Une offre peu probable - Psaume 142.1-7

Mercredi 25 Mars 2015

LIRE: Psaume 142 : 1-7

Le psalmiste a écrit : « Je répands ma plainte devant lui, je lui raconte ma détresse. »
- Psaume 142 : 3

Pensée du jour

Dieu veut entendre les bonnes et mauvaises histoires de nos vies 

Un jour, au cours de la pause au travail, je m’inquiétais de quelques problèmes de santé auxquels je faisais face. Irritée par ces problèmes, je réalisai que j’étais en train de me plaindre. J’envisageais de confier ces préoccupations à Dieu, lorsqu’une autre pensée me vint à l’esprit. Plusieurs passages de la Bible montrent clairement que Dieu ne veut pas écouter un esprit qui se plaint ! (Voir Nombres 11:1, Philippiens 2:14, 1 Pierre 4:9). Toutefois, je commençai quand même à décharger mes fardeaux sur Dieu. Personne d’autre n’était là pour entendre mes plaintes, et j’avais besoin d’être libérée.

Une chose étrange s’est alors produite. Je m’attendais à subir le mécontentement de Dieu, mais je sentis plutôt la paix. La tension que j’avais vécue juste quelques minutes plus tôt avait disparu. Je sentais que Dieu était heureux, non pas parce que je me plaignais mais parce que je lui avais fait suffisamment confiance pour lui exprimer les choses désagréables de ma vie.

Avant cette expérience, je pensai à faire une ‘offrande’ d’argent à l’Église. Ce jour-là au travail la seule ‘offrande’ que j’ai dû faire à Dieu n’était pas agréable. Mais Dieu, dans sa grâce, sa miséricorde et sa compassion, accepta et me montra qu’il accorde de la valeur à mon offrande de confiance.

(Miss) Peggy Booher (Pennsylvanie)

PRIÈRE: O Dieu, nous te remercions de ce qu’en te faisant confiance dans les choses difficiles de nos vies, nous trouvons la paix, l’espérance et la guérison. Amen.

SUJET DE PRIERE : Quelqu’un qui fait face à un problème de santé