Adoptés - galates 4.1-7

Jeudi 1er Septembre 2016 

LIRE : Galates 4 : 1-7 * (PdV)

Les chrétiens ne sont plus des esclaves, mais des enfants de Dieu

1Voici ce que je pense : quand l'héritier est encore enfant, il n'est pas différent d'un esclave. Pourtant, c'est lui qui sera le propriétaire de tout. 2Mais il doit obéir à des personnes qui s'occupent de lui et de ses affaires, jusqu'au jour fixé par son père. 3Pour nous, c'est la même chose. Avant, nous étions comme des enfants, nous étions esclaves des forces du monde. 4Mais quand le moment décidé par Dieu est arrivé, Dieu a envoyé son Fils. Il est né d'une femme et il a vécu sous la loi de Moïse. 5Il est venu pour rendre la liberté à ceux qui vivent sous la loi, et pour faire de nous des enfants de Dieu. 

6Oui, vous êtes vraiment ses enfants. La preuve, c'est que Dieu a envoyé dans nos cœurs l'Esprit de son Fils, l'Esprit qui nous fait dire : « Abba ! Père ! » 7Donc, tu n'es plus un esclave, mais un enfant de Dieu. Et comme tu es son enfant, Dieu te donnera l'héritage qu'il garde pour ses enfants.

Vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions : « Abba ! Père ! ».
- Romains 8 : 15 

Dans le cadre d’une leçon biblique, j’ai donné à chaque enfant un bout de papier plié avec un mot écrit là -dessus, indiquant comment Dieu le ou la voit - aimé(e), racheté(e), pardonné(e), valorisé(e), et précieux/précieuse, pour ne nommer que quelques exemples. A la lecture de chacun de ces mots à haute voix, les enfants ont souri et parfois applaudi. Mais l’enfant qui a reçu le mot adopté a été déçu. « Pourquoi m’avez- vous donné ce mot ? » a-t-il demandé. « J’aurais préférer avoir l’un des autres mots ». Pour lui, l’adoption avait une connotation négative. Mais je pensais que l’adoption était le meilleur mot, car il incarne tous les autres. L’adoption est un choix conscient pour inclure quelqu’un comme faisant partie d’une famille. Il crée une nouvelle relation qui accorde à la personne adoptée tous les droits et privilèges réservés à un enfant biologique. 

Pensée du jour

Dieu m’a choisi.

En tant que croyants, nous avons été adoptés dans la famille de Dieu. Dieu est notre Père qui nous protège, nous aime, nous pardonne, et nous accepte. Nous portons maintenant le nom de famille et finirons par prendre résidence dans la maison de Dieu. 

Du point de vue de Dieu, l’adoption signifie que nous sommes choisis, acceptés, valorisés et aimés sans réserve. 

(Miss) Esther L. Bonner (Californie) 

Prière : Seigneur, merci de nous aimer assez pour faire de nous une partie intégrante de ta famille. Amen. 

SUJET DE PRIERE: les familles attendant d’adopter un enfant. 

---------
* Les lectures de la Bible sont choisies avec beaucoup de soin, et nous vous invitons à inclure la lecture suggérée dans votre temps de dévotion.