tout en restant aveugle sur mes propres fautes, plus importantes, est hypocrite. Jésus a enseigné : « Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. » (Luc 6:37).

Après beaucoup d'introspection et d’étude de la Bible, je sais maintenant que Dieu est miséricordieux à mon égard et me demande d'être indulgent vis-à-vis des autres.

(M.) Les Brisbois (Arizona)

Prière : Dieu de grâce, je te remercie pour ton indéfectible grâce. Aide-nous à rester sur les voies d'humilité et d'amour. Amen.

SUJET DE PRIERE : Personne aux prises avec des problèmes d’impatience.

* Les lectures de la Bible sont choisies avec beaucoup de soin, et nous vous invitons à inclure la lecture suggérée dans votre temps de dévotion.