Premier dimanche de l’Avent - Matthieu 1.18-25

Dimanche 29 novembre 2015

LIRE: Matthieu 1: 18-25

« Elle [Marie] enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
- Matthieu 1:21

C’était la semaine de Noël, et je devais rentrer à la maison pour diriger le culte de Noël. Mon fils de 18 ans était censé y aller avec moi; mais cette nuit-là dans sa chambre silencieuse d'hôpital, j’avais appris qu’une infection s’était développée dans son cou cassé et que sa tétraplégie serait permanente. Lorsque des personnes chantant des chants de Noël sont descendues dans le hall et que j’entendais : « Nous vous souhaitons un joyeux Noël ! » et encore : « Jetez sur le chemin des branches de houx », j’ai fermé la porte.

Pensée du jour

Nous pouvons célébrer le don de Dieu, à savoir Jésus, aussi bien en chantant que dans le silence.

Comment une personne en deuil pourrait-elle fêter Noël et chanter ces chansons de gaieté ? Plus tard, je suis allé à la fenêtre pour regarder dans l’obscurité et à travers le brouillard les ternes lumières colorées qui s’étendaient sur le long du chemin. Alors j’ai senti Dieu me parler en disant : « Au jour du tout premier Noël il n'y avait pas de jolies lumières qui ornaient les rues de Bethléem, ni de chanteurs de chants de Noël sur les routes ou de jolis cadeaux autour de l'étable. Dans ce monde rempli de ténèbres et de désespoir, ton Sauveur est venu comme un bébé sans défense dans une crèche, afin que par Son amour tu recouvres la plénitude. »

Le prophète Michée a écrit : « Et toi, Bethléem...petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël...» (Michée 5: 1-2.). Celui qui dominera – le Christ, le Seigneur – sauvera son peuple. La Noël est pour ceux qui n’ont pas la joie et pas de maison – pour tous ceux qui ont perdu leur chemin. Assurément que cette Noël était pour mon fils et moi.

(M.) George Nye (Oregon)

Prière : Dieu Saint, bénis-nous et console-nous selon nos besoins. Amen.

SUJET DE PRIÈRE : Ceux qui sont dans les hôpitaux en période de Noël.